Bayard (Cheval)

Bayard (cheval)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bayard.
Le cheval Bayard
Bogny-sur-Meuse: Statue du cheval Bayard

Bayard est un cheval imaginaire de robe baie, auquel des légendes rattachées aux chansons de geste (particulièrement celle des quatre fils Aymon) attribuent des qualités magiques. Renommé pour son intelligence, il avait le pouvoir surnaturel d’adapter sa taille à ses cavaliers. « Bayard » est la forme française ; en italien on le connaît sous le nom de « Baiardo », en wallon, « li tchvå Bayåd », en flamand, « Ros Beiaard ».

Sommaire

Mentions dans la littérature

Au début, Bayard appartenait à Amadis de Gaule. Dans le poème, Charlemagne se met en colère contre Renaud, et ordonne son bannissement, tandis que le cheval doit être jeté dans un fleuve avec une meule autour de son cou. Bayard survit, et après d'autres aventures, il retrouve Renaud. Bayard apparaît aussi dans des poèmes épiques traitant de chevalerie dus à l’Arioste et à Torquato Tasso. Quand il apparaît pour la première fois, il appartient à Renaud (Rinaldo) dans la Chanson de Renaud de Montauban (XIIe siècle)

Le haut baron Aymon de Dordonne vint à Paris un jour de Pentecôte, pour présenter ses quatre fils : Renaud, Alard, Guichard et Richard, à son suzerain Charlemagne. Mais Renaud se querella aux échecs avec un neveu de Charlemagne, Bertolai, et le tua d'un coup d'échiquier. Renaud s'enfuit avec ses trois frères et se réfugia au fond des Ardennes, dans leur pays natal, grâce au cheval Bayard, qui était capable de porter les quatre fils Aymon en même temps (c’est-à-dire Renaud et ses trois frères).

Charlemagne poursuivit ses ennemis montés sur Bayard par monts et par vaux. Le cheval arriva au bord de la gorge profonde et encaissée de Fonds-de-Leffe à Dinant, par les hauteurs. Il la franchit d'un bond et laissa l'empreinte de ses sabots en retombant sur les rochers opposés. Charlemagne parvint à son tour au sommet des rochers et ne pouvait pas traverser. Il dut descendre avec son armée jusqu'au fond de la vallée. Il fallait remonter de l'autre côté et ses soldats étaient accablés de fatigue, plus en état de gravir des pentes rapides et glissantes. L'empereur fit tailler le chemin ou Chérau dans le roc, qui a conservé son nom. L'armée souffrait cruellement de la soif en ayant gravi la montagne. Leur chef saisit une lance et la planta dans le roc, en adressant une prière à Dieu : Versez, Seigneur, versez à boire à mes pauvres soldats. Une source jaillit du rocher d'où jamais elle ne tarit. On l'appelle depuis la fontaine de l'empereur. [1]

La roche Bayard

Rocher Bayard

Dans cette même région, Bayard aurait accompli un saut encore plus surprenant que celui des Fonds-de-Leffe. Un gigantesque obélisque de pierres d'une quarantaine de mètres de hauteur, appelé le Rocher Bayard, est situé au sortir de la cité mosane vers Anseremme, isolé au bord de la Meuse.

On raconte qu'en arrivant par le chemin d'Herbechenne, les Quatre fils Aymon furent cernés par les soldats de Charlemagne. Montés sur Bayard, il s'avancèrent sur la pointe des rochers jusqu'à la roche dénommée depuis la Roche-à-Bayard, et qui, à cette époque adhérait encore à la montagne voisine. Au moment où l'empereur croyait enfin tenir ses ennemis, Bayard frappa le roc de son sabot et s'envola d'un bond prodigieux pour retomber de l'autre côté du fleuve. Sur la roche désormais célèbre, on trouve encore aujourd'hui l'empreinte du pas de Bayard. Le grand bloc rocheux fut brisé en deux par la force de la ruade des sabots de Bayard. De même, à Bogny-sur-Meuse (France, mais non loin de Dinant) se trouvent 4 pics rocheux symbolisant les 4 frères[1].

Folklore

Chaque année, le 2 juillet, à travers les rues parées de « mai et autres jolivetés à largesse » se déroulait la procession de la dédicace, mi-religieuse mi-profane. Derrière Charlemagne et les neuf preux s'avançaient les fils Aymon suivis de leur inséparable cousin, l'enchanteur Mauguis. Les quatre frères, armés de toutes pièces, la casque surmonté de panache blancs, chevauchaient une énorme machine d'osier représentant le cheval Bayard, que des porteurs cachés sous la houssière faisaient mouvoir. L'après-midi du même jour, il était de tradition de représenter des mystères sur les diverses places de ville. Pendant près de trois siècles, la seule pièce profane qui réjouit les bourgeois et autres bonnes gens accourus de tous les coins du comté fut la moralité des quatre fils Aymon, qui prit plus tard le titre d'Histoire du cheval Bayard[1].

Sculpture

Sculpture de Namur

Une sculpture du cheval Bayard est placée le long de la Meuse à Namur, en contre-bas du pont des Ardennes. le Ville a installé l'effigie du cheval Bayard et des quatre fils Aymon. Cette sculpture contemporaine a été initialement montrée au public lors de l'Expo 58. Artiste : Olivier Strebelle.

Notes et références

  1. a , b  et c Félix Rousseau, Légendes et coutumes au Pays de Namur

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Félix Rousseau, Légendes et coutumes au Pays de Namur
  • Portail des Ardennes Portail des Ardennes
  • Portail de la Wallonie Portail de la Wallonie
  • Portail du monde équestre Portail du monde équestre
  • Portail de la poésie Portail de la poésie

Commons-logo.svg

Ce document provient de « Bayard (cheval) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bayard (Cheval) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bayard (cheval) — Pour les articles homonymes, voir Bayard. Le cheval Bayard portant les quatre frères Aymon d après une miniature dans un manuscrit du …   Wikipédia en Français

  • Cheval Bayard (géant d'Ath) —   Cheval Bayard Données de base Pays …   Wikipédia en Français

  • Cheval dans le folklore français — Statue du cheval Bayard et des Quatre fils Aymon à Bogny sur Meuse. Le cheval est présent dans le folklore français à travers de nombreuses croyances entourant l animal réel, des cortèges et processions, mais aussi des légendes mentionnant de… …   Wikipédia en Français

  • Cheval dans les mythes et légendes — Symbolique du cheval  Cet article traite des chevaux dans les mythes et les légendes. Pour les chevaux issus d œuvres de fiction, voir Cheval de fiction Bellerophon chevauc …   Wikipédia en Français

  • Cheval fantastique — Symbolique du cheval  Cet article traite des chevaux dans les mythes et les légendes. Pour les chevaux issus d œuvres de fiction, voir Cheval de fiction Bellerophon chevauc …   Wikipédia en Français

  • Cheval imaginaire — Symbolique du cheval  Cet article traite des chevaux dans les mythes et les légendes. Pour les chevaux issus d œuvres de fiction, voir Cheval de fiction Bellerophon chevauc …   Wikipédia en Français

  • Cheval (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le terme cheval désigne en principal le cheval domestique, mais aussi par extension d autres espèces d équidés comme le Tarpan et le Cheval de Przewalski… …   Wikipédia en Français

  • BAYARD (seigneur de) — BAYARD PIERRE DU TERRAIL seigneur de (1475 1524) Le «Chevalier sans peur et sans reproche» a joui en Europe, de son vivant, d’une renommée privilégiée, puis, après sa mort, a été considéré comme un modèle historique glorieux. Incarnation du «bon… …   Encyclopédie Universelle

  • Bayard — est un diminutif de Bay, surnom dont on pense qu il désignait un homme dont le poil (barbe et cheveux) était de la même couleur que celle d un cheval bai. On trouve surtout le nom Bayard dans l Allier et dans les départements voisins. Variante :… …   Noms de famille

  • Cheval au Moyen Âge — Image du XVe siècle représentant Charlemagne avec un cheval de type médiéval. Article principal : Cheval. Le cheval au Moyen Âge …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”