Baulieu

Étienne-Émile Baulieu

Étienne-Émile Baulieu
Naissance 12 décembre 1926
Strasbourg (France)
Nationalité France française
Champs Médecine, endocrinologie
Institution INSERM
Célèbre pour Travaux sur le RU 486 et la DHEA
Distinctions Prix Lasker
Président de l'Académie des sciences

Étienne-Émile Baulieu, né Émile Blum le 12 décembre 1926 à Strasbourg, est docteur en médecine (1955) et docteur ès sciences (1963). Il a été directeur d'unité de recherche à l'INSERM et professeur de biochimie à l'Université de Paris XI. Il est professeur honoraire au Collège de France et a notamment été Président de l'Académie des sciences française en 2003 et 2004.

Sommaire

Biographie

Originaire d'Alsace, il est né sous le patronyme Émile Blum[1], fils de Léon Blum, un médecin néphrologue strasbourgeois[2]. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s'engage dans la Résistance en 1944 au sein du Front patriotique de la jeunesse où il prend le nom d'Étienne Baulieu[2],[3]. À la Libération, il garde, en le modifiant, ce nom et s'inscrit à la Faculté de Médecine de Paris. Il suit tout d'abord l'enseignement de Max Fernand Jayle dans le domaine des hormones stéroïdes et en particulier de la DHEA à la Faculté de médecine de Paris, rue des Saints-Pères. Il rencontre ensuite Gregory Pincus, le père de la pilule, avec lequel il travaillera par la suite et Seymour Lieberman avec lesquels il travaillera en post-doc à la Columbia University de New York[2].

De retour en France, il travaille au sein de l'Unité 33 de l'Inserm. En 1965, il devient consultant pour l'industrie pharmaceutique Roussel-Uclaf pour laquelle il testera les effets physiologiques des molécules synthétisées par le groupe d'Édouard Sakiz, dont le célèbre RU 486[2]. Son équipe constituée d'Annette Alfsen, Paul Robel, Edwin Milgrom et Henri Rochefort déménage alors sur le campus du CHU situé au Kremlin-Bicêtre et s'oriente vers la recherche en endocrinologie moléculaire. À la fin des années 1970, il publie en collaboration avec Roussel-Uclaf les résultats du RU486 et se bat durant de nombreuses années pour obtenir son autorisation de mise sur le marché, malgré la virulente opposition de divers groupes politiques et religieux[2]. La pilule du lendemain est autorisée en France en 1988, puis progressivement dans d'autres pays.

Il a été élu membre de l'Académie des sciences le 8 février 1982 et l'a présidée en 2003-2004. Professeur honoraire au Collège de France, Étienne-Émile Baulieu a été de 1996 à 2004 membre du Comité consultatif national d'éthique pour les sciences de la vie et de la santé. Il fait partie de l'Académie de médecine depuis 2002. Il est également membre de la National Academy of Sciences américaine depuis 1990 et fut récompensé en 1989 du prestigieux Prix Lasker. Le professeur Baulieu préside par ailleurs l'Institut de la longévité et du vieillissement, créé en 2002 sur sa proposition avec Françoise Forette.

En juin 2008, il crée l'Institut Baulieu destiné à financer les recherches pour retarder le moment de la dépendance des personnes âgées[4].

Apports scientifiques

Spécialiste des hormones stéroïdes, il est mondialement connu[1] pour la mise au point en 1981 de nouvelles antihormones comme l'anti-progestérone RU 486[5], ou pilule abortive, utilisable pour les interruptions précoces de grossesse, la facilitation des accouchements difficiles et le traitement de plusieurs types de tumeurs.

Il a aussi découvert les « neurostéroïdes », utilisés contre le vieillissement cérébral. Il est également connu, dès 1963, pour ses travaux sur la DHEA sécrétée par les glandes surrénales, et a mis en évidence certaines de ses propriétés, notamment par rapport à certains aspects secondaires du vieillissement (amélioration cutanée, augmentation de la densité osseuse et de la libido chez la femme ménopausée).

Il est Chevalier de l'Ordre du Mérite et Grand Officier de la Légion d'honneur et a reçu plusieurs prix et distinctions en France et à l'étranger.

Bibliographie

  • Génération pilule par Étienne-Émile Baulieu, Ed. Odile Jacob (1990)
  • Contraception, contrainte ou liberté ? par Étienne-Émile Baulieu, Françoise Héritier, Henri Léridon, Ed. Odile Jacob (1999)
  • Longévité, tous centenaires ? par Étienne-Émile Baulieu, Ed. Platyplus Press (2003)

Références

  1. a  et b Etienne-Emile Baulieu : monsieur «longue vie» dans Le Monde du 17 août 2007.
  2. a , b , c , d  et e Étienne-émile baulieu, sphinx des hormones dans La Recherche de 2005.
  3. Etienne-Emile Baulieu, un optimiste convaincu, documentaire de Bernard Jourdain de 52 minutes dans la série Empreintes diffusé sur France 5 le 9 novembre 2007
  4. Site de l'Institut Professeur Baulieu.
  5. Le jour où j'ai eu la preuve de l'activité médicale de la RU 486 pour Étienne-Émile Baulieu.

Liens externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
  • Portail de la biologie cellulaire et moléculaire Portail de la biologie cellulaire et moléculaire
  • Portail de la bioéthique Portail de la bioéthique
Ce document provient de « %C3%89tienne-%C3%89mile Baulieu ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baulieu de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Etienne-Emile Baulieu — Étienne Émile Baulieu Étienne Émile Baulieu Naissance 12 décembre 1926 Strasbourg (France) Nationalité française …   Wikipédia en Français

  • Étienne-émile baulieu — Naissance 12 décembre 1926 Strasbourg (France) Nationalité française …   Wikipédia en Français

  • Étienne-Émile Baulieu — Naissance 12 décembre 1926 Strasbourg (France) Nationalité française Champs Médecine, endocrinol …   Wikipédia en Français

  • Étienne-Émile Baulieu — Étienne Émile Baulieu, nacido Émile Blum, (Estrasburgo, 12 de diciembre de 1926) es un médico e investigador francés, antiguo miembro de la Resistencia, profesor honorario del Colegio de Francia y Presidente de la Academia de Ciencias de Francia… …   Wikipedia Español

  • Logis Hotel Le Domaine de Baulieu — (Ош,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Chemin du Barrail, r …   Каталог отелей

  • Paul-Leroy Baulieu — Paul Leroy Beaulieu Paul Leroy Beaulieu Pour les articles homonymes, voir Leroy Beaulieu. Paul Leroy Beaulieu, né à Saumur le …   Wikipédia en Français

  • Mifepristone — Systematic (IUPAC) name 11β [p (Dimethylamino)phenyl] 17β hyd …   Wikipedia

  • Hsp90 — Pfam box Symbol = Hsp90 NTD Name = Hsp90, N terminal domain width = 270px caption = Solid ribbon model of the yeast Hsp90 dimer (α helices = red, β sheets = cyan, loops = grey) in complex with ATP (red stick diagram) based on PDB|2CG9. Pfam=… …   Wikipedia

  • Neuroactive steroid — Neuroactive steroids (or neurosteroids) rapidly alter neuronal excitability through interaction with neurotransmitter gated ion channels.[1][2] In addition, these steroids may also exert effects on gene expression via intracellular steroid… …   Wikipedia

  • Birth control — For other uses, see Birth control (disambiguation). Birth control is an umbrella term for several techniques and methods used to prevent fertilization or to interrupt pregnancy at various stages. Birth control techniques and methods include… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”