Baudouin du Bourg

Baudouin du Bourg

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baudouin II.
Couronnement de Baudouin II
Guillaume de Tyr, Historia (BNF, Mss.Fr.68, folio 164v)

Baudouin II de Bourcq (et non du Bourg comme on l'a longtemps appelé par erreur), mort le 21 août 1131, fut comte d'Édesse de 1100 à 1118 puis roi de Jérusalem de 1118 à 1131.

Il est le fils cadet de Hugues comte de Rethel et de Mélisente de Montlhéry. Avant la Croisade, il possédait la seigneurie de Bourcq dans les Ardennes, d'où il tirait son nom. En 1095, il s’engage dans la Première Croisade, dans le contingent de ses cousins Eustache III de Boulogne Godefroy de Bouillon, et de Baudouin de Boulogne. Il suit Baudouin I à Edesse, et c’est ainsi qu’il se retrouve comte d’Edesse, lorsque Baudouin Ier succède à son frère Godefroy.

À Edesse, Baudouin II continua la politique de son prédécesseur. Il noua des alliances avec les seigneurs arméniens de Marash et de Malatya (ou Mélitène), et étendit sa suzeraineté jusqu’à ces contrées, et épousa Morfia, fille de Gabriel, prince de Malatya. Il cherchait à prendre Harran, première étape vers Mossoul, lorsqu’il fut fait prisonnier avec Josselin de Courtenay(1104). Détenus tous deux dans une forteresse, ils réussissent à s'en emparer grâce à des complicités arméniennes. Josselin de Courtenay part seul chercher du secours pendant que Baudouin tient la forteresse avec une petite troupe. Il est néanmoins forcé de se rendre. Libéré en 1108, il dut se résigner à abandonner les campagnes de la rive orientale de l’Euphrate, face aux incursions turques.

En 1118, à la mort du roi Baudouin Ier de Jérusalem, il recueille la succession et confie le comté d’Edesse à un de ses cousins, Josselin de Courtenay.

Après le désastre de Tell ‘Aqibrin (ou bataille du Champ du Sang), où fut tué le prince Roger de Salerne, régent d'Antioche, Baudouin II dut assurer la régence d’Antioche et protéger la ville. Il parvint à redresser la situation, lorsque un chef turc le fit prisonnier en 1123. Cela ne porta pas à conséquence, la présence franque étant déjà fortement enracinée en Syrie. Le connétable Eustache Ier Grenier réussit même à prendre la ville de Tyr. Malgré plusieurs victoires, il ne put s’emparer de la Syrie intérieure, les villes d’Alep et de Damas restant aux musulmans. Il mourut en 1131.

De son épouse Morfia de Malatya, il eut :

Bibliographie

  • (en) Alan V. Murray, The crusader Kingdom of Jérusalem: A Dynastic History, 1099-1125, 2000 [détail des éditions] 
  • René Grousset, L'Empire du Levant : Histoire de la Question d'Orient, Payot, coll. « Bibliothèque historique », Paris, 1949 (réimpr. 1979), 648 p. (ISBN 2-228-12530-X) 

Voir aussi

Baudouin II de Jérusalem, ascendance sur trois générations

Précédé par Baudouin du Bourg Suivi par
Baudouin I
Comte d’Edesse
1100-1118
Josselin Ier
Armoiries de Jérusalem.svg
Roi de Jérusalem
1118-1131
Foulques d'Anjou et Mélisende
  • Portail de l’Ordre du Temple Portail de l’Ordre du Temple
  • Portail des croisades Portail des croisades
Ce document provient de « Baudouin du Bourg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baudouin du Bourg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baudouin Du Bourg — Pour les articles homonymes, voir Baudouin II. Couronnement de Baudouin II Guillaume de Tyr, Historia ( …   Wikipédia en Français

  • Baudouin du bourg — Pour les articles homonymes, voir Baudouin II. Couronnement de Baudouin II Guillaume de Tyr, Historia ( …   Wikipédia en Français

  • Baudouin De Boulogne — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier. Merry Joseph Blondel (début XIXe). Baudouin Ier de Jérusalem …   Wikipédia en Français

  • Baudouin de Boulogne — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier. Merry Joseph Blondel (début XIXe). Baudouin Ier de Jérusalem …   Wikipédia en Français

  • Baudouin de boulogne — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier. Merry Joseph Blondel (début XIXe). Baudouin Ier de Jérusalem …   Wikipédia en Français

  • Baudouin II de Jérusalem — Pour les articles homonymes, voir Baudouin II. Baudouin II de Jérusalem Baudoin II (Baudouin du Bourg), roi de Jérusalem, huile sur toile, Versailles, Musée national des châteaux de Versai …   Wikipédia en Français

  • Baudouin Ier de Jérusalem — Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier. Baudouin Ier de Jérusalem Couronnement de Baudouin …   Wikipédia en Français

  • Baudouin — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Baudouin ou Baudoin est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Prénom et patronyme 1.1 N …   Wikipédia en Français

  • Bourg-Beaudouin — 49° 23′ 13″ N 1° 18′ 28″ E / 49.3869, 1.3078 …   Wikipédia en Français

  • Galeran du Puiset — Galéran du Puiset Galéran du Puiset, était fils d Hugues Blavons, seigneur du Puiset, et d Alix de Montlhéry. Il est cité dans une donation faite vers 1102 par son frère Hugues à l abbaye de Saint Martin des Champs. Puis il partit combattre en… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”