Baudouin Eschapasse

Baudouin Eschapasse est un journaliste français né en 1971, auteur de plusieurs livres. Il fait aujourd'hui partie de la rédaction du Point. Il est également reporter au magazine l'Optimum et contribue à Memo, le nouveau magazine historique lancé par le groupe Prisma Presse en décembre 2010. Il enseigne à la fois au Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes (CFPJ) de la rue du Louvre à Paris et à l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille (ESJ).

Sommaire

Biographie

Ancien élève de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris (IEP), titulaire d'un troisième cycle de la faculté de droit (Paris II), Baudouin Eschapasse a fait ses premières armes à Libération et à La Tribune de l'Expansion avant de collaborer au Nouvel Observateur et au Monde 2. Membre de la rédaction de Zurban puis grand reporter à Jeune Afrique, il a travaillé pendant dix ans au magazine Historia. Il a également fait partie de l'équipe de rédaction de la "Revue du CNRS" [1]. Et a parallèlement animé pendant plusieurs années la rubrique philosophique du journal Atmosphères. En télévision, il a travaillé pour Canal Jimmy et Arte. Il a également présidé l'association "Dire, Faire Contre le Racisme" (DFCR) qui a produit douze courts métrages diffusés au Festival de Cannes en 2000[2]. En 2006, il publie une enquête au vitriol sur le Guide du Routard[3]. Cet essai suscite une polémique largement relayée par les médias, notamment en raison de la réaction que provoque cette publication chez Philippe Gloaguen, cofondateur de la collection de guides[4]. L'année suivante, il explore les coulisses de l'UMP à l'occasion de la campagne présidentielle[5]. Un autre journaliste, Aymeric Mantoux, faisant de même avec le PS. En 2008, Baudouin Eschapasse se penche sur le pélerinage de Lourdes et exhume des archives des documents inédits sur l'histoire étonnante de la "cité mariale" [6].

Publications

Références

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baudouin Eschapasse de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Omnès — Portrait de Jean Omnès. Jean Omnès né en octobre 1942 à Lourdes (H P) de mère néerlandaise et de père français est un auteur voyageur d’ouvrages régionalistes, ancien collaborateur libre du Routard. Il est marié et a deux enfants. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Афгани, Джамал-ад-дин — Джамал ад Дин Афгани Саййид Мухаммад ибн Сафдар Хусейни …   Википедия

  • Asadabad, Afghanistan — Asadabad اسدآباد Chagha Saray Afghan soldier on guard near Asadabad. Nickname(s): Abad US soldiers u …   Wikipedia

  • Jamal-al-Din Afghani — Sayyid Muhammad Ibn Safdar al Husayn (1838Britannica Encyclopædia, Online Edition 2007 [http://www.britannica.com/ebc/article 9368411 link] ] 1897) (PerB|سید محمد بن صفدر حسینی), mostly known as Sayyid Jamāl al dīn al Afghānī, (PerB|سید جمال… …   Wikipedia

  • Al-Afghani — Sayyid Jamāl al dīn Asadābādī Sayyid Muhammad Ibn Safdar al Husain (* 1838 in Asadabad, Iran[1]; † 1897) (‏سيد محمد بن صفدر الحسين اسدآبادي ‎), bekannt als Dschamāl ad Dīn Asadābādī, oder Sayyid Dschamāl ad Dīn al Afghānī, ‏ سيد جمال الدين… …   Deutsch Wikipedia

  • Al-Afghani, Dschamal ad-Din al-Asadabadi — Sayyid Jamāl al dīn Asadābādī Sayyid Muhammad Ibn Safdar al Husain (* 1838 in Asadabad, Iran[1]; † 1897) (‏سيد محمد بن صفدر الحسين اسدآبادي ‎), bekannt als Dschamāl ad Dīn Asadābādī, oder Sayyid Dschamāl ad Dīn al Afghānī, ‏ سيد جمال الدين… …   Deutsch Wikipedia

  • Al-Afghānī — Sayyid Jamāl al dīn Asadābādī Sayyid Muhammad Ibn Safdar al Husain (* 1838 in Asadabad, Iran[1]; † 1897) (‏سيد محمد بن صفدر الحسين اسدآبادي ‎), bekannt als Dschamāl ad Dīn Asadābādī, oder Sayyid Dschamāl ad Dīn al Afghānī, ‏ سيد جمال الدين… …   Deutsch Wikipedia

  • Dschamal ad-Din Asadabadi — Sayyid Jamāl al dīn Asadābādī Sayyid Muhammad Ibn Safdar al Husain (* 1838 in Asadabad, Iran[1]; † 1897) (‏سيد محمد بن صفدر الحسين اسدآبادي ‎), bekannt als Dschamāl ad Dīn Asadābādī, oder Sayyid Dschamāl ad Dīn al Afghānī, ‏ سيد جمال الدين… …   Deutsch Wikipedia

  • Dschamal ad-Din al-Afghani — Sayyid Dschamal ad Din al Afghani Sayyid Muhammad ibn Safdar al Husaini (arabisch ‏سيد محمد بن صفدر الحسيني‎, DMG Saiyid Muḥammad b. Ṣafdar al Ḥusainī; * 1838 in Asadabad, Iran …   Deutsch Wikipedia

  • Dschamal ud-Din al-Afghani — Sayyid Jamāl al dīn Asadābādī Sayyid Muhammad Ibn Safdar al Husain (* 1838 in Asadabad, Iran[1]; † 1897) (‏سيد محمد بن صفدر الحسين اسدآبادي ‎), bekannt als Dschamāl ad Dīn Asadābādī, oder Sayyid Dschamāl ad Dīn al Afghānī, ‏ سيد جمال الدين… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”