Baudoin d'Avesnes

Baudouin d'Avesnes est un chevalier, seigneur de Beaumont (Hainaut) et chroniqueur du XIIIe siècle (1219-†1289).

Né en 1219, dans le comté de Luxembourg, d’un mariage non reconnu a posteriori par l’Église (son père Bouchard d'Avesnes ayant été sous-diacre). Sa mère, Marguerite de Constantinople remariée à Guillaume de Dampierre, cherchant à faire admettre son illégitimité pour favoriser ses enfants du second lit, il fut finalement reconnu, avec son frère Jean Ier d'Avesnes, comme fils légitime sur intervention de saint Louis et du légat du pape et obtint la seigneurie de Beaumont (Hainaut) en apanage dès 1246. Le pape Innocent IV lui-même confirma cette sentence le 17 avril 1250.

En lutte avec sa mère et ses frères utérins, on a prétendu qu’avec son frère Jean d’Avesne, comte de Hainaut, il fut responsable de l’accident qui coûta la vie à l'un de ses demi-frères au cours d’une joute à Trazégnies en 1251 : Guillaume de Dampierre y fut en effet piétiné par des chevaux.

Après l'édit de Péronne (1256), et la mort de son frère Jean, il se réconcilia avec sa mère qui l’envoya même en mission de représailles à Namur en 1263.

En 1287 Baudouin d’Avesne vendit Dunkerque et Warneton au comte de Flandre Guy de Dampierre.

Il est l’auteur d’une Chronique Universelle, qui se résume en fait à l’histoire généalogique de la Maison de Hainaut.

Il épousa Félicité de Coucy, fille de Thomas de Coucy et de Mahaud de Rethel dont il eut deux enfants:

Baudouin fonda une chapelle chez les cordeliers de Valenciennes et institua dans cette ville une fête marchande le jour de la Saint Mathieu.

Mort au Quesnoy en avril 1289. Inhumé le 10 avril 1289 chez les Cordeliers de Valenciennes dans un tombeau de marbre entre le chœur et la chapelle St Jacques. Son épitaphe était ainsi rédigée : « Ci-gist noble chevalier Bauduin d’Avesnes, seigneur de Beaumont, second fils de Marguerite comtesse de Flandres et de Hainau, qui trépassa l’an mcclxxxix ».

Ascendance

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baudoin d'Avesnes de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baudoin d'Avesnes (1219-1289) — Baudoin d Avesnes Baudouin d Avesnes ou Baudouin d’Avesne est un chevalier, seigneur de Beaumont et chroniqueur du XIIIe siècle (1219 1289). Né en 1219, d’un mariage non reconnu a posteriori par l’Église (son père Bouchard d Avesne étant… …   Wikipédia en Français

  • Baudoin d'Avesnes (1219 † 1289) — Baudoin d Avesnes Baudouin d Avesnes ou Baudouin d’Avesne est un chevalier, seigneur de Beaumont et chroniqueur du XIIIe siècle (1219 1289). Né en 1219, d’un mariage non reconnu a posteriori par l’Église (son père Bouchard d Avesne étant… …   Wikipédia en Français

  • Baudoin d'Avesnes (1219 † 1295) — Baudoin d Avesnes Baudouin d Avesnes ou Baudouin d’Avesne est un chevalier, seigneur de Beaumont et chroniqueur du XIIIe siècle (1219 1289). Né en 1219, d’un mariage non reconnu a posteriori par l’Église (son père Bouchard d Avesne étant… …   Wikipédia en Français

  • Baudouin d'Avesnes — Baudoin d Avesnes Baudouin d Avesnes ou Baudouin d’Avesne est un chevalier, seigneur de Beaumont et chroniqueur du XIIIe siècle (1219 1289). Né en 1219, d’un mariage non reconnu a posteriori par l’Église (son père Bouchard d Avesne étant… …   Wikipédia en Français

  • Jean Ier d'Avesnes — Pour les articles homonymes, voir Jean d Avesnes et Jean Ier. Conformément à ses prétention, Jean d Avesnes porta les armes des comtes de Flandr …   Wikipédia en Français

  • Jean d'Avesnes (1218-1257) — Conformément à ses prétention, Jean d Avesnes porta les armes des comtes de Flandre, bien que ses demi frères de Dampierre firent de même …   Wikipédia en Français

  • Jean d'avesnes (1218-1257) — Conformément à ses prétention, Jean d Avesnes porta les armes des comtes de Flandre, bien que ses demi frères de Dampierre firent de même …   Wikipédia en Français

  • Baudoin IX de Flandre — Baudouin VI de Hainaut Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier et Baudouin VI. Statue élevée en 1868 en l honneur de …   Wikipédia en Français

  • Baudoin Ier de Constantinople — Baudouin VI de Hainaut Pour les articles homonymes, voir Baudouin Ier et Baudouin VI. Statue élevée en 1868 en l honneur de …   Wikipédia en Français

  • Baudoin III de Hainaut — Baudouin III de Hainaut Pour les articles homonymes, voir Baudouin III. Baudouin III, né en 1088, mort en Terre Sainte en 1120, fut comte de Hainaut de 1098 à 1120. Il était fils de Baudouin II, comte et de Hainaut, et d Ide de Louvain. Son… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”