Baudet du Poitou
Baudet du Poitou
Baudet du Poitou 1.JPG
Baudet du Poitou

Espèce Âne commun (Equus asinus)
Région d’origine
Région ouest de la Drapeau de France France
Caractéristiques
Taille 1.45 m en moyenne[1]
Robe bai foncée[1]
Oreilles longues et bien ouvertes[1]
Autre
Utilisation production de mulets, bât, attelage[1]

Le baudet du Poitou est une race d'ânes très ancienne et originaire de l’ouest de la France, dans les départements des Deux-Sèvres, de la Vendée, de la Vienne, de la Charente et de la Charente-Maritime. Il est essentiellement caractérisé par son pelage, d'une longueur peu commune chez un équidé.

Sommaire

Origines

Le baudet du Poitou « Désiré », né chez M. Coulais au Langon en Vendée, fut vendu au cirque Barnum pour 10 000 francs en 1906 et mourut sur le bateau qui le transportait aux États-Unis.

Le baudet du Poitou est la plus ancienne race d'âne de France puisque des traces formelles existent dès le Moyen Âge et que la tradition rapporte que saint Hilaire, évêque de Poitiers, l'utilisait pour tous ses déplacements[2]. Le stud-book est ouvert en 1884.

Cette race, justement pour sa grande taille, fut surtout utilisée pour la production de mulets, par croisement avec la jument mulassière poitevine. Mais cette activité qui fut florissante jusqu'au XIXe siècle a quasiment disparu. Le baudet du Poitou a failli disparaître de son berceau d'origine après le Seconde Guerre mondiale. En 1977, l'effectif n'y était plus que de 44 têtes répartis dans huit élevages. Il a été sauvé grâce à la création de l'Asinerie nationale du baudet du Poitou à Dampierre-sur-Boutonne (en Charente-Maritime) dans l'ancienne ferme d'un des tout derniers élevages de la race connus dans les années 80[3],[4].

Vers 1980 un plan de sauvegarde a été mis en œuvre par les Haras nationaux, avec le concours des éleveurs et du parc interrégional du Marais poitevin. L'effectif total du troupeau de race pure est d'environ 350 têtes.

Actuellement, le troupeau se répartit à 90 % en France et 10 % dans le reste du monde (Brésil, Allemagne, Angleterre, Belgique, Inde). Dans le cheptel français, les deux tiers sont élevés dans le Poitou[5].

Grâce aux exportations réalisées au début du XXe siècle, le baudet du Poitou est présent dans un certain nombre de pays étrangers, notamment en Allemagne et aux États-Unis.

Caractéristiques

Tête d'un baudet du Poitou

C’est un âne de grande taille qui mesure entre 1,40 à 1,50 m au garrot pour les mâles et 1,35 à 1,45 m pour les femelles[6]. Il possède une forte structure osseuse et pèse de 350 à 450 kg. La robe est uniformément bai brun foncé à presque noire, avec le contour des yeux, le nez, le museau argenté bordé d'une auréole rougeâtre[6]. L'encolure est forte, le garrot peu prononcé et le dos droit et long[6]. Son rein est bien attaché et sa croupe est courte[6]. Le ventre et l'intérieur des cuisses sont très clairs[6]. La tête est longue et grosse[6]. Ses oreilles sont bien ouvertes, garnies de poils longs et peuvent être longues de près de 34 cm[6]. Le baudet du Poitou est reconnaissable par ses longs poils qui s'emmêlent en poussant pour former des guenilles.

Un baudet du Poitou et une ânesse du Poitou donnent un fedon.

Utilisation

Autrefois le baudet du Poitou n'était utilisé ni pour l'attelage, ni pour les travaux des champs, mais était quasi exclusivement destiné à la production mulassière[6].

Le baudet du Poitou est aujourd'hui utilisé comme animal de bât ainsi que pour l'attelage[1]. Il participe aussi chaque année à la fête de l'Âne, ainsi qu'à des concours départementaux et nationaux[6].

Notes et références

  1. a, b, c, d et e Fiche du Baudet du Poitou par les Haras nationaux. Consulté le 20 octobre 2009
  2. Delannoy D. (2007) Animaux de la ferme. Artémis Editions, 95 p.
  3. Asinerie du Baudet du Poitou
  4. L'asinerie de Dampierre sur Boutonne
  5. Bruno Delion, « Les baudets partent au Brésil », Centre-Presse, samedi 25-dimanche 26 avril 2009, p 3
  6. a, b, c, d, e, f, g, h et i Victor Siméon, Anes & Mulets - Découverte et techniques d'entretien et de dressage, De Vecchi, 2008, 116 à 119 p. (ISBN 2-7328-9280-1) 

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • Eric Rousseaux, Le baudet du Poitou et le cheval de trait poitevin, Geste éditions, 2000 (ISBN 2-8456-1015-6) 
  • Carlos Pereira, Des origines du baudet du Poitou, Geste éditions, 2009 (ISBN 2-8456-1588-5) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baudet du Poitou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baudet Du Poitou — Le baudet du Poitou est une race d ânes originaire de l’ouest de la France (départements des Deux Sèvres, de la Vendée, de la Vienne, de la Charente et de la Charente Maritime) …   Wikipédia en Français

  • Baudet du poitou — Le baudet du Poitou est une race d ânes originaire de l’ouest de la France (départements des Deux Sèvres, de la Vendée, de la Vienne, de la Charente et de la Charente Maritime) …   Wikipédia en Français

  • Baudet du Poitou — Saltar a navegación, búsqueda Baudet du Poitou Baudet du Poitou es una raza de asno autóctona de Francia. Originarios del Poitou, estos burros se caracterizan por su peculiar pelaje y su gran alzada, pudiendo superar los 150 cm de altura. Su… …   Wikipedia Español

  • Baudet de Poitou — Alternative names Poitou Donkey Country of origin France Horse (Equus ferus caballus) …   Wikipedia

  • Mulassier du Poitou — Poitevin mulassier Poitevin mulassier Région d’origine Région Poitou …   Wikipédia en Français

  • Poitou-Esel — Kopf eines Poitou Esels …   Deutsch Wikipedia

  • Poitou — La province du Poitou au sein du Royaume de France Armoiries du Poitou …   Wikipédia en Français

  • Âne grand noir du Berry — Grand Noir du Berry …   Wikipédia en Français

  • Âne du Cotentin — Âne du Cotentin …   Wikipédia en Français

  • Élevage du cheval en France — Article principal : élevage équin. Cheval sur une estive en Ariège. L élevage du cheval en France est une pratique très ancienne, remontant peut être à l époque celte. Il est géré par les haras nationaux, créés sous Louis XIV par Colbert.… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”