Baudelaire (Jean-Paul Sartre)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baudelaire (homonymie).

Baudelaire est un essai sur Charles Baudelaire écrit par Jean-Paul Sartre en 1947.

De Baudelaire, Sartre dira qu'il n'a eu que la vie qu'il méritait. Le carcan familial, la perpétuelle gêne financière et jusqu'à la maladie qui l'a entraîné vers la mort, tout cela Baudelaire l'a voulu, cherché. Car « l'attitude originelle de Baudelaire est celle d'un homme penché ». Il accepte sans rébellion la morale qui le condamne (Sartre parle du procès des Fleurs du Mal) et recherche même cette condamnation. Car Baudelaire a besoin de juges pour institutionnaliser sa « singularité ». « C'est au sein du monde établi que Baudelaire affirme sa singularité… Le révolté a soin de maintenir intact les abus dont il souffre pour pouvoir se révolter contre eux ».

Polémique

On ne peut rester indifférent à l'ouvrage de Sartre, dont on peut résumer ainsi la thèse : Baudelaire a raté sa vie, il n'a pas fait le choix d'user de sa liberté, de fonder ses propres valeurs. Le principal reproche fait au Baudelaire de Sartre vise la légitimité du propos : de quel droit Sartre s'autorise-t-il à juger la vie de Baudelaire ? Le second reproche vise la forme même de l'ouvrage : Sartre nous parle de l'homme Baudelaire, et n'a cure du poète. Les mentions de poèmes sont toujours soumises à l'interprétation globale du livre, aucune place n'est faite à la lettre originelle. À chaque page, Sartre martèle que Baudelaire n'a pas le courage de renverser toutes les valeurs dont il pressent l'inanité. Nulle compassion de la part du philosophe, mais une intransigeance froide, et l'on en vient à penser que Sartre utilise notre compassion pour Baudelaire afin de nous renvoyer à notre propre lâcheté et susciter en nous la révolte que demande la liberté.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Baudelaire (Jean-Paul Sartre) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean Paul Sartre — [ʒɑ̃ˈpɔl saʀtʀ] (* 21. Juni 1905 in Paris; † 15. April 1980 ebenda; vollständiger Name Jean Paul Charles Aymard Sartre) war ein französischer Schriftsteller und Philosoph. Der politisch engagierte Verfasser zahlreicher Romane, Erzählungen, Dramen …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Paul Sartre — (um 1950) Jean Paul Sartre [ʒɑ̃ˈpɔl saʀtʀ̩] (* 21. Juni 1905 in Paris; † 15. April 1980 ebenda; vollständiger Name Jean Paul Charles Aymard Sartre) war ein französischer Romancier, Dramatiker …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-paul sartre — « Sartre » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sartre (homonymie). Jean Paul Sartre Philosop …   Wikipédia en Français

  • Jean Paul Sartre — « Sartre » redirige ici. Pour les autres significations, voir Sartre (homonymie). Jean Paul Sartre Philosop …   Wikipédia en Français

  • Jean-Paul Sartre — en 1950 Nombre completo Jean Paul Sartre Nacimiento …   Wikipedia Español

  • Jean-Paul Sartre — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = 20th century philosophy color = # |250px image caption = name = Jean Paul Sartre birth = 21 June 1905 (Paris, France) death = death date and age|df=yes|1980|4|15|1905|6|21 (Paris, France)… …   Wikipedia

  • Jean-Paul Sartre — Pour les articles homonymes, voir Sartre (homonymie). Jean Paul Sartre Philosophe occidental Époque contemporaine …   Wikipédia en Français

  • Jean-Paul Charles Aymard Sartre — Jean Paul Sartre [ʒɑ̃ˈpɔl saʀtʀ] (* 21. Juni 1905 in Paris; † 15. April 1980 ebenda; vollständiger Name Jean Paul Charles Aymard Sartre) war ein französischer Schriftsteller und Philosoph. Der politisch engagierte Verfasser zahlreicher Romane,… …   Deutsch Wikipedia

  • Sartre, Jean-Paul — Jean Paul Sartre [ʒɑ̃ˈpɔl saʀtʀ] (* 21. Juni 1905 in Paris; † 15. April 1980 ebenda; vollständiger Name Jean Paul Charles Aymard Sartre) war ein französischer Schriftsteller und Philosoph. Der politisch engagierte Verfasser zahlreicher Romane,… …   Deutsch Wikipedia

  • Sartre, Jean-Paul — born June 21, 1905, Paris, France died April 15, 1980, Paris French philosopher, novelist, and playwright, the foremost exponent of existentialism. He studied at the Sorbonne, where he met Simone de Beauvoir, who became his lifelong companion and …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”