Batlle

Bailli

Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir : Bailly.

Wiktprintable without text.svg

Voir « bailli » sur le Wiktionnaire.


Sommaire

France

Le bailli était, dans l'Ancien Régime français, le représentant de l'autorité du roi ou du prince dans le bailliage, chargé de faire appliquer la justice et de contrôler l'administration en son nom.

La juridiction en charge d'un bailli s'appelle un bailliage. En France méridionale, le terme généralement utilisé était sénéchal et la circonscription la sénéchaussée.

Les bailliages ont été établis au XIIIe siècle sur le domaine royal, notamment par Philippe Auguste. Il était à l'origine porté par des commissaires royaux qui rendaient la justice, percevaient les impôts et recevaient, au nom de la couronne, les plaintes du peuple contre les seigneurs. Leur juridiction, régularisée avec les Capétiens fut d'abord très étendue ; mais l'abus qu'ils firent de leur puissance obligea les rois à la réduire. Vers le XVIe siècle, le rôle du « bailli » était devenu simplement honorifique, le Lieutenant général du bailliage et d'autres officiers se répartissant son pouvoir. Néanmoins, leur office était noble et d'épée ; Charles IX, en 1560, les déclara officiers de robe courte.

La création des bailliages royaux a ramené les justices seigneuriales existantes à un rang de subalterne.

On appelait aussi baillis, baillis seigneuriaux, de simples officiers de justice seigneuriale, dits de robe longue ou petits baillis, pour les distinguer des baillis royaux.

Certains gardiens de châteaux servant de prison portaient ce titre.


Iles Anglo-Normandes

La fonction de bailli (bailiff) existe toujours, notamment dans les îles Anglo-Normandes.


Ordre de Malte

Dans l'ordre de Malte, on donne le nom de baillis à des dignitaires supérieurs aux commandants et inférieurs aux grands prieurs.


Suisse

En Suisse, sous l'Ancien Régime, le bailli était le gouverneur d'une prévôté (Landvogt). Dans les cantons alémaniques, on utilise depuis le Moyen Âge le terme d'Amtmann (ou Ammann) équivalent à celui de « bailli » pour désigner le chef du pouvoir executif désigné par les citoyens à l'échelon d'un canton (Landammann), d'une ville (Stadtammann) ou d'une commune (Gemeindeammann).


Turquie

Un baylo (bailli) était un diplomate qui supervisait les affaires des Vénitiens à Constantinople, et a été un élément permanent de Constantinople autour de 1454...

Synonymes

  • Batlle : Le batlle était en pays catalan le représentant légal du seigneur dans le village, tandis que les consuls étaient élus chaque année par la population. Baille est bien sûr une forme francisée. Magistrat royal ou seigneurial doté de pouvoirs judiciaires et administratifs. Son supérieur est le viguier.
  • Bayle : désigne le bailli, représentant du seigneur dans le village. Le Bayle était l'exécutant du seigneur lors de ses absences. Initialement issu du peuple, les personnes ayant cette charge étaient mal vue de la population locale car c'étaient eux qui percevaient l'impôt et distribuaient les corvées.


Lien externe


Source

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Portail de l’histoire Portail de l’histoire
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Bailli ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Batlle de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Batlle — is a surname found in Catalan speaking countries or countries that received immigrants from Catalonia. See also batlle in Catalan Wikipedia [http://ca.wikipedia.org/wiki/Batlle] It can refer to:*José Batlle y Ordóñez, President of Uruguay… …   Wikipedia

  • Batlle — (katalanisch: Bürgermeister) ist der Name von: Carles Batlle (* 1963), katalanischer Dramatiker Francesc Cambó i Batlle (1876–1947), katalanischer Politiker Jorge Batlle Ibáñez (* 1927), Journalist, Anwalt, Politiker und Staatspräsident von… …   Deutsch Wikipedia

  • Batlle — Nom de fonction. Le batlle (en français bailli) était en pays catalan le représentant légal du seigneur dans le village, tandis que les consuls étaient élus chaque année par la population. Baille est bien sûr une forme francisée …   Noms de famille

  • Batlle — Batlle, Lorenzo …   Enciclopedia Universal

  • batlle — bat|lle Mot Pla Nom masculí …   Diccionari Català-Català

  • Batlle y Ordóñez —   [ batje i ɔr ȓoɲes], José, uruguayischer Politiker, * Montevideo 21. 5. 1856, ✝ ebenda 21. 10. 1929; Sohn des Präsidenten Lorenzo Batlle y Grau (1868 72 im Amt). Batlle y Ordóñez wirkte als Journalist und gründete 1886 die Tageszeitung »El día« …   Universal-Lexikon

  • Batlle Berres — Batlle Berres, Luis …   Enciclopedia Universal

  • Batlle y Ordóñez — Batlle y Ordóñez, José …   Enciclopedia Universal

  • Batlle Ibáñez —   [ batjə i baɲɛs], Jorge, uruguayischer Politiker, * 25. 10. 1927; aus angesehener Politikerfamilie, Jurist; arbeitete als Journalist und Politiker für den Partido Colorado, seit 1985 Senator; nach mehreren erfolglosen Kandidaturen für das Amt… …   Universal-Lexikon

  • Batlle y Ordóñez, José — born May 21, 1856, Montevideo, Uru. died Oct. 20, 1929, Montevideo President of Uruguay (1903–07, 1911–15). The son of a former president of Uruguay, he was involved in politics from the 1880s. His narrow victory in the 1903 presidential election …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”