Batista (David Bautista)

David Bautista

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Batista.
Batista
Batista
Pseudo(s) de lutte Batista, The Animal, The Leviathan
Taille 1 m 98 (6 pieds 6 pouces)[1]
Poids 131 kg (290 pounds)[1]
Date de naissance 18 janvier 1969 (40 ans)
Lieu de naissance Arlington, Virginie, États-Unis États-Unis
Lieu de résidence Washington DC
Entraîné par Afa Anoa'i
Début dans la lutte 1997
Prise(s) de finition Batista Bomb, Spear
Palmarès majeur 4 fois World Heavyweight Champion
1 fois WWE Champion
3 fois World Tag Team Champion
1 fois WWE Tag Team Champion
Vainqueur du Royal Rumble 2005

David Michael Bautista, Jr., mieux connu sous le nom de Dave Batista ou Batista est un catcheur né le 18 janvier 1969 à Arlington en Virginie, il est employé par la World Wrestling Entertainment, où il lutte dans la division Smackdown.

Il a été 5 fois Champion du Monde : 1 fois WWE Champion et 4 fois World Heavyweight Champion

Sommaire

Carrière

Débuts : 2002

Batista débute sa carrière 2002 dans la division Smackdown! sous le pseudo de Deacon, un heel qui vient porter main-forte à Reverend D-Von dans un Tag Team match alors que lui et D-Von affrontent Randy Orton et Faarooq. Batista s'impose et fait le compte de 3 sur Randy Orton avec un Spinebuster pour sa première victoire officielle à la WWE. Randy Orton essaie de battre Batista et D-Von avec des différents partenaires, mais il perd toujours. Batista perd pour la première fois contre Rikishi après que D-Von l'a accidentellement frappé, ce qui donne un avantage à Rikishi de porter le décompte de 3 sur Batista pour gagner. Ce duo se sépare très vite après des disputes, une courte rivalité éclate où Batista bat D-Von. On l’envoie à RAW et il se fait désormais appelé Dave Batista ou Batista tout court.

Ric Flair le prend sous son aile. Une rivalité éclate entre Batista et Kane. Batista fait ses débuts en PPV lors d’Armageddon 2002 où il bat Kane.

Évolution : 2003-2004

Batista à SmackDown! en 2006.

Janvier 2003, il se joint à Triple H (le leader), Ric Flair (le manager) et Randy Orton comme "garde du corps" pour former le clan Evolution. Malheureusement pour lui à peine son association débutée, il se blesse à un biceps lors d’un combat de House Show et se retrouve sur le carreau. Il se blesse à un triceps.

Il revient le 20 octobre 2003 à RAW en intervenant dans le combat Goldberg vs Shawn Michaels en infligeant une blessure (kayfabe) à la cheville de Goldberg. Le 10 novembre Goldberg a sa revanche en le battant par disqualification lorsque que Triple H intervient et frappe Goldberg avec son sledgehammer (massue).

À Armageddon 2003, il participe à 2 combats. Un en solo face à Shawn Michaels qu’il perdra après un Sweet Chin Music, et un autre en équipe avec Ric Flair où ils remporteront la victoire pour devenir les World Tag Team Champions dans un Tag Team Turmoil match. L'Evolution devient le dominant de RAW en détenant les 3 titres masculins de RAW: World Heavyweight Championship de Triple H, WWE Intercontinental Championship de Randy Orton et le World Tag Team Championship par Batista et Ric Flair. Il détiendront le titre jusqu’en février 2004 avant de se faire battre par Rob Van Dam et Booker T. Ils reprendront le titre peu de temps après contre Rob Van Dam et Booker T au mois de mars. Cependant, Chris Benoit et Edge triomphent sur Batista et Ric Flair en avril pour le titre.

Été 2004, après que Randy Orton a remporté le titre Mondial à SummerSlam 2004 que détenait Chris Benoit depuis WrestleMania XX, Triple H évince grace a l'aide de Batista Randy Orton du clan Evolution disant que le titre que détient Randy Orton lui appartient. Aux Survivor Series 2004, Triple H, lui, Snitsky et Edge sont battus par Maven, Chris Benoit, Chris Jericho et Randy Orton dans un combat où les vainqueurs prendront le contrôle de RAW le mois suivant chacun leur tour.

Champion du monde : 2005-début 2006

Dès la semaine qui suit les Survivor Series, Triple H offre à Maven une place dans le clan Evolution. Dans les semaines suivantes la relation entre Batista et Triple H se détériore. Après une défaite face à Chris Jericho, Triple H insulte Batista. Ce dernier laisse planer[réf. nécessaire] qu’il va quitter Evolution mais il déclare un peu plus tard, qu’il fait toujours parti d’Evolution et qu’il s’est joué de tout le monde[réf. nécessaire]. Il commence à agir d’avantage comme un face et ce malgré les tactiques d’Evolution des semaines suivantes. Le match est finalement remporté par Triple H. À RAW. Il participe ensuite au Royal Rumble 2005 et l’emporte.

À WrestleMania 21, Batista bat Triple H pour son premier titre mondial. Le feud continue avec Triple H et ils s'affrontent de nouveau à Backlash 2005 où il conserve le titre. Le 23 mai, il défait Edge et conserve le titre. Peu après, Batista défit Triple H à nouveau mais cette fois dans un Hell in a Cell à Vengeance 2005. Il conserve le titre malgré les tentatives de Triple H.

Friday Night Smackdown!

Le 30 juin, Batista est transféré à SmackDown!. Une feud entre lui et JBL débute. Il gagne par disqualification à The Great American Bash 2005. Il bat JBL une deuxième fois à SummerSlam 2005 dans un No Hold Barred match. La feud se termine à SmackDown!, et Batista conserve son titre dans un Bull Rope match.

Vient ensuite le prochain challenger au titre Eddie Guerrero. Les deux hommes s'affrontent à No Mercy 2005. Le match est remporté par Batista.

Au lieu de quitter et soigner sa blessure, Batista mènera Team Smackdown! à la victoire sur Team RAW lors des Survivor Series 2005 mais il ne sera pas le survivant de l'équipe car il se fait éliminer par un Double Chokeslam de Kane accompagné de The Big Show. Lors de SmackDown du 2 décembre, il vient au secours de Rey Mysterio lorsque The Big Show et Kane devenus champion du monde par équipe s’attaqueront à lui. Plus tard on annonce que Rey Mysterio fera équipe avec Batista à Armageddon, pour affronter les 2 géants de RAW. Le 16 décembre, Rey Mysterio et Batista participent à un combat pour le WWE Tag Team Champions face à MNM (Joey Mercury et Johnny Nitro). Les deux battent MNM et deviennent les nouveaux WWE Tag Team Champions dans un combat dédié à Eddie Guerrero. À Armageddon 2005, Batista et Rey Mysterio perdent contre The Big Show et Kane. Le 30 décembre, les MNM bat Batista et Rey Mysterio pour reprendre le titre par équipe grâce à l’intervention de Mark Henry. Il reçoit le World's Strongest Slam de Mark Henry. C’est un coup monté par Melina qui, plus tôt dans la soirée avait accusé Batista de harcèlement sexuel. La semaine suivante, lui et Rey Mysterio affrontent à nouveau MNM mais cette fois dans une Steel Cage match question d’éviter les interventions. Le titre est en jeu. Batista et Rey Mysterio dominent le combat mais perdent suite à l’interférence de Mark Henry.

Le 9 janvier, WWE.com annonce que Batista est maintenant blessé à un triceps suite à un combat avec Mark Henry tenu le 8 janvier dans un House show. Le jour suivant que WWE.com annonce que suite à cette blessure, Batista a été contraint lors des enregistrements de SmackDown! du 10 janvier de remettre le titre au Général Manager de SmackDown! et ainsi rendre le titre vacant. Batista a subi une opération aux triceps le 12 Janvier 2006 que l’on qualifie de succès. Il fait une apparition surprise à No Way Out 2006. Lors de WrestleMania 22, il fait une autre apparition. Cette fois il interrompt une entrevue avec Randy Orton, pour avertir que d'ici WrestleMania 23 il aura remis la main sur le Championnat du Monde.

Retour de blessure/Trois fois champion du monde : 2006-2007

Il fait son retour le 7 juillet 2006 à SmackDown! en entrant immédiatement en feud avec l'homme qui l'a blessé, Mark Henry. Cette feud mènera à un match entre les deux au Great American Bash 2006. La stipulation étant que le gagnant devient aspirant numéro un au titre poids lourd et va affronter le champion lors de SummerSlam 2006. Malheureusement, Mark Henry se blesse lors d'un match de Saturday Night's Main Event. Il lance un défi à n'importe quel catcheur et c'est Mr.Kennedy qui le relève et se fait battre. Il perd encore une nouvelle fois la semaine suivante à SmackDown! par décompte à extérieur. Il a le droit à son 3e rematch contre Mr.Kennedy, et cette fois il l'emporte par décompte de trois, et devient alors le #1 Contender au titre de World Heavyweight Championship de King Booker.

Batista en tant que World Heavyweight Champion en 2005.

À SummerSlam 2006, Batista bat King Booker par disqualification pour le World Heavyweight Championship. À No Mercy 2006 il ne reprend pas la ceinture de King Booker dans un Fatal 4 Way Match mais une semaine après à SmackDown!, il gagne un Triple Threat Match face à Finlay et Bobby Lashley qui lui donne la possibilité d'avoir un match pour le titre du champion mondial contre King Booker. Aux Survivor Series 2006, il détrône King Booker pour devenir le nouveau WWE World Heavyweight Championship. C'est le deuxième titre mondial de Batista. À Armageddon 2006, le 17 décembre 2006, Batista et le WWE Champion John Cena défont King Booker et Finlay dans un Tag Team match.

Au Royal Rumble 2007, il conserve sa ceinture contre Mr.Kennedy en délivrant un Batista Bomb. Il affronte The Undertaker à WrestleMania 23. Les trois mois qui précèdent WrestleMania 23, Batista est en rivalité avec The Undertaker, mais ces deux hommes sont obligés de faire équipe pour un feud contre John Cena, le WWE Champion et son rival, Shawn Michaels qui sont aussi obligés de faire équipe. Batista et The Undertaker perdent un match à No Way Out 2007 contre Shawn Michaels et John Cena lorsque Batista se retourne contre son coéquipier The Undertaker. À WrestleMania 23, il perd le titre contre The Undertaker. Cependant, voulant sa revanche pour reprendre le titre, il l'affronte à Backlash 2007 dans un Last Man Standing match, qui va se terminer en match nul. Il affronte encore une fois The Undertaker le 11 mai à SmackDown! dans un Steel Cage match, mais il se termine encore par un match nul. Il affronte Edge à Jugdment Day 2007 et à One Night Stand 2007 (dans un Steel Cage match) sans succès. Sa troisième défaite contre Edge à Vengeance 2007 dans un Last Chance match force Batista à renoncer à la poursuite du titre. The Great Khali devient le champion du monde en gagnant une Battle Royal après une blessure d'Edge qui est obligé d'abandonner son titre. Batista a alors une nouvelle occasion pour reconquérir le titre. Il défit The Great Khali et Kane dans un Triple Threat match où The Great Khali conserve son titre. À SummerSlam 2007, il bat The Great Khali par disqualification. Finalement, Batista obtient le titre en battant Rey Mysterio et The Great Khali dans un Triple Threat match à Unforgiven 2007. Il conserve son titre à No Mercy 2007 contre The Great Khali dans un Punjabi Prison match, après s'être échappé de la structure. Mais dès le retour de The Undertaker, ce dernier veut le titre détenu par Batista. Les deux hommes se battent à Cyber Sunday 2007 (Stone Cold Steve Austin est désigné par le public comme arbitre spécial) où Batista parviendra à battre The Undertaker une fois pour toute. Aux Survivor Series 2007, il défend son titre contre The Undertaker dans un Hell in a Cell suite à une intervention de Edge. Edge entre dans la guerre contre Batista et The Undertaker. À Armageddon 2007, Batista défend sa ceinture contre ses deux autres rivaux. Mais il ne parvient pas à conserver le titre et le perd contre Edge qui, pendant le match, à utilisé deux "Faux-Edge" (qui sont en fait les Major Brothers) pour distraire Undertaker et Batista qui se battait sur le ring. Undertaker prit l'avantage et allait gagner le match après un Tombstone PileDriver sur Batista, mais Edge arriva et frappa Undertaker par derrière à plusieurs reprise avec une chaise. Le 21 décembre, il affronte Edge, Curt Hawkins et Zack Ryder pour un 3-on-1 Handicap Title re-match annoncé par Vickie Guerrero. Il finit par battre un des Major Brothers avec un Spinebuster et devenir le nouveau champion du monde, mais Vickie Guerrero ordonne que le match recommence : il gagnera seulement le titre s'il fait le tombé sur Edge, ce qui lui annule sa victoire. Il finira par gagner le match par disqualification après qu'un des Major Brothers a frappé la jambe de Batista avec une chaise (donc Edge conserve son titre). À la fin du match, Batista reçoit un Double DDT des deux "Faux Edge" et un Con-chair-to d'Edge.

2008

Au Royal Rumble 2008, il entre en 8ème position et se fait éliminer par Triple H en 29ème position. Pendant le match, il est sorti du ring suite au Samoan Spike d'Umaga. À No Way Out 2008, il participe au Elimination Chamber de SmackDown!, le match est gagné par The Undertaker. Il demande à affronter Umaga à WrestleMania XXIV dans un match "SmackDown! vs Raw". Une feud (rivalité) se crée entre Batista et MVP pour le WWE United States Championship détenu par MVP. Batista perd le 1er match par décompte à l'extérieur le 7 mars[2]. Batista perd une nouvelle fois dans un No Holds Barred Match le 14 mars contre MVP pour le WWE United States Championship, par décompte de 3 après avoir subi un Samoan Spike d'Umaga[3].

Batista in UK.jpg

À WrestleMania XXIV, il défait Umaga en exécutant un Spinebuster suivi d'un Batista Bomb.

Après WrestleMania, il se dispute avec Shawn Michaels au sujet de Ric Flair. Shawn Michaels avait été choisit par Ric Flair pour l'affronter à WrestleMania 24. Shawn Michaels remporte le match et était pardonné d'avoir fait cela par tout le monde (Ric Flair compris) sauf Batista. Le 18 avril, à SmackDown!, The Undertaker faisait face à Batista, le match se termina en double count-out. Le 25 avril, Batista a un Title match contre The Undertaker grâce au Général Manager, Vickie Guerrero, mais il le perd après que Shawn Michaels est intervenu dans le match pour donner un Sweet Chin Music à Batista, puis The Undertaker porta son Tombstone PileDriver pour le décompte de 3. À Backlash 2008, il perd contre Shawn Michaels après que ce dernier lui a porté son Sweet Chin Music (après avoir simulé une blessure) où l'arbitre était Chris Jericho. Le 9 mai, il défait John Morrison dans un combat de qualification pour un Battle Royal pour déterminer l'adversaire de The Undertaker à WWE Judgment Day 2008 pour la ceinture. Au Battle Royal, il élimine Big Show, Kane, Finlay, Matt Hardy et MVP. Le 19 mai à RAW, il gagne un match contre Chris Jericho pour pouvoir affronter Shawn Michaels à One Night Stand 2008 dans un Stretcher match. Il prend sa revanche en battant Shawn Michaels.

Il entre en feud avec la "Familia", composée de la Général Manager de SmackDown! Vickie Guerrero, Edge, Curt Hawkins, Zack Ryder, Chavo Guerrero et Bam Neely. Le 23 juin, il est drafté à RAW suite à la victoire de John Cena sur Edge. Il participe le soir même à un Battle Royal, mais, c'est Edge qui gagne, donnant deux drafts supplémentaires à SmackDown! qui ont été Mr.Kennedy et Triple H. Il doit gagner le titre pour le ramener à RAW puisque qu'il n'y a pas de titre mondial à RAW. Cette rivalité se termine à Night of Champions suite à la victoire d'Edge. Le lendemain, il vient attaquer Edge et le mettant ainsi KO pour que CM Punk gagne la ceinture.

Lors de Great American Bash 2008, Batista affrontera le champion en titre CM Punk pour le World Heavyweight Champion après avoir gagné un Fatal Four Way match face à John Cena, Kane et JBL le 7 juillet à RAW. Mais lors du match du Great American Bash 2008, l'arbitre déclare une double disqualification après que Kane est venu attaquer les deux combattants. Le lendemain à RAW le 21 juillet, il a un re-match pour le titre mondial contre CM Punk, mais le match se termine en No-Contest après une intervention de JBL.

Le 28 juillet, le nouveau Général Manager de RAW, Mike Adamle annonce que Batista va affronter John Cena à SummerSlam 2008. Malgré leur rivalité, ils sont devenus les World Tag Team champions, le 4 août lors de RAW en battant Ted DiBiase et Cody Rhodes. Le 11 août, John Cena et Batista perdent le titre au profit de Ted DiBiase et Cody Rhodes. À Summerslam 2008, Batista défait John Cena après un Spear, un Powerbomb et un Batista Bomb. (Hernie Discale pour John Cena).

À Unforgiven 2008 il combattra dans un Scramble Match avec Chris Jerricho, Kane, JBL et Rey Mysterio avec le World Heavyweight Championship pour enjeu. Lors d'Unforgiven 2008, il perd le World Heavyweight Championship. Chris Jericho remporte la ceinture en appliquant un tombé sur Kane. Ce dernier a remplacé CM Punk attaqué par Randy Orton peu avant le début du Scramble Match.

À No Mercy 2008, il défait JBL pour devenir le challenger N°1 pour le titre World Heavyweight Championship, mais lors de RAW du 6 octobre, il réaffronte et bat JBL pour redevenir le challenger N°1 match durant lequel Chris Jericho était l'arbitre spécial. Après le match, Mike Adamle annonce qu'à Cyber Sunday 2008, Batista défiera Chris Jericho pour le World Heavyweight Champion, avec comme arbitre spécial, le choix entre Shawn Michaels, Randy Orton ou Stone Cold Steve Austin.

Lors de WWE Cyber Sunday 2008 il remporte le World Heavyweight Championship face à l'ancien champion Chris Jericho, Stone Cold Steve Austin était l'arbitre special. Lors du RAW du 3 novembre 2008, il perd le World Heavyweight Championship face à Chris Jericho dans un Steel Cage match.

Batista durant sa feud avec Randy Orton en 2008.

Aux Survivor Series 2008, il perd en tant que chef à un 5-on-5 Traditionnal Survivor Series Elimination Match avec Kofi Kingston, CM Punk, Matt Hardy et R-Truth contre l'équipe Randy Orton qui est composée de Randy Orton, Shelton Benjamin, Cody Rhodes, William Regal et Mark Henry. Au raw du 16 janvier il bat avec john cena, randy orton ted dibiase.Jr et Cody rhodes par disqualification À Armageddon 2008 il bat Randy Orton. Pendant le match, Manu et Cody Rhodes sont intervenus en faveur de Randy Orton.

Il est forfait contre Randy Orton lors du RAW du 22 décembre 2008, match qui devait déterminer le participant au Fatal 4 Way pour déterminer le n°1 Contender au WWE World Heavyweight Championship de John Cena. Sa blessure aux muscles ischio-jambiers a été contractée lors de Summerslam 2008 dans le match l'opposant à John Cena. Son opération du 26 décembre 2008 s'est déroulée avec succès.

Retour à RAW (2009)

Batista fait son retour le 6 avril 2009 à RAW pour aider son ami et partenaire de l'Evolution, Triple H contre Randy Orton, Ted DiBiase Jr et Cody Rhodes. A son retour il rentre en rivalité avec les hommes qui l'ont bléssé. Il les affrontent seul ou en equipe avec Triple H et Shane Mc Mahon. Cette Rivalité va les mener a un 3-3 Tag Team Match pour le WWE Championship lors de Backlash 2009 entre The Legacy et Triple H, Batista et Shane Mc Mahon. The Game perdra son titre au profit de Randy Orton.

Lors du RAW du 27 avril 2009, il bat The Big Show par décompte à l'extérieur notamment grâce à l'intervention de John Cena, dans un match pour déterminer le challenger N°1 au WWE Championship de Randy Orton. Lors de Judgment Day 2009, il bat Randy Orton par disqualification et donc il ne remporte pas le WWE Championship. Lors de Extreme Rules 2009, il bat Randy Orton dans un Steel Cage match et remporte le WWE Championship. Alors qu'il célébrait le lendemain soir à RAW sa victoire face à Randy Orton dans un Steel Cage match lors d'Extreme Rules 2009, Batista se fait sauvagement attaquer par The Legacy. Suite à cette attaque, il est évacué dans une ambulance (kayfabe). Il devait remettre en jeu le WWE Championship le soir même face à Randy Orton en se présentant sur le ring avant le compte de 10. Voyant l'ambulance, l'arbitre arrête le compte à huit et c'est Triple H qui monte sur le ring et s'en prend à Randy Orton. Le titre n'a donc pas changé de main. Son titre a donc été remis en jeu le RAW suivant sa blessure : Big show vs John Cena vs Triple H vs Randy Orton dans un Fatal-Four Way. Ce dernier remporte le match et donc la ceinture.

Retour à SmackDown (2009)

Il effectue son retour le 14 septembre 2009 et part pour Smackdown. Le 18 septembre, pour son premier match, il bat Chris Jericho.

Lors du Smackdown du 25 septembre il bat le Big Show par disqualification et il annonce que son partenaire sera Rey Mysterio pour les titre WWE Unified Tag Team Championship, mais ils perdent leur match à Hell In A Cell.

Caractéristiques

Batista applicant le "Batista Bomb" à Finlay.
  • Surnoms
    • The Animal
Batista durant son règne de World Heavyweight Championship.

Palmarès et accomplissements

  • Accomplissements
    • Meilleur catcheur en 2005
    • Plus long règne de World Heavyweight Champion avec 282 jours de règne : du 3 avril 2005 au 10 janvier 2006.
    • En septembre 2008, Batista devient le catcheur qui a battu le plus de catcheurs de façon honnête au moins une fois.
    • Sa victoire sur King Booker lors des Survivor Series 2006 lui a permis de devenir le premier homme à remporter le titre de World Heavyweight Champion à RAW et à SmackDown.
    • Lors d'Armageddon 2006, Batista fait équipe avec le Champion de la WWE John Cena pour vaincre King Booker et Finlay. C'est la première fois de l'histoire de la WWE que les 2 champions du Monde en titre participe à un combat d'équipe en tant que partenaire.

Vie personnelle et faits divers

  • Son père se nomme David Michael Bautista, il est originaire des Philippines. Sa mère est d'origine grecque.
  • Pour nourrir sa famille, son grand-père a effectué plusieurs métiers : coiffeur, chauffeur de taxi, dans l'armée militaire.[réf. nécessaire]
  • Dès l'âge de 9 ans, Batista a assisté à la mort de trois personnes, assassinées devant ses yeux. Plus tard, il devient garde dans un club et se retrouve face à la justice pour avoir blessé deux hommes dont l'un a été retrouvé sur la route. Après un procès, il a été condamné a une probation d'années, d'après certaines personnes[Qui ?]. Il se met au bodybuilding en pensant que cela peut être une porte de sortie pour lui.[réf. nécessaire]
  • Dans les années 1990, il s'est marié avec une certaine Glenda, dont il eut 2 filles nommées Keilani (né en 1990) et Athena (né en 1992) avant le divorce de ses parents. Il se remarie une second fois avec Angie le 13 octobre 1998, mais il divorce avec elle en 2006. Avant ses 40 ans, il devient grand-père de deux enfants de sa première fille Keilani : Jacob et Aiden.
  • Le 16 octobre 2007, il écrit une autobiographie, Batista Unleashed, un livre que la WWE a fait publier.
  • Il a également joué dans l'épisode 8 de la saison 6 de Smallville intitulé Static où il y jouait le rôle d'un extra-terrestre mangeur d'os appelé Aldar[10].
  • L'année de naissance de Batista est très controversée[réf. nécessaire]. Son site officiel dit qu'il est né en 1960, alors que IMDb parle de 1966. De plus le site Obsessed With Wrestling (OWW) a confirmé lorsque Batista a signé son nouveau contrat à la WWE en 2005, qu'il a avoué travailler sous une fausse date d'année de naissance (pratique courante dans le domaine) et admis qu'il avait alors 39 ans.[réf. nécessaire]
  • Il a plusieurs tatouages sur le corps dont un dragon chinois dans le dos. Il en a aussi un en hommage à sa femme Angie avec son nom écrit en lettre Kanji rouge, un soleil miniature entoure son nombril et un plus récent ou les drapeaux des Philippines et de la Grèce s’entremêle.
  • Batista s’est sérieusement blessé au triceps droit à 3 reprises (torn triceps) et a subi 4 opérations (3 ré-attachement et une pour nettoyer une infection)
  • Adolescent, Batista a eu quelques démêlés avec la justice de Washington et de Virginie. Il a entre autres volé une voiture à l’age de 13 ans[réf. nécessaire].

Notes et références

  1. a  et b Profil de Batista sur le site de la WWE
  2. (en) Résultats SmackDown, 7 mars 2008 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  3. (en) Résultats SmackDown, 14 mars 2008 sur Online World of Wrestling. Consulté le 27 juillet 2009
  4. (en) Pro Wrestling Illustrated Top 500 2004 sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  5. (en) Pro Wrestling Illustrated Top 500 2005 sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  6. (en) Pro Wrestling Illustrated Top 500 2006 sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  7. (en) Pro Wrestling Illustrated Top 500 2008 sur Wrestling Information Archive. Consulté le 22 juin 2009
  8. (en) Historique du WWE/F World Tag Team Championship sur WWE. Consulté le 4 août 2009
  9. (en) Historique du WWE Tag Team Championship sur The Wrestling Archive. Consulté le 20 août 2009
  10. (fr+en) Smallville - Static sur l’Internet Movie Database

Commons-logo.svg

  • Portail du catch Portail du catch

Ce document provient de « David Bautista ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Batista (David Bautista) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • David Bautista — David Michael Bautista USA Daten …   Deutsch Wikipedia

  • David Bautista — David Bautista, Jr. Saltar a navegación, búsqueda David Bautista, Jr …   Wikipedia Español

  • David Bautista — Pour les articles homonymes, voir Bautista (homonymie) et Batista. David Bautista …   Wikipédia en Français

  • David Batista — David Michael Bautista USA Daten …   Deutsch Wikipedia

  • David Michael Bautista — USA Daten …   Deutsch Wikipedia

  • Batista Bomb — David Michael Bautista USA Daten …   Deutsch Wikipedia

  • David Batista — David Bautista Pour les articles homonymes, voir Batista. Batista …   Wikipédia en Français

  • Batista(wwe) — David Bautista Pour les articles homonymes, voir Batista. Batista …   Wikipédia en Français

  • Batista — Saltar a navegación, búsqueda Batista puede referirse a lo siguiente: Sergio Batista, ex futbolista argentino y actual técnico. David Bautista, Jr., un luchador profesional. Fulgencio Batista, dictador cubano. Esteban Batista, basquetbolista… …   Wikipedia Español

  • Batista — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Batista peut faire référence à : David Bautista (1969 ), un catcheur professionnel Fulgencio Batista (1901 1973), un ancien dictateur cubain Miguel… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”