232 T numéros 3901 à 3940

232 T Est 3901 à 3940

Les Baltic série 11 numéros 3901 à 3940 sont des locomotives à vapeur construites pour le compte de la Compagnie des chemins de fer de l'Est de 1905 à 1906 par la SACM à Belfort pour les numéros 3901 à 3920 et de 1909 à 1910 par les ateliers R. Hartmann à Chemnitz en Saxe pour les numéros 3921 à 3940. Ces 2 sous-séries présentaient entre elles des différences minimes. En 1913 suite à l'application de la surchauffe elles furent réimmatriculées série 11 S Bis numéros 33901 à 33940.

Les différences entre les 2 sous-séries sont :

  • dôme :
à calotte sphérique et installé sur la première virole à 2 722 mm de l'axe de cheminée pour les 3901 à 3920.
à couvercle plat apparent et installé sur la deuxième virole à 4 262 mm de l'axe de cheminée pour les 3921 à 3940.
  • cuvette des soupapes et du sifflet :
sur l'arrière de la boîte à feu vers la cabine pour les 3901 à 3920.
sur l'avant de la boîte à feu pour les 3921 à 3940.
  • sablières :
1 sablière derrière le dôme pour les 3901 à 3920.
2 sablières dont une sur l'arrière de la boîte à feu vers la cabine et l'autre entre le régulateur et le dôme pour les 3921 à 3940.
  • empattement :
10,800 m pour les 3901 à 3920.
10,900 m pour les 3921 à 3940.

Sommaire

Description

Ces locomotives-tender disposaient d'un moteur à quatre cylindres compound avec les deux HP extérieurs et les deux BP intérieurs et la distribution était du type « Walschaerts ». Le foyer était un foyer de type « Belpaire ». L'échappement d'origine était à valves puis fut remplacé par un trèfle à 3 jets. Les deux bogies étaient identiques du type « Est » et avait un déplacement latéral de + ou - 45 mm. Les soutes à eau étaient réparties en 3 positions : 2 latérales et 1 avec la soute à charbon.

Utilisation et service

Ces machines sont pratiquemment la version tenderisée des 230 Est 3501 à 3890 ( futures : 1-230 B 501 à 890 ) construites à peu près à la même époque. Elles étaient de plus très proche des T17 AL 8301 à 8366 ( futures : 1-232 TB 301 à 366 ) et des 232 T PLM 5501 à 5525 ( futures : 5-232 T ? ). Elles furent affectées à la banlieue de Paris où elles suplantèrent rapidement les anciennes séries. Mais comme toutes les séries de Baltic-tender elles souffraient d'un manque d'adhérence et elles-mêmes furent victimes de séries plus performantes et se virent affectées en province pour effectuer des services secondaires.

La série fut radiéé pour 1951 avec la 1-232 TA 934 après que certaines d'entre elles aient été utilisées comme génératrice de vapeur fixe tel par exemple le dépôt de Metz-Frescaty pour ces installations de distribution de fioul.

Caractéristiques

  • Pression de la chaudière : 16 kg/cm²
  • Diamètre du cylindre HP : 350 mm
  • Diamètre des cylindres BP : 550 mm
  • Diamètre des roues motrices : 1580 mm
  • Diamètre des roues du bissel : 850 mm
  • Capacité des soutes à eau : 8,6 m³ pour les 3901 à 3920 et 9,76 m³ pour les 3921 à 3940
  • Capacité de la soute à charbon : 3 t
  • Masse en ordre de marche : 92,5 t pour les 3901 à 3920 et 96,3 t pour les 3921 à 3940
  • Masse adhérante : 48,6 t pour les 3901 à 3920 et 50,1 t pour les 3921 à 3940
  • Longueur hors tout : 13,6 m pour les 3901 à 3920 et 13,940 m pour les 3921 à 3940
  • Vitesse maxi en service : 90 km/h

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
Ce document provient de « 232 T Est 3901 %C3%A0 3940 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 232 T numéros 3901 à 3940 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 232 T Est 3901 a 3940 — 232 T Est 3901 à 3940 Les Baltic série 11 numéros 3901 à 3940 sont des locomotives à vapeur construites pour le compte de la Compagnie des chemins de fer de l Est de 1905 à 1906 par la SACM à Belfort pour les numéros 3901 à 3920 et de 1909 à 1910 …   Wikipédia en Français

  • 232 T Est 3901 à 3940 — Les Baltic série 11 numéros 3901 à 3940 sont des locomotives à vapeur construites pour le compte de la Compagnie des chemins de fer de l Est de 1905 à 1906 par la SACM à Belfort pour les numéros 3901 à 3920 et de 1909 à 1910 par les ateliers R.… …   Wikipédia en Français

  • Locomotives a vapeur francaises — Locomotives à vapeur françaises Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferro …   Wikipédia en Français

  • Locomotives À Vapeur Françaises — Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferro …   Wikipédia en Français

  • Locomotives à vapeur françaises — Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferroviaire impérial d Alsace Lo …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”