Bataille navale de Lillo
Bataille navale de Lillo
Informations générales
Date 30 mai 1574
Lieu Lillo-Fort, près d'Anvers
Issue Victoire des Provinces-Unies
Belligérants
Provinces-Unies Provinces-Unies Gueux de la mer Flag of New Spain.svg Monarchie hispanique
Commandants
Louis de Boisot Juan Adolf van Haamstede
Forces en présence
64 bateaux inconnues
Pertes
pas de pertes 10 bateaux perdus
1 200 tués
Guerre de Quatre-Vingts Ans
Batailles
Oosterweel — Valenciennes — Rheindalen — Heiligerlee — Jemmingen — Jodoigne — Brielle;— 1er Flessingue — Malines — Goes — Mons — Haarlem — 2e Flessingue — Borsele — Zuiderzee — Alkmaar — Leyde — Reimerswaal — Mook — Lillo — Zierikzee — 1er Anvers —1er Bréda — Gembloux — 1er Deventer — Maastricht — 2e Bréda — Açores — 2e Anvers — 3e Anvers — Boksum — Zutphen — 1er Bergen op Zoom — Gravelines — 3e Bréda — 2e Deventer;— 1er Groenlo — 2e Groenlo — Turnhout — Nieuport — Ostende — L'Écluse — 3e Groenlo — Saint-Vincent (1606) — Gibraltar — 2e Bergen op Zoom  — 4e Bréda — 4e Groenlo — 5e Bréda — Matanzas — Bois-le-Duc — Abrolhos — Slaak — Maastricht — Bataille de Cabañas — Kallo — Les Downs — Hulst — Cavite —

La bataille navale de Lillo ou d'Anvers, qui eut lieu le 30 mai 1574, près de l’estuaire de l’Escaut, en face de la localité actuelle de Lillo-Fort, est à situer dans le cadre de la guerre de Quatre-Vingts Ans. Après leur funeste défaite à la bataille de Mookerheide (non loin de Nimègue, Pays-Bas), les rebelles hollandais réalisèrent ici un étonnant coup d’audace, réussissant, en profitant de l’effet de surprise, à annihiler une moitié des vaisseaux d’une flottille espagnole stationnée à Lillo et à s’emparer de l’autre moitié, soit une dizaine de bâtiments, dont deux de grande taille. Cet événement, qui fut davantage qu’une simple péripétie du conflit, ne resta pas sans incidence sur la suite du conflit.

Sommaire

Contexte

Si les Espagnols avaient été défaits par les gueux de mer le 29 janvier 1574 lors de la bataille de Reimerswaal (Zélande, rive droite de l’estuaire de l’Escaut), Requesens avait remporté en avril 1574 à Mook, dans le sud-est des Pays-Bas actuels, une victoire sur les troupes de la sédition. Dès lors, seules la Hollande et la Zélande étaient encore aux mains des rebelles. De plus, le fils du duc d’Albe, Don Frederik, avait mis le siège devant la ville de Leyde, après qu’il se fut emparé de Haarlem. Leyde tombée aux mains des Espagnols, c’en serait fait de la rébellion. Guillaume d’Orange donna donc l’ordre de pratiquer des brèches dans les digues, et Boisot, le commandant des gueux, conçut et exécuta un coup de force audacieux.

Prélude

Après le défaite de Reimerswaal, Requesens décida de garder au port le restant de sa flotte, sous le commandement d’Adolf van Haemstede, jusqu’à la fusion de celle-ci avec une grande expédition (comprenant quelque 200 vaisseaux), qui était à ce moment en cours de construction en Biscaye, et dont le but était d’arracher aux rebelles la maîtrise des mers. Cependant, une mutinerie survenue dans les troupes espagnoles stationnées près d’Anvers, en raison de soldes non payées, mutinerie que Requesens ne parvint pas tout d’abord à réprimer, le contraignit à déplacer sa flotte plus en aval, et à amarrer ses navires entre les forts de Lillo et de Liefkenshoek. Les gueux de mer zélandais, renseignés sur ces mouvements, envoyèrent en reconnaissance Evert Hendrikz, lequel ramena en triomphe deux vaisseaux de garde espagnols.

La bataille

Le jour de la Pentecôte, les gueux de mer, emmenés par Louis de Boisot, embarqués dans une flotte de 64 vaisseaux légers, se dirigent vers les navires espagnols stationnés devant Lillo. Le commandant espagnol, le vice-amiral Adolf van Haemstede, crut qu’il s’agissait de renforts dépêchés d’Espagne et ne put battre en retraite à temps. Il fut fait prisonnier, tandis qu’une dizaine de navires furent capturés, dont le navire-amiral. Quelque 1 200 soldats espagnols périrent dans la bataille.

Les navires capturés furent incorporés à la flotte zélandaise.

Le grand dessein de mise sur pied d’une importante flotte fut bientôt abandonné par l’Espagne, par manque de fonds.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille navale de Lillo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Flessingue — Gravure de 1616, gravure de Michiel Colijn Informations générales Date 17 avril 1573 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Borsele — Informations générales Date 22 avril 1573 Lieu au large d Anvers Changements territoriaux estuaire d Anvers Issue victoire stratégique des Gueux de la mer Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Açores — 38° 38′ 38″ N 27° 39′ 11″ W / 38.644, 27.653 …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Reimerswaal — Informations générales Date 29 janvier 1574 Lieu Escaut oriental, non loin de Reimerswaal Issue Victoire des Provinces Unies Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Zuiderzee — Bataille de Zuiderzee, par Abraham de Verwer Informations générales Date 11  …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Slaak — Informations générales Date 12 et 13 septembre 1631 Lieu Volkerak, Pays Bas Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de L'Écluse (1603) — Bataille de L Écluse (1603 Informations générales Date 26 m …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Gravelines (1588) — Cet article concerne la bataille navale s’étant déroulé à Gravelines en 1588. Pour l’affrontement franco espagnol mené 30 ans plus tôt, voir bataille de Gravelines (1558). Bataille de Gravelines (1588) Défaite de l Armada …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Gibraltar (1607) — 36° 08′ 20″ N 5° 23′ 55″ W / 36.13888, 5.39860 …   Wikipédia en Français

  • Liste de batailles navales — Cette page présente une liste des batailles navales, classées par ordre chronologique ; se reporter à la page de chaque bataille pour plus de détails, et à l article Bataille navale pour les généralités. Le Bucentaure à la bataille de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”