230 Est 3103 a 3280

230 Est 3103 à 3280

Les Ten wheel série 11 S numéros 3103 à 3280 sont des locomotives à vapeur construites par la Compagnie des chemins de fer de l'Est. Cette série, de disposition d'essieux 230, fut construite en neuf lots :

Sommaire

Genèse

Satisfaite des résultats des 230 Est 3401 à 3500 ( futures : 1-230 A 401 à 500 ), et devant le manque de puissance à venir des machines à 2 essieux accouplées, la Compagnie des chemins de fer de l'Est fit construire en ses ateliers d'Épernay une copie de ces machines, mais avec une chaudière plus puissante et des roues d'un plus grand diamètre. Ainsi sont nées les prototypes 3101 et 3102 qui seront d'abord classées série 9, mais bien vite elles furent classées série 11 car elles répondirent bien mieux que les espoirs mis en elles. La série entière fut construite avec des dimensions encore supérieures et des perfectionnements qui furent aussi appliqués aux 2 prototypes.

Cette série de 178 unités présentaient des différences entre les lots mais néanmoins on peut distinguer deux sous-séries avec les 3103 à 3230 d'un côté et les 3231 à 3280 de l'autre. En 1938 les 28 machines restantes devinrent les 1-230 J entre 108 et 219 à la SNCF car toutes les autres ont subies des modifications et deviendront les 230 Est 230 103 à 230 280 ( futures : 1-230 K 103 à 280 ). Ces transformations ont commencé en 1932 et se poursuivront jusqu'en 1946 avec les dernières 1-230 J.

Description

Elles disposaient d'un moteur compound à quatre cylindres décroisés de type « Du Bousquet De Glehn » avec les cylindres HP extérieurs et les cylindres BP intérieurs. Le foyer était de type « Belpaire » et l'échappement à valves pour les premières machines mais il fut vite remplacé par un trèfle à 3 jets. La distribution était du type « Walschaerts ». Le bogie était à longerons intérieurs et avait un déplacement latéral de + ou - 53 mm et il était freiné.

Utilisation et services

Les machines des 2 premiers lots ne disposaient pas à l'origine d'éléments surchauffeurs et étaient classées dans la série 11 mais par la suite, de 1912 à 1914, elles furent équipées d'éléments DM 3 ou DM 4 et rentrèrent ainsi dans la série 11 S. Les modèles de surchauffeurs furent :

  • des éléments « Schmidt » pour les 3147 à 3164 et les 3191 à 3230
  • des éléments « Mestre » pour les 3165 à 3169
  • un hélicoïdal pour les 3170 à 3190
  • un hélicoïdal en cascade pour les 3166 à 3170

Par la suite et dans un souci d'uniformisation toutes les machines reçurent des éléments DM 3 ou DM 4 comme les machines des 2 premiers lots et les 3231 à 3280.

Les machines 3126 à 3132 avaient, en plus, un sécheur de vapeur entre les cylindres HP et BP situé dans la boîte à fumées ce qui modifia l'aspect du support de ladite boîte. La porte de la boîte à fumées était bombée de façon sphérique et s'appuyait sur une portée plate pour les 3103 à 3230 alors qu'elle avait une couronne plate et s'appuyait sur une portée en saille pour les 3231 à 3280.

Certaines unités furent équipées d'un réchauffeur de type « ACFI » avec en tête de série la 3237 en 1927. Les 3103 à 3164 disposaient de 2 dômes de prise de vapeur alors que les suivantes n'en disposaient plus que d'un. Les locomotives 3103 à 3150 disposaient d'une porte sur le côté droit permettant l'accès direct au tablier.

À partir de 1925 furent essayées plusieurs solutions pour éviter les rabattements de fumées. On trouve ainsi la 3188 qui reçut une paraboloïde de Prandtl, la 3244 qui reçut une cheminée carrée (!) et 13 machines qui reçurent diverses enveloppes de tôles réunissant les différents dômes, la sablière et la cheminée. De tous ces essais on arriva au final à des écrans pare-fumées de petite taille de forme rectangulaire à bords arrondis (typique de ces machines !).

En 1925 fut mis en service la 3240 qui possédait une chaudière timbrée à 20 kg/cm². C'était la première machine européenne à disposer d'un tel timbre mais il ne fut pas maintenu et la machine retrouva un timbre identique au reste de la série.

Affectées aux dépôts de vitesse de la Compagnie on les retrouve ainsi à : Paris la Villette, Noisy-le-Sec, Chaumont, Châlons-sur-Marne, Reims, Nancy, Mohon et Chalindrey. Elles permirent un relèvement des cadences sur tous les trains express et rapides.

Constituant la série de Ten wheel la plus importante, elles furent aussi les plus puissantes. Sous cette forme ou sous celle des 230 Est 230 103 à 230 280 (futures : 1-230 K 103 à 280) elles ont aussi constituées les meilleures machines de vitesse et les plus typiques de la Compagnie des chemins de fer de l'Est.

Les 3101 et 3102 furent réformées pour 1933.

Tenders

Les tenders qui leurs étaient accouplés furent du type :

  • des tenders à 3 essieux contenant 22 m³ d'eau et 8 t de charbon immatriculés 3103 à 3230 puis 1-22 A 103 à 230

Les 3231 à 3280 étant destinées à faire de longs trajets il fut décidé de les équipées de l'attelage côté tender du type « TI (tender interchangeable) » et de la plate-forme du type « Mestre ». On trouve ainsi accouplés les tenders des types :

  • des tenders à bogies contenant 26,6 m³ d'eau et 7 t de charbon immatriculés 25041 à 25094 puis 1-25 C 41 à 94
  • des tenders toujours à bogies mais contenant 32 m³ d'eau et 10 t de charbon immatriculés 32001 à 32025 puis 1-32 A 1 à 25
  • des tenders toujours à bogies mais avec la même contenance que les 1-32 A 1 à 25 mais différents immatriculés 32026 à 32050 puis 1-32 B 26 à 50
  • et enfin des tenders toujours à bogies et analogues aux 32 B, du moins par le châssis, contenant 35 m³ d'eau et 7 t de charbon immatriculés 35001 à 35082 puis 1-35 A 1 à 82

Caractéristiques

  • Pression de la chaudière : 16 kg/cm²
  • Diamètre des cylindres HP :
    • 360 mm pour les 3103 à 3148
    • 390 mm pour les 3149 à 3230
    • 405 mm pour les 3231 à 3280
  • Diamètre des cylindres BP : 590 mm
  • Diamètre des roues motrices : 2090 mm
  • Diamètre des roues du bissel : 920 mm
  • Masse en ordre de marche : de 76,5 t à 78,6 t
  • Masse adhérente : de 53,2 t à 54,7 t
  • Longueur hors tout : 11,790 m
  • Masse du tender en ordre de marche : sera mis plus tard
  • Masse totale : sera mis plus tard
  • Longueur totale : ?
  • Vitesse maxi en service : 120 km/h

Voir aussi

Articles connexes

Bibliographie

  1. Les locomotives à vapeur de la SNCF, Jean GILLOT, éditions PICADOR (1976).
  2. Différents articles des revues :
    1. RMF
    2. Le Train
  • Portail du chemin de fer Portail du chemin de fer
Ce document provient de « 230 Est 3103 %C3%A0 3280 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 230 Est 3103 a 3280 de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 230 Est 3103 à 3280 — Les Ten wheel série 11 S numéros 3103 à 3280 sont des locomotives à vapeur construites par la Compagnie des chemins de fer de l Est. Cette série, de disposition d essieux 230, fut construite en neuf lots : 3103 à 3132 de 1906 à 1907 par les… …   Wikipédia en Français

  • 230 Est 3501 a 3890 — 230 Est 3501 à 3890 Les Ten wheel série 11, série 11s et série 11s bis numéros 3501 à 3890 sont des locomotives à vapeur construites pour la Compagnie des chemins de fer de l Est. Cette série, de disposition d essieux 230, qui est la continuation …   Wikipédia en Français

  • 230 Est 3501 à 3890 — Les Ten wheel série 11, série 11s et série 11s bis numéros 3501 à 3890 sont des locomotives à vapeur construites pour la Compagnie des chemins de fer de l Est. Cette série, de disposition d essieux 230, qui est la continuation des 230 Est 3401 à… …   Wikipédia en Français

  • 230 Est 230 103 à 230 280 — Les Ten wheel numéros 230 103 à 230 280 sont des locomotives à vapeur construites par la Compagnie des chemins de fer de l Est. Cette série, de disposition d essieux 230, fut obtenue par la transformation des 230 Est 3103 à 3280 (futures : 1 …   Wikipédia en Français

  • 220 Est 2401 à 2432 — Les Outrance série 8v numéros 2401 à 2432 sont des locomotives à vapeur construites dans les ateliers de la Compagnie des chemins de fer de l Est situés à Épernay et par la Société alsacienne de constructions mécaniques à Belfort de 1899 à 1900… …   Wikipédia en Français

  • 231 Est 31001 à 31040 — Les 231 Est 31001 à 31040 sont des locomotives à vapeur de type Pacific, construites pour la Compagnie des chemins de fer de l Est et commandées par le ministère des Travaux Publics. La 231 036 Est. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • 230 (locomotive) — Ten wheel (locomotive) Locomotive « Ten wheel » de la London, Midland and Scottish Railway (exhibition en Angleterre, 2003). Ten wheel est le nom donné à un type de locomotive à vapeur dont les essieux ont la configuration suivante (de… …   Wikipédia en Français

  • 221 Est 2601 et 2602 — Les Atlantic série 8v numéros 2601 et 2602 sont des locomotives à vapeur construites par la SACM dans son usine de Belfort en janvier 1902. Sommaire 1 Description 2 Utilisation et services 3 Tenders …   Wikipédia en Français

  • Locomotives a vapeur francaises — Locomotives à vapeur françaises Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferro …   Wikipédia en Français

  • Locomotives À Vapeur Françaises — Sommaire 1 Locomotives des anciennes compagnies 1.1 Compagnie des chemins de fer de l Est 1.2 Kaiserliche Generaldirektion der Eisenbahnen in Elsass Lothringen (Réseau ferro …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”