Bataille du confluent

Bataille du confluent

Date 121 av. J.-C.
Lieu Environs du confluent Rhône-Isère
Issue Victoire romaine
Belligérants
République romaine Allobroges
Arvernes
Commandants
Quintus Fabius Maximus Bituitos
Forces en présence
30 000 légionnaires et éléphants de guerre 200 000 hommes ?
Pertes
inconnues 120 à 150 000 morts

Liste des guerres et des batailles de la République romaine

Série Rome antique


La bataille du confluent permet à Rome d'annexer le sud de la Gaule, depuis la côte jusqu'au Rhône (-121).

Sommaire

Contexte

Rome était intervenue à l'appel de Massalia en Gaule contre les Salyens. Les chefs Salyens s'étant réfugiés chez les Allobroges, Rome les réclame. Refusant de livrer les chefs, Rome entre en guerre contre les Allobroges et leur alliés Arvernes.

Prémices

Domitius Ahenobarbus se heurta d'abord victorieusement aux seuls Allobroges "ad oppidum Vindalium" selon Tite-Live[1]. Ce lieu doit être recherché au nord de la Durance, près du passage de la Sorgue. Une seconde bataille devait opposer l'ensemble des forces gauloises aux romains.

Déroulement

Bousculés par les éléphants, la débâcle des gaulois est renforcée par l'effondrement du pont de bateaux. Les auteurs latins oscillent entre les chiffres colossaux compris entre 120 000 à 150 000 morts pour le camp gaulois.

Conséquences

Cette défaite est décisive pour l'influence de Rome en Gaule du sud, puisque le territoire des Allobroges est annexé. Q. Maximus Fabius en soumettant les Allobroges, obtient le surnom de "Allobrogicus".
La conquête de la Gaule du sud préfigure la création de la province de Narbonnaise.

Lieu de la bataille

Le champ de bataille se situe selon Strabon[2] "Au point de jonction de l'Isar, du Rhône et du mont Cemmène".

On reconnaitra ici le conflent Rhône-Isère, la "Cévenne" représentant les contreforts du Massif Central.

Les trophées

Plusieurs auteurs antiques parlent de l'érection en territoire ennemi de trophées militaires romains, bornes décorés d'armes prises à l'ennemi[3]. Il s'agit d'une tradition nouvelle, d'inspiration hellénique, destinée à frapper les esprits des vaincus. Ces monuments furent élevés, selon Florus et Strabon, au lieu même de la bataille. Pour Florus ils consistent en de simples tours de pierre, alors que Strabon signale un ensemble monumental composé d'un trophée de marbre blanc et de temples à Mars et Héraclès (Hercule)[4].

Voir aussi

Sources

  • Orose, Hist. V, 13, 2
  • Strabon, Géographie, IV, 1, 11
  • Pline, H.N., VII, 166

Notes et références

  1. Tite-Live, Epitomé LXI. "Cn. Domitius procos. Adversus Allobrogas ad oppidum Vindalium feliciter pugnauit" : Le proconsul Cn. Domitius remporta un succès contre les Allobroges, près de la ville de Vindalium.
  2. Strabon IV, 1, 11
  3. Le plus célèbre est le Trophée de la Turbie, rappelant les victoires d'Auguste dans les Alpes.
  4. FLORUS I, 37, 6, XXX : "Domitius Aenobarbus et Fabius Maximus, ipsis quibus dimicaverant in locis, saxeas erexere turres et desuper exornata armis hostilibus tropea fixere : Dominius Aenobarbus et Fabius Maximus élevèrent des tours de pierre sur l'emplacement même des champs de bataille et y dressèrent des trophées ornés d'armes ennemies". STRABON, Géographie, IV, 1, 11 : "A l'endroit où se rencontrent l'Isar, le Rhône et le mont Cemmmène… il [Fabius] dressa sur le lieu même un trophée de marbre blanc et deux temples consacrés un à Mars, l'autre à Héraclés".

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille du confluent de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille De Poitiers (732) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Poitiers. Bataille de Poitiers (732) Charles …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Tours — Bataille de Poitiers (732) Pour les articles homonymes, voir Bataille de Poitiers. Bataille de Poitiers (732) Charles …   Wikipédia en Français

  • Bataille de poitiers (732) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Poitiers. Bataille de Poitiers (732) Charles …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lugdunum — Informations générales Date 19 20 février 197 Lieu Lugdunum (de nos jours, Lyon) Issue Victoire décisive de Septime Sévère Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Lugdunum — Informations générales Date 19 20 février 197 Lieu Lugdunum (de nos jours, Lyon) Issue Victoire décisive de Septime Sévère Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Prairie Du Chien — Pour les articles homonymes, voir Prairie du Chien. Bataille de Prairie du Chien Informations générales Date 17 – 20 juillet 1814 Lieu Prairie du Chien (Wisconsin) …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lyon — Bataille de Lugdunum Bataille de Lugdunum Informations générales Date 19 20 février 197 Lieu Lugdunum (de nos jours, Lyon) Issue Victoire décisive de Septime Sévère Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Verceil — Giovanni Battista Tiepolo, La Bataille de Vercellae, (1725 1729) Informations générales Date 101 av. J. C. Lieu Vercelli, Gaule cisalpine …   Wikipédia en Français

  • Bataille de l'Ochsenfeld — Campagne de César contre les Germains en 58 av. J. C. Informations générales Date 58 av. J. C. Lieu Plaine de l Ochsenfeld …   Wikipédia en Français

  • Bataille de lugdunum — Informations générales Date 19 20 février 197 Lieu Lugdunum (de nos jours, Lyon) Issue Victoire décisive de Septime Sévère Belligérants …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”