Bataille des champs du Celebrant

Bataille des champs du Celebrant

Bataille des Champs du Celebrant
Informations générales
Date 2510 T.A.
Lieu Champs du Celebrant
Issue Victoire décisive du Gondor et de ses alliés
Belligérants
Éothéod
Gondoriens
Orientaux
Orques
Commandants
Cirion
Eorl le Jeune
Forces en présence
7000 cavaliers

Dans l'univers fantastique de J. R. R. Tolkien, la Bataille des Champs du Celebrant fut une féroce bataille. Son nom vient des champs sur lesquels elle se déroula.

« Et Eorl ne s'arrêta pas. En avant ! ordonna-t-il ! Il n'y a point d'autres chemins à prendre. Et après une si longue chevauchée, nous n'allons pas laisser la brume qui monte de la rivière nous détourner du combat. » -[1]

En 2510 3A, une invasion d'Orientaux (les Balchoth) et d'Orques mit le Gondor en si grande difficulté que les Éothéod furent appélés au secours par l'Intendant Cirion. Les troupes du Gondor parvirent à la rencontre des Balchoth qui avaient ravagé le Val d'Anduin, puis traversé la Limeclaire à l'aide de radeaux pour déboucher sur le Wold. Le Gondor contre-attaqua, et ses troupes résistèrent un temps, mais furent battues par le nombre de leurs adversaires. Puis, par un hasard malchanceux, une bande d'Orques descendus des Monts Brumeux coupa l'armée du Gondor et rejeta les soldats vers la Limeclaire, bloquant ainsi la retraite des troupes de Cirion.

Mais un puissant corps de cavalerie composé d'environ 7000 hommes et de plusieurs centaines d'archers à cheval arriva à la rescousse. Sous les ordres d'Eorl le Jeune, les Éothéod passèrent les Méandres, franchirent la Limeclaire et chargèrent furieusement l'arrière-garde de l'ennemi. La surprise fut totale, aussi bien chez les Dúnedain que chez les Balchoth et les Orques qui furent désorganisés et massacrés sans pitié. Pris de panique, ils se débandèrent et furent dans un premier temps refoulés au-delà de la Limeclaire. Puis Eorl le Jeune, à la tête de sa cavalerie, leur donna la chasse. Il les obligea à fuir vers le sud pour leur couper la route de retraite au nord. Il les traqua et leur infligea de lourdes pertes sur toute l'étendue du Calenardhon.

Conséquences

Ce qui devait être une tragique défaite du Gondor se transforma en une victoire éclatante qui fut connue sous le nom de la bataille du « Champ de Celebrant », car tel était le nom de la plaine où s'était déroulée en grande partie la bataille. Une conséquence de cette bataille fut le Don de Cirion auquel répondit le Serment d'Eorl, qui posaient les bases d'une puissante alliance entre les Rohirrim du Rohan et les Dúnedain du Gondor.

Références

  1. Contes et légendes inachevés : le Troisième Âge - Cirion et Eorl
  • Portail de la Terre du Milieu Portail de la Terre du Milieu
Ce document provient de « Bataille des champs du Celebrant ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille des champs du Celebrant de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille des Champs du Celebrant — Informations générales Date 2510 T.A. Lieu Champs du Celebrant Issue Victoire décisive du Gondor et de ses alliés Belligérants Éothéod …   Wikipédia en Français

  • Champs du Celebrant — Bataille des champs du Celebrant Bataille des Champs du Celebrant Informations générales Date 2510 T.A. Lieu Champs du Celebrant Issue Victoire décisive du Gondor et de ses alliés Belligérants Éothéod …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Moscou — Décembre 1941. Fantassins soviétiques en tenue d hiver soutenus par des chars engagent la contre attaque contre l armée allemande Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Bataille de moscou — Décembre 1941. Fantassins soviétiques en tenue d hiver soutenus par des chars engagent la contre attaque contre l armée allemande Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • BATAILLE (Georges) — Georges Bataille Pour les articles homonymes, voir Bataille (homonymie). Georges Bataille Georges Bataille en 1949 à Carpentras Autres noms Lord Auch, Pierre Angélique et Louis Trente. Activité(s) …   Wikipédia en Français

  • Gens-des-Chariots — Orientaux Les Orientaux (Easterlings, Swarthy Men) sont un peuple humain de la Terre du Milieu de J. R. R. Tolkien, ou plutôt un terme général regroupant plusieurs pleuplades. Originaires de la région de Rhûn, située dans l Est de la Terre du… …   Wikipédia en Français

  • Annees des Lampes — Chronologie d Arda Dans son œuvre, J. R. R. Tolkien a minutieusement construit toute une mythologie et une chronologie des événements sur Arda, l ancêtre de notre Terre. Sommaire 1 Avant la création d Eä 2 Événements en Arda 2.1 Les Années des… …   Wikipédia en Français

  • Annees des Valar — Chronologie d Arda Dans son œuvre, J. R. R. Tolkien a minutieusement construit toute une mythologie et une chronologie des événements sur Arda, l ancêtre de notre Terre. Sommaire 1 Avant la création d Eä 2 Événements en Arda 2.1 Les Années des… …   Wikipédia en Français

  • Annees du Soleil — Chronologie d Arda Dans son œuvre, J. R. R. Tolkien a minutieusement construit toute une mythologie et une chronologie des événements sur Arda, l ancêtre de notre Terre. Sommaire 1 Avant la création d Eä 2 Événements en Arda 2.1 Les Années des… …   Wikipédia en Français

  • Années Des Lampes — Chronologie d Arda Dans son œuvre, J. R. R. Tolkien a minutieusement construit toute une mythologie et une chronologie des événements sur Arda, l ancêtre de notre Terre. Sommaire 1 Avant la création d Eä 2 Événements en Arda 2.1 Les Années des… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”