Bataille de clontarf

Bataille de Clontarf

Brian Boru.

La bataille de Clontarf marque une victoire des Irlandais de Brian Boru sur les Vikings et leurs alliés irlandais, qui met un point final à la conquête de l'Irlande par les Scandinaves.

A la fin du VIIIe siècle, les Vikings font leurs premiers raids contre l'Irlande du côté de Dublin.

Au IXe siècle, les Vikings commencent à installer des colonies de peuplement et construisent des forts sur les côtes d'Irlande, qui donneront naissance aux villes de Dublin, Waterford, Wexford, Cork et Limerick. Vers le milieu du Xe siècle, les Vikings entrent en possession de grands territoires et étendent leur suprématie sur une partie de l'Irlande.

Gormflaith, femme répudié de Brian Boru, son frère Maelmordha, le roi de Leinster et le roi de Dublin Sigtryggr Silkiskegg (fils d’Olaf Kvaran et de Gormflaith) attaquent Brian avec l’aide des Scandinaves des Orcades et des Hébrides.

Le Vendredi Saint 23 avril 1014[1], 12 ans après avoir été sacré « Empereur des Irlandais », Brian Boru avec l'appui de son ancien rival Mael Seachlainn II Mór ex roi de Tara bat les Vikings à la bataille de Clontarf, près de Dublin. Mais il n'aura pas le temps de se réjouir car il est tué après le combat.

Brian âgé de 73 ans est tué sous sa tente par le viking Brotor ou Brodir pendant que l'un de ses fils Muiredach qui commandait les hommes du Munster et son petit-fils Toirdlebhach périssent également dans le combat avec 4 000 irlandais. Les Scandinaves sont finalement écrasés mais les Irlandais, désorientés par la perte de leurs chefs, ne profitent pas de leur victoire pour entrer dans Dublin. Les sept royaumes sont séparés avec comme rois suprêmes les fils de Brian (O'Brien) jusqu’en 1103.

La bataille de Clontarf mobilise 20 000 hommes du côté irlandais et dure plusieurs jours. On dénombre 7 000 victimes du côté scandinave, dont :

  • Sigurdhr jarl des Orcades ,
  • Maelmordha roi de Leinster et Domnall mac Fergal roi de Forthuatha.
  • Dubgall mac Amlaib et Gilla Ciarain mac Glun Iairn, frère et un neveu du roi Sigtryggr Silkiskegg de Dublin
  • Oittir Dub, Suartgair, Donnchad Ui Erulb, Grisène, Luime et Amlaib mac Lagmann; chefs Vikings.

Les Norvégiens comprennent qu’ils ne pourront pas soumettre l’Irlande et se contentent de remplir leur rôle commercial dans les limites de leurs villes-comptoirs de Dublin, Wexford, Cork et Limerick.

Les Irlandais se dispersent. Au XIe siècle, l’Irlande compte entre cent et deux cents royaumes d’importance très différentes. Les éléments scandinaves tendent peu à peu à s’assimiler à la population celtique. Les Scandinaves enseignent aux Celtes l’art de naviguer et tirent les Irlandais de leur relatif isolement grâce à leurs villes-comptoirs. Les Irlandais leur apportent leur culture littéraire et artistique, et jouent un rôle dans leur conversion.

Notes

  1. Annales d'Ulster U1014.2

Sources

  • Saga de Njall le Brûlé (Chapitre CLVII) traduite et présentée par Régis Boyer , donne la version scandinave de la bataille.
  • Portail de l’Irlande Portail de l’Irlande
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Bataille de Clontarf ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de clontarf de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille De Clontarf — Brian Boru. La bataille de Clontarf marque une victoire des Irlandais de Brian Boru sur les Vikings et leurs alliés irlandais, qui met un point final à la conquête de l Irlande par les Scandinaves. A la fin du VIIIe …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Clontarf — Brian Boru. La bataille de Clontarf marque une victoire des Irlandais de Brian Boru sur les Vikings et leurs alliés irlandais, qui met un point final à la conquête de l Irlande par les Scandinaves. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Clontarf — 53°21′40″N 6°12′10″O …   Wikipédia en Français

  • Liste de batailles du Moyen Âge — Cette page donne une liste de batailles s étant déroulées au Moyen Âge (période fixée arbitrairement pour les besoins de l article de 477 à 1492). À cette époque, une bataille a aussi le sens d une division de l armée : tactiquement sur le… …   Wikipédia en Français

  • Comte de Mar — Carte des principales seigneuries d Écosse vers 1230. Le territoire de Mar est déjà réduit par rapport à ce qu il était au IXe siècle. Comte de Mar est un titre créé plusieurs fois dans la pairie d Écosse, mais qui fut, à partir du… …   Wikipédia en Français

  • Histoire De L'Irlande — Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d indépendance irlandaise… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Irlande — Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d indépendance irlandaise… …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'irlande — Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d indépendance irlandaise… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie De L'Irlande — Histoire de l Irlande Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d… …   Wikipédia en Français

  • Chronologie de l'irlande — Histoire de l Irlande Chronologie de l Irlande Histoire de l Irlande primitive Invasion normande de l Irlande Reconquête de l Irlande par les Tudors Conquête cromwellienne de l Irlande Royaume d Irlande Insurrection de Pâques 1916 Guerre d… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”