Bataille de Wimpfen

49° 11′ 50″ N 9° 10′ 20″ E / 49.1972, 9.17222

Bataille de Wimpfen
Informations générales
Date 6 mai 1622
Lieu Wimpfen près de Heidelberg (Allemagne)
Issue Victoire de la Ligue catholique
Belligérants
Armée protestante
Pays de Bade
Ligue catholique
Commandants
Ernst von Mansfeld
et
Georg Friedrich de Bade-Durlach
Comte Tilly
Gonzalo Fernández de Córdoba
Forces en présence
.
Pertes
~ 2 000 hommes ~ 2 000 hommes
Guerre de Trente Ans
Batailles
Pilsen — Sablat — Montagne Blanche — Cap Saint-Vincent — Mingolsheim — Wimpfen — Höchst — Fleurus — Stadtlohn — Dessau — Lutter — Magdebourg — Abrolhos — Breitenfeld — Rain am Lech — Lützen — Nördlingen — Avein — Louvain — Tornavento — Wittstock — Rheinfelden — Guetaria — Cabañas — Fontarrabie — Thionville — Downs — Montjuic — Marfée — Saint-Vincent (1641) — Honnecourt — Barcelone — 1er Lérida — Leipzig — Rocroi — Carthagène — Tuttlinghem — Fribourg — Jankau — Alerheim — Orbetello — Mardyck — Dunkerque — 2e Lérida — Cavite — 3 e Lérida — Zusmarshausen — Lens — Tortosa — Valenciennes

La bataille de Wimpfen eut lieu le 6 mai 1622 pendant la première période de la guerre de Trente Ans. Terminée par une sévère défaite des protestants, elle marque aussi, pratiquement, la fin de la carrière militaire du duc Georg Friedrich de Bade-Durlach.


Après que se furent dispersés les quelque 70 000 hommes engagés dans l'armée protestante après la bataille de Wimpfen et que l'Électeur palatin Frédéric V füt retourné au nord du Palatinat, Georges-Frédéric de Bade se trouva confronté à nouveau aux troupes de la Ligue Catholique commandées par Tilly, renforcées cette fois d'une armée espagnole sous les ordres de Córdoba. Bien qu'en nette infériorité numérique, l'armée de Georges-Frédéric de Bade commença néanmoins à résister aux troupes catholiques avant de subir une sanglante défaite près de Wimpfen.

Conséquences

Les pertes s'établirent de chaque côté à environ 2 000 hommes. Immédiatement après leur victoire, Tilly et Córdoba se mirent en devoir d'empêcher la jonction des troupes protestantes restantes avec celles de Mansfeld et de Christian de Brunswick. D'ailleurs, ce dernier fut bientôt attaqué et vaincu lors de la bataille de Höchst.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Wimpfen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille De Wimpfen — Informations générales Date 6 mai 1622 Lieu Wimpfen près de Heidelberg (Allemagne) Issue Victoire de la Ligue catholique Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de wimpfen — Informations générales Date 6 mai 1622 Lieu Wimpfen près de Heidelberg (Allemagne) Issue Victoire de la Ligue catholique Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Bazeilles — Alphonse de Neuville, Les dernières cartouches …   Wikipédia en Français

  • Bataille de bazeilles — Alphonse de Neuville, Les dernières cartouches …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Wiesloch — Tilly, portrait par Van Dyck Bataille de Mingolsheim Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Bataille de wiesloch — Tilly, portrait par Van Dyck Bataille de Mingolsheim Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Rocroi — Bataille de Rocroy Le duc d Enghien à la bataille de Rocroy Informations générales Date 19 mai 1643 Lieu Rocroy Issue V …   Wikipédia en Français

  • Bataille de rocroi — Bataille de Rocroy Le duc d Enghien à la bataille de Rocroy Informations générales Date 19 mai 1643 Lieu Rocroy Issue V …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Breitenfeld — Gustave Adolphe victorieux à la bataille de Breitenfeld Informations générales Date 17 septembre 1631 Lieu Proche de Breitenfeld, Saxe (Allemagne) …   Wikipédia en Français

  • Bataille De La Montagne Blanche — Peinture de Pieter Snayers Informations générales Date 8 novembre 1620 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”