Bataille de Weinsberg

Siège de Weinsberg

Ruines du château médiéval

Le siège de Weinsberg, petite ville du Wurtemberg, se déroula en 1140.

Les seigneurs Emich et Louis de Wurtemberg avaient été parmi les opposants les plus virulents à l'élection de l'empereur Conrad III de Hohenstaufen en 1138, ce qui entraîna le siège de la ville.

Après un long siège par les armées de l'empereur et une lutte jusqu'à la dernière extrémité, les occupants se rendirent le 21 décembre. L'empereur ordonna l'exécution de tous les hommes du château et accorda sa grâce aux femmes, leur permettant de partir avec leur bien le plus cher sur le dos. Il espérait détacher la famille de l'électrice des intérêts du Duc.

La duchesse profita de cette occasion pour prendre son mari sur son dos et toutes les femmes en firent autant. A la vue du défilé des femmes sauvant leurs maris, duchesse en tête, l'empereur accorda sa grâce aux hommes en hommage aux femmes.

Bibliographie

  • Montaigne, Les essais, Livre I, Chapitre premier.
  • Alexandre de Villiers, Le petit album de la jeunesse.
  • Petit dictionnaire historique et chronologique d'éducation.
  • Portail du Moyen Âge Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’Allemagne Portail de l’Allemagne
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Si%C3%A8ge de Weinsberg ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Weinsberg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Siège de Weinsberg — Ruines du château médiéval Le siège du château de Weinsberg, petite ville allemande de l actuel land de Bade Wurtemberg, se déroula en 1140 (la ville elle même ne fut fondée qu aux alentours de 1200). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Lothaire De Supplinbourg — Sceau de Lothaire III Lothaire III du Saint Empire ou Lothaire III de Supplinbourg est né en juin 1075 et mort le 4 décembre 1137 à Breitenwang, dans le Tyrol. Lothaire III de Supplinbourg est le fils …   Wikipédia en Français

  • Lothaire Ier de Supplimbourg — Lothaire de Supplinbourg Sceau de Lothaire III Lothaire III du Saint Empire ou Lothaire III de Supplinbourg est né en juin 1075 et mort le 4 décembre 1137 à Breitenwang, dans le Tyrol. Lothaire III de Supplinbourg est le fils …   Wikipédia en Français

  • Lothaire de Supplinbourg — Sceau de Lothaire III Lothaire III du Saint Empire ou Lothaire III de Supplinbourg est né en juin 1075 et mort le 4 décembre 1137 à Breitenwang, dans le Tyrol. Lothaire III de Supplinbourg est le fils du comte Gebhard de Supplinburg et d Hed …   Wikipédia en Français

  • Lothaire de supplinbourg — Sceau de Lothaire III Lothaire III du Saint Empire ou Lothaire III de Supplinbourg est né en juin 1075 et mort le 4 décembre 1137 à Breitenwang, dans le Tyrol. Lothaire III de Supplinbourg est le fils …   Wikipédia en Français

  • Liste des chevaliers de l'ordre de la Toison d'or — Le collier de l’ordre de la Toison d’or L ordre de la Toison d or est un ordre de chevalerie séculier fondé en janvier 1430 par Philippe le Bon à Bruges lors des festivités données à l occasion de son mariage avec sa troisième épouse, Isabelle de …   Wikipédia en Français

  • Maison De Bade — La Maison de Bade est une ligne cadette de l antique maison de Zähringen. Le premier margrave de Bade est Hermann II, petit fils de Berthold Ier, duc de Zähringen et de Carinthie; il commença à régner en 1074, et prit, le titre de margrave en… …   Wikipédia en Français

  • Maison de Bade — La Maison de Bade est une ligne cadette de l antique maison de Zähringen. Le premier margrave de Bade fut Hermann II, petit fils de Berthold Ier, duc de Zähringen et de Carinthie; il commença à régner en 1074, et prit le titre de margrave en 1112 …   Wikipédia en Français

  • Electricite de France — Électricité de France « EDF » redirige ici. Pour les autres significations, voir EDF (homonymie). Logo …   Wikipédia en Français

  • Electricité de France — Électricité de France « EDF » redirige ici. Pour les autres significations, voir EDF (homonymie). Logo …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”