Bataille de Sultan Yacob

Bataille de Sultan Yacoub

La bataille de Sultan Yacoub est livrée les 10 et 11 juin 1982[1], pendant l'opération Paix en Galilée et oppose les forces israéliennes et syriennes.

Une colonne israélienne de chars M48 Magah se dirige vers le nord pour s'emparer de la route Beyrouth/Damas. Passant près du village du Sultan Yacoub, au Liban, la colonne reçoit des tirs de tous calibres. Les syriens utilisent des RPG-7 et un missile anti-char Milan. L'aviation syrienne intervenue avec ses MiG-21 ne lâche pas de bombes à cause de la courte distance entre les Syriens et les Israéliens, mais la bataille est un échec pour les Israéliens qui perdent 8 chars soit détruits soit capturés, 2 prisonniers, 3 disparus, vingt morts et trente blessés . Un des tanks M-48 intact est exposé dans le musée de Teshrin à Damas. Les 3 soldats portés disparus sont toujours source de tractation entre le Liban, l'État d'Israël et la Syrie.

Sources et références

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail sur le conflit israélo-arabe Portail sur le conflit israélo-arabe
Ce document provient de « Bataille de Sultan Yacoub ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Sultan Yacob de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Figuig — 32°7′0″N 1°13′37″O / 32.11667, 1.22694 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”