Bataille de San Juan de Ulúa (1568)

19°12′27″N 96°7′57.36″O / 19.2075, -96.1326

Bataille de San Juan de Ulúa (1568)
AnthonyRoll-6 Jesus of Lübeck.jpg
La caraque Jesus of Lubeck représentée sur le rouleau d'Anthony.
Informations générales
Date 23 septembre 1568[1]
Lieu San Juan de Ulua, Mexique
Issue Victoire espagnole
Belligérants
Flag of New Spain.svg Empire colonial espagnol Flag of England.svg Royaume d’Angleterre
Commandants
Francisco Lujan John Hawkins
Francis Drake
Forces en présence
6 navires
Pertes
4 navires
500 morts
Guerre anglo-espagnole (1585-1604)
Batailles
1re expédition de Drake — Gravelines — Expédition Drake-Norreys — Craon — Blaye — Caraïbes — Crozon — Cornouailles — Cadix — Expédition de Drake et Hawkins — Kinsale —

La bataille de San Juan de Ulúa aboutit à la fin désastreuse de la campagne d'une flottille corsaire anglaise composée de 6 navires qui se dédia entre 1567 et 1568, violant systématiquement la trêve conclue entre Philippe II d'Espagne et Élisabeth Ire d'Angleterre, à attaquer les villages côtiers et les navires marchands espagnols, la traite d'esclaves et le commerce illégal dans les eaux de l'Amérique espagnole.

La flotte anglaise était composée de six navires : Jesus of Lubeck avec Hawkins, Minion avec John Hampton, William and John avec Thomas Bolton et le Judith avec Drake; il y avait en outre deux navires plus petits, Angel et Swallow. Après près d'un an de pillages, ils décidèrent d'ancrer le 15 septembre dans le port de San Juan de Ulúa pour réparer et obtenir des vivres pour le voyage de retour[1]. Le 17 septembre[1], une flotte d'escorte de la marine espagnole fit escale dans le même port pendant que les Anglais étaient en train de ravitailler.

La forteresse de San Juan de Ulúa et ses environs, plan du XVIe siècle

Au début, les Anglais ne craignirent pas pour leur sécurité, car ils avaient plusieurs otages qui avaient confondu leur flotte avec une autre espagnole, ils arrivèrent à un début d'accord avec le vice-roi Martin Enriquez de Almansa. A ce moment-là, les Anglais crurent que la trêve, tant de fois violée par eux durant leurs attaques contre des navires marchands sans défenses, serait respectée par les Espagnols à cette occasion. Mais Lujan avait été informé des excès de la flotte anglaise. Après plusieurs tentatives d'accord, la rencontre se termina le 23 septembre[1] par une fulgurante attaque des espagnols sur les corsaires anglais, qui perdirent 4 navires et 500 hommes. Les Espagnols capturèrent en outre les gains des pillages d'un an des Britanniques.

Le hasard fit que les deux seuls navires à en réchapper, furent ceux de Drake et Hawkins, qui prirent immédiatement la fuite pendant que leurs hommes se battaient avec la flotte espagnole, ce qui fut interpréter par ceux-ci comme un acte de lâcheté.

Bien qu'ils aient réussit à s'enfuir, leur navires étaient endommagés, et ils n'hésitèrent pas à abandonner certains de leurs hommes pour économiser les vivres.

Drake arriva en Angleterre en janvier 1569, et annonça la mort de Hawkins. Mais un mois plus tard, Hawkins arriva en Angleterre également.

Notes et références

  1. a, b, c et d David Marley, Wars of the Americas : a chronology of armed conflict in the Western Hemisphere, 1492 to the present, vol. 1, ABC-CLIO, 2008 (ISBN 9781598841008) [présentation en ligne] 
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de San Juan de Ulúa (1568) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 1568 — Années : 1565 1566 1567  1568  1569 1570 1571 Décennies : 1530 1540 1550  1560  1570 1580 1590 Siècles : XVe siècle  XVIe …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la marine française — L histoire de la Marine française couvre la période du XIIIe siècle au XXIe siècle. Elle est marquée par une alternance de hauts et de bas, la Marine française rencontrant au cours de son histoire trois difficultés majeures qui… …   Wikipédia en Français

  • Liste de batailles navales — Cette page présente une liste des batailles navales, classées par ordre chronologique ; se reporter à la page de chaque bataille pour plus de détails, et à l article Bataille navale pour les généralités. Le Bucentaure à la bataille de… …   Wikipédia en Français

  • Liste de batailles du XVIe siècle — Cette page donne une liste de batailles du XVIe siècle ainsi que de la fin du XVe siècle (à partir de 1493). Si vous écrivez un article de description d une bataille, vous pouvez suivre le modèle d Article de bataille déjà élaboré. L… …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Batailles Navales — Cette page présente une liste des batailles navales, classées par ordre chronologique ; se reporter à la page de chaque bataille pour plus de détails, et à l article Bataille navale pour les généralités. Le Redoutable à la bataille de… …   Wikipédia en Français

  • Liste des batailles navales — Cette page présente une liste des batailles navales, classées par ordre chronologique ; se reporter à la page de chaque bataille pour plus de détails, et à l article Bataille navale pour les généralités. Le Redoutable à la bataille de… …   Wikipédia en Français

  • Guerre anglo-espagnole (1585-1604) — Pour les articles homonymes, voir Guerre anglo espagnole. Guerre anglo espagnole (1585 1604) Défaite de l Invincible Armada (1588) Peinture de Philippe Jacques …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”