Bataille de Puebla

Siège de Puebla

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siège de Puebla (homonymie) et Puebla (homonymie).
Siège de Puebla
BattleofPuebla.jpg
Informations générales
Date 5 mai 1862
Lieu Puebla
Issue Victoire du Mexique
Belligérants
Flag of Mexico (1823-1864, 1867-1968).png Mexique France France
Commandants
Ignacio Zaragoza Charles de Lorencez[1]
Forces en présence
4 500 6 000
Pertes
83 morts
131 blessés
462 morts
300 blessés
8 prisonniers
12 disparus
Expédition du Mexique
Batailles
Las Cumbres — Puebla — San Pablo del Monte — Camerone — Tacambaro — Bagdad —Ixmiquilpan — Carbonera — Querétaro

Lors de l' Expédition du Mexique, une bataille a lieu autour de la ville de Puebla de Los Angeles, le 5 mai 1862 puis elle est à nouveau attaquée et assiégée par l'armée française du 16 mars au 17 mai 1863, tombant finalement aux mains des Français.

Les Français ayant remporté la bataille de Las Cumbres, la seule place susceptible de les bloquer sur la route de Mexico était Puebla, ville de plus de 70 000 habitants. Les Mexicains renforcèrent donc ses défenses, les principales étant : le fort de Guadalupe - un ancien couvent - tenu par 1 200 hommes du général Negrete et le fort de Loreto. Le général Zaragoza arrive en ville le 3 mai 1862 avec 3 000 hommes et demande des renforts qui lui parviendront le six.

Sommaire

Bataille de Blague (5 mai 1862)

Le corps expéditionnaire français composé de 7 300 hommes, arrive devant la ville le 5 mai 1862 au matin. Il est commandé par le général Lorencez, accompagné du général mexicain Almonte. Les Français décident de faire porter l'attaque sur le fort de Guadalupe sans attendre les renforts du général Marquez. La ville est tenue par les troupes de Juarez, commandées par le général Ignacio Zaragoza,

L'attaque est menée par deux bataillons de zouaves soutenus par de l'artillerie et couverts par les fusiliers-marins à droite et des chasseurs à pied à gauche, l'infanterie de marine étant tenue en réserve. De 11 heures à midi l'action commence par un bombardement. Le général Ignacio Zaragoza fait renforcer Negrete et lance sa cavalerie sur la gauche des Français.

La supériorité numérique des Mexicains déployés, sous les ordres du général Porfirio Díaz, entre les deux forts stoppe l'assaut et les Français doivent à leur tour subir les assauts de la cavalerie adverse. À 16 heures, un orage empire la situation et les Français sont contraint d'abandonner le siège.

Les Français perdirent 482 tués ou blessés aux troupes françaises dont 35 officiers et la moitié de leurs munitions d'artillerie employées au bombardement. Les Mexicains ne comptaient que 83 morts et 132 blessés.

Siège de Puebla (16 mars-17 mai 1863)

Le 24 octobre 1862, le général de Lorencez est remplacé par le général Forey, débarqué le 21 septembre à Veracruz. L'hiver fut occupé à préparer la reprise de la campagne au printemps. Le corps expéditionnaire français dispose de 26 300 hommes et 56 pièces d'artillerie.

À Puebla, la défense est dirigée par le colonel Ortega avec 22 000 hommes. Les fortifications se sont enrichies du rancho de Toledo et des forts Santa Anita, San Javier, Carmen, Los Ingenios, Zaragoza et Independencía. L'état de siège est déclaré le 10 mars.

Le siège débute le 16 mars par une manœuvre d'encerclement menée par les généraux Douay et Bazaine. Le 18 l'encerclement est effectif et le 22 une tentative de secours des Mexicains sur Cholula est repoussée.

Le 29 mars, le premier assaut est lancé sur le fort San Javier. Face à la sérieuse résistance des Mexicains, il faudra 20 heures aux Français pour sortir victorieux d'une mêlée particulièrement confuse. Le 31 les Français s'emparent du couvent de la Guadalupe.

Dès lors, la résistance mexicaine devient plus opiniâtre avec des barricades dans chaque quartier. Désormais les Français doivent se battre maison par maison. En même temps il faut repousser toute contre-offensive extérieure des Mexicains.

Le 25 avril, après un échec pour prendre le couvent San Inès, décision est prise de se maintenir sur ses positions et d'attendre un renfort d'artillerie pour réduire la ville par un bombardement. C'est à cette période qu'eut lieu la bataille de Camerone pour des légionnaires, chargés d'assurer l'escorte du matériel de siège.

À partir du 5 mai le général Comonfort tente de briser le siège, mais échoue aussi bien à San Pablo del Monte qu'à San Lorenzo. Une grande tentative le 8 mai, avec 7 000 hommes fut victorieusement repoussée par Bazaine.

Le 16 mai, Ortega fait remettre au général Forey une lettre concernant la reddition et fait détruire ses armes et munitions. Les assiégés demandent l'armistice. Le 17, les Mexicains se débandent et la ville fut occupée le 19.

Les assiégeants voient alors surgirent 12 000 personnes en caleçon. En effet, si l’autorité militaire a bien dévêtu ses hommes de leurs uniformes, elle ne les a pas pourvus de vêtements civils.

La route de Mexico était désormais ouverte.

Voir aussi

Notes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du Mexique Portail du Mexique
Ce document provient de « Si%C3%A8ge de Puebla ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Puebla de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Puebla (5 mai 1862) — Siège de Puebla Pour les articles homonymes, voir Siège de Puebla (homonymie) et Puebla (homonymie). Siège de Puebla Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de Puebla — Siège de Puebla Pour les articles homonymes, voir Siège de Puebla (homonymie) et Puebla (homonymie). Siège de Puebla Informations générales …   Wikipédia en Français

  • Bataille de San Lorenzo — Expédition du Mexique Cet article décrit l expédition militaire française au Mexique, de 1861 à 1867 Des exilés conservateurs mexicains en Europe, les plus connus étaient Escandon, Aguilar, Iglesias, Landa, Woll, Velásquez de León et surtout… …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Huamantla — Guerre américano mexicaine Informations générales Date 9 octobre 1847 Lieu Huamantla Issue Victoire des États Unis Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de huamantla — Guerre américano mexicaine Informations générales Date 9 octobre 1847 Lieu Huamantla Issue Victoire des États Unis Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Contreras — Bataille de Contreras par Carl Nebel (1851) Informations générales Date 20 août 1847 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Contreras — par Carl Nebel (1851) Informations générales Date 20 août 1847 Lieu Mexico Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de contreras — Bataille de Contreras par Carl Nebel (1851) Informations générales Date 20 août 1847 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille De San Pablo Del Monte — Informations générales Date 5 mai 1863 Lieu Mexique Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Camerone — Légionnaire et officier Informations générales Date 30 avril 1863 Lieu Camerone, à partir de 1927 Villa Tejeda, et aujourd hui …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”