École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers


École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers
École nationale supérieure d’ingénieurs de Poitiers
Logo de l'ENSIP
Devise Ingénierie pour la protection de l'environnement
Nom original École supérieure d’ingénieurs de Poitiers
Informations
Fondation 1984
Type École d’ingénieurs (école interne de l’université de Poitiers)
École Nationale Supérieure d'Ingénieurs
Budget 6 millions d'euros
Localisation
Coordonnées 46° 34′ 12″ N 0° 22′ 48″ E / 46.57, 0.38046° 34′ 12″ Nord
       0° 22′ 48″ Est
/ 46.57, 0.380
  
Ville Poitiers
Pays Drapeau de France France
Région Poitou-Charentes
Campus Campus Poitiers
Direction
Président Christian Coste
Directeur Bernard Legube
Chiffres clés
Enseignants 179 dont 43 permanents et 136 vacataires
Enseignants-chercheurs 29
Étudiants 476 (en 2010-2011)[1]
Niveau Bac+5 (ingénieur), master, doctorat
Diplômés/an 124
Divers
Affiliation PRES Limousin Poitou-Charentes
Groupe Concours Polytechniques
CDEFI
CTI
Site web ensip.univ-poitiers.fr/

Géolocalisation sur la carte : Poitiers

(Voir situation sur carte : Poitiers)
École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers

L’école nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers (ENSIP) est une école d’ingénieurs française publique, composante de l’université de Poitiers. Elle forme des élèves dans plusieurs domaines sur un thème principal : Ingénierie pour la protection de l'environnement.

Sommaire

Historique

L'École supérieure d’ingénieurs de Poitiers (ESIP) a été créée en 1984 à Poitiers.

Elle a déménagé ses locaux sur le campus de l’université de Poitiers en 1996, dans un bâtiment au design insolite, numéroté B1.

Elle a intégré le prestigieux groupe de recrutement sur concours CCP en 2009 car l'école a satisfait les « exigences en matière de placement des étudiants et une activité de recherche suffisante »[2], après avoir recruté sur concours e3a à travers le groupe Archimède[3].

Les 5 diplômes (Eau et Environnement , Génie Civil, Éclairage/Acoustique/Climatisation, Énergie, Génie Électrique et Automatique) fusionnent pour n'en donner plus que 2 en 2009, Énergie et Eau et Génie civil, avec des spécialisations.

En 2010, elle change de nom et devient « École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers »[4], profitant de l'occasion pour organiser une manifestation du 7 au 17 mars 2011[5].

À la rentrée 2011, le nombre de nouveaux étudiants est de 127[6].

L'école se situe rue Marcel Doré, du nom du directeur de l'ESIP qui déménagea les locaux dans les bâtiments actuels. Actuellement, le directeur de l'école est Bernard Legube et le directeur des études Jean-Yves Chenebault[7].

Formation

Filières

Le bâtiment principal vu de face

Depuis 2009, l'école délivre deux diplômes d'ingénieurs, comprenant au total six spécialités différentes :

  • Filière Eau et Génie civil[8]:
    • Spécialité Traitement des Eaux et Nuisances (TEN)
    • Spécialité Construction et Géotechnique (CG)
  • Filière Énergie [9]:
    • Spécialité Énergétique Industrielle (EI)
    • Spécialité Éclairage, Acoustique, Thermique (EAT)
    • Spécialité Maîtrise de l’Énergie Électrique (MEE)
    • Spécialité Maîtrise des Impacts Sonores et Énergétiques (MISE) ouvert en troisième année

Les étudiants de troisième année peuvent, s'ils le souhaitent, suivre un double cursus en s'inscrivant dans le Master[10] correspondant à leur filière.

Programme

Le premier semestre est commun à tous les élèves ingénieurs. Lors du second semestre, les cours sont répartis pour une moitié dans le tronc commun école et pour l'autre moitié dans le tronc commun de diplôme. En deuxième année, les deux troncs communs et l'enseignement de parcours pèsent chacun pour 1/3 du programme. En 3ème année, la majeure partie est occupée par le tronc commun de diplôme, suivi par l'enseignement de parcours. Le tronc commun de l'école est alors minime.

En ce qui concerne les stages, les élèves de première année doivent effectuer un stage ouvrier de juillet à septembre d'une durée minimale de 4 semaines (en pratique de 1 à 1 mois et demi). Pour les élèves de deuxième année, il doit durer au minimum 10 semaines de juin à septembre, en tant qu'assistant ingénieur (dans les faits, de 2,5 à 4 mois). Enfin, les élèves de troisième année effectuent leur stage ingénieur de fin d'études de 14 semaines minimum d'avril à septembre (4 à 6 mois). À l'issue de la formation, plus de la moitié des élèves-ingénieur ont réalisé un stage à l'étranger.

L'apprentissage de l'anglais est obligatoire. De plus, il est possible d'apprendre une seconde langue vivante : l'allemand ou l'espagnol. Ces enseignements sont dispensés à l'ENSIP mais d'autres langues peuvent être pratiquées grâce aux UFR de l'Université de Poitiers parmi lesquelles le japonais, le chinois, le polonais, le russe, l'italien, etc.

L'obtention d'une note supérieure à 750 au TOEIC valide le diplôme d'ingénieur. Les conditions pour valider son année est d'avoir une moyenne générale annuelle supérieure à 12/20 et ses moyennes aux unités d'enseignements supérieures à 10/20. À noter que la participation à la vie associative de l'école, l'usage d'une seconde langue et la pratique d'un sport peuvent permettre d'ajouter un bonus à la moyenne de l'année (maximum de 40 points ce qui correspond à l'augmentation de 0,66 sur 20).

En première année, les élèves-ingénieurs doivent effectuer un travail personnel pendant un an qui débouche sur une soutenance: le travail d'application (TAP) dont les thèmes abordés sont très vastes.

Pour ce qui est de la programmation informatique, le langage enseigné est Python depuis 2011, en remplacement du C.

Admissions

L'admission à l'ENSIP se fait par plusieurs biais:

Master et doctorat

Vue de l'intérieur de l'ENSIP

Les masters disponibles sont:

  • Chimie et applications en spécialité Chimie et microbiologie de l'eau
  • Informatique télécommunications, parcours Automatique et applications

Les doctorats sont possibles dans l'un des six laboratoires:

  • HYDRASA: HYDRogéologie, Argiles, Sols, Altération
  • LACCO: LAboratoire Catalyse en Chimie Organique
  • LAII: Laboratoire Automatique et Informatique Industrielle
  • LCME: Laboratoire Chimie et Microbiologie de l'Eau
  • LEA: Laboratoire Etudes Aerodynamiques
  • LET: Laboratoire Etudes Thermiques

Vie de l'école

Autour de l'école

Article détaillé : Festival du Film Environnemental.
Deux voitures de l'école lors du 4L Trophy

Les frais d'inscription sont uniquement les droits universitaires. Le régime des élèves est un externat avec la possibilité de se loger dans les résidences CROUS: les cités Rabelais, Descartes et Marie Curie ainsi que les résidences Francine Poitevin et Jules Caisso. Il est possible de manger aux RU Rabelais et Champlain.

Plusieurs évènements ont lieu chaque année grâce aux ENSIPiens (nom donné aux élèves-ingénieurs de l'ENSIP): la soirée terroir, le gala, la nuit des shérifs, la noche, Woodstock, ...

En plus de l'association des anciens élèves AAEE et de la junior entreprise Helios, l'ENSIP propose le Festival du Film Environnemental (FFE), dont la troisième édition se déroulera les 13 et 14 mars 2012. L'association de communication des étudiants de l'Ensip a créé un partenariat avec l'hebdomadaire 7 à Poitiers et y rédige des articles de vulgarisation scientifique. Il est possible d'assister à plusieurs manifestations telles que les Journées Information Eaux, la Journée des Métiers de l'Ingénieur et la Journée Des Entreprises.

Les différents bureaux d'élèves sont organisés comme suit:

  • BDE (Bureau des Élèves, "ENSIParables" 2011-2012): c'est celui dont le champ d'action est le plus vaste (organisation WEI, soirée de Noël... ; gestion des clubs et associations)
  • BDS (Bureau des Sports, "ENSIP'R Héros" 2011-2012): il s'occupe du sport uniquement pour l'ENSIP.
  • BDK (Bureau de la Kfête, "BDK'ssoulet" 2011-2012) : on lui doit l'organisation de toutes les fêtes et les soirées. Il entretient la Kfête, salle où se trouve un bar et une piste de danse. Elle a été totalement rénovée durant l'année scolaire 2010-2011.

Enfin, il est possible de s'inscrire aux nombreux clubs, tels que le CHMUTH (CHant MUsique THéâtre), SAV (Service AudioVisuel), Club Musique, ENSIP Stratégie (pour jouer aux échecs et au jeu de go), ou encore le club 4L Trophy (qui permet de participer à la fameuse course humanitaire en 4L).

Parmi les partenaires de l'école, la Société générale prend une place très importante et propose une offre spécialement conçue aux ENSIPiens.

Le sport à l'ENSIP

Le sport est très présent au sein de l'école. En effet, l'ENSIP étant située sur le campus de l'Université de Poitiers, les élèves peuvent, chaque semestre, pratiquer un sport au SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives). En dehors des sports traditionnels comme le football, le handball, le basketball, le badminton ou encore le tennis (plus de 5 cours extérieurs et 2 cours intérieurs), on peut également pratiquer de l'escalade, l’aïkido, du golf, du canoé kayak ou encore de la voile.

Grâce au BDS se rajoutent des sports uniquement destinés aux étudiants de l'ENSIP, et il dirige des équipes, aussi bien féminines que masculines, en handball, basketball, volleyball, rugby et football qui participent chaque année à 2 grandes compétitions :

- le championnat de France Universitaire qui oppose les différentes universités, ainsi que les écoles de commerce et d'ingénieurs.

- le championnat de France des Grandes Écoles, qui oppose les différentes Grandes Ecoles de Commerce et d'Ingénieurs. Dans ce cadre, l'ENSIP rencontre chaque année l'ENSMA, l'ESCEM, l'ENSIL ou encore l'ESC La Rochelle.

Le bureau des sports organise régulièrement des évènements sportifs comme la Nuit du badminton, du volley, du basket et du futsal, compétitions opposant des équipes de tout Poitiers durant une nuit entière. Au début de l'année scolaire, un défi opposant les promotions 1A et 2A se déroule pendant une semaine, avant que n'ait lieu le week-end d'intégration.

L’école participe également au Tournoi Inter Ensi, réunissant les écoles d'éngénieurs du groupe ENSI. Ce fut dans cette optique que l'école a organisé l'édition 2011, mais elle fut annulée par faute de participants de la part des autres écoles impliquées, malgré le fait que tous les ingrédients furent réunis pour accueillir la manifestation sportive, en atteste les soutiens des institutions, de Mahyar Monshipour et du Stade poitevin Volley-Ball[11].

De plus, l'école possède un sport particulier que tout le monde lui envie: Le poney aquatique. En effet, sport amené à l'école par un "grand homme" ce sport est le sport le plus pratiqué à l'école même si ses règles restent quelques peu difficiles pour les non-initiés.

Relations internationales

L'école dispose d'un très grand nombre de partenariats avec des universités étrangères venant de multiples pays. Pour y faire un semestre, un élève-ingénieur peut partir soit pendant la deuxième année (plutôt pour les EI), soit la majorité partent en dernière année. Il peut y avoir aussi les stages qui sont effectuables à l'étranger, ceci durant n'importe lequel. L'ENSIP dispose des partenariats ARFITEC et PREMER pour l'Amérique du Sud, et repose pour l'Europe sur les universités participant à Erasmus. L'étudiant ne paye pas de droits d'inscriptions dans l'université qui reçoit et de multiples aides sont applicables.

Voici une liste non exhaustive des partenaires:

Notes et références de l'article

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

  • ENSMA l'autre école d'ingénieur de Poitiers
  • Groupe Coimbra, le réseau d'universités dont fait partie l'université de Poitiers

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article École nationale supérieure d'ingénieurs de Poitiers de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.