Bataille de Napoléonville

Bataille d'Aizenay

Bataille d'Aizenay
Informations générales
Date 20 mai 1815
Lieu Aizenay
Issue Victoire des Impériaux
Belligérants
Flag of France.svg Impériaux Armée catholique et royale de Vendée Vendéens
Commandants
Jean-Pierre Travot Louis de La Rochejaquelein
Charles d'Autichamp
Pierre Constant de Suzannet
Charles Sapinaud de La Rairie
Auguste de La Rochejaquelein
Simon Canuel
Forces en présence
1 093 hommes 8 000 hommes
Pertes
~ 5-10 morts ~ 50 morts
Septième coalition
Guerre de Vendée
Batailles
Guerre de Vendée de 1815
Châtillon - Aizenay - Saint-Gilles-sur-Vie - Les Mathes - Rocheservière - Thouars

Chouannerie de 1815
Sainte-Anne-d'Auray - Redon - Muzillac - Auray

La bataille d'Aizenay se déroula lors de la guerre de Vendée de 1815.

La bataille

Le 19 mai à toutes les forces vendéennes se réunirent à Palluau, Louis de La Rochejaquelein qui venait d'être élu généralissime donna alors l'ordre de marcher sur Napoléonville (La Roche-sur-Yon). Au soir du 20 mai les Vendéens campaient dans Aizenay et ses environs.

Le même jour, le général impérial Jean-Pierre Travot apprit la position des Vendéens. Il rassembla alors 530 fantassins des 43e et 61e régiment d'infanterie de ligne, 80 gendarmes à cheval, 103 gendarmes à pied, 140 canonniers et 240 Chasseurs de la Vendée; composé de Vendéens bonapartistes, soit en tout 1 093 hommes. Au soir du 20 mai les Impériaux se lancèrent l'attaque contre les Vendéens qui n'ayant placés que peu de sentinelles, furent pris par surprise. Pour ajouter à la confusion des Vendéens, les soldats impériaux allèrent jusqu'à pousser des cris de « Vive le Roi! ». Complètement désorganisés, les insurgés prirent la fuite.

Ludovic de Charette, neveu du général François-Athanase de Charette, fut mortellement blessé lors de la bataille. Les Vendéens se replièrent dans la forêt.

Sources

  • Émile Gabory, Les Guerres de Vendée, Robert Laffont, 2009 , p.814-816.
  • Portail du Premier Empire Portail du Premier Empire
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la Vendée Portail de la Vendée
Ce document provient de « Bataille d%27Aizenay ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Napoléonville de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Saint-Gilles-sur-Vie — Informations générales Date 2 et 3 juin 1815 Lieu Saint Gilles sur Vie Issue Indécise …   Wikipédia en Français

  • Bataille d'Aizenay — Informations générales Date 20 mai 1815 Lieu Aizenay Issue Victoire des Impériaux Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Vendée et Chouannerie de 1815 — Informations générales Date Mai Juin 1815 Lieu Vendée militaire, Bretagne, Maine, Anjou …   Wikipédia en Français

  • Chouannerie de 1815 — Guerre de Vendée et Chouannerie de 1815 Guerre de Vendée et Chouannerie de 1815 Informations générales Date Mai Juin 1815 Lieu Vendée militaire, Bretagne, Maine, Anjou Issue Victoire tactique des Impériaux, Victoire stratégique des Chouans …   Wikipédia en Français

  • Guerre de Vendée de 1815 — Guerre de Vendée et Chouannerie de 1815 Guerre de Vendée et Chouannerie de 1815 Informations générales Date Mai Juin 1815 Lieu Vendée militaire, Bretagne, Maine, Anjou Issue Victoire tactique des Impériaux, Victoire stratégique des Chouans …   Wikipédia en Français

  • La France de 1804 à 1814 — Premier Empire Empire français Premier Empire ↓ 1804   1814 …   Wikipédia en Français

  • Armorial de la noblesse d'Empire/Les barons de l'Empire — Article principal : Armorial de la noblesse d Empire. Cet article présente et décrit les armoiries des barons sous le Premier Empire. Sommaire 1 Barons Évêques 2 Barons Militaires …   Wikipédia en Français

  • Frederic Henri Le Normand de Lourmel — Frédéric Henri Le Normand de Lourmel Frédéric Henri Le Normand de Lourmel (12 juillet 1811 7 novembre 1854), général de brigade, tué à la bataille d Inkerman. Statue du général Le Normand de Lourmel à Pontivy. Fils d’officier, Frédéric Henri Le… …   Wikipédia en Français

  • Frédéric Henri Le Normand De Lourmel — (12 juillet 1811 7 novembre 1854), général de brigade, tué à la bataille d Inkerman. Statue du général Le Normand de Lourmel à Pontivy. Fils d’officier, Frédéric Henri Le Normand de Lourmel est né à …   Wikipédia en Français

  • Frédéric Henri Le Normand de Lourmel — (12 juillet 1811 7 novembre 1854), général de brigade, tué à la bataille d Inkerman. Statue du général Le Normand de Lourmel à Pontivy. Fils d’officier, Frédéric Henri Le Normand de Lourmel est né à Pontivy (Napoléonville, Morbihan). Entré en …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”