Bataille de Naboo
Bataille de Naboo
Informations générales
Date -32 av. BY
Lieu Naboo
Tatooine
Coruscant
Casus belli Taxation des routes commerciales
Issue Victoire de Naboo
Défaite de la Fédération du Commerce
Palpatine devient Chancelier suprême
Belligérants
Gouvernement de Naboo
Ordre Jedi
Gungan
Fédération du Commerce
Ordre Sith
Commandants
Padmé Amidala
Boss Nass
Obi-Wan Kenobi
Qui-Gon Jinn
Nute Gunray
Dark Sidious
Daultay Dofine †
Dark Maul
Forces en présence
Armée de Naboo
Chasseurs Naboo
Gungan
Boucliers Énergétique Gungan
2 Jedi
Droïdes de Combat B1
1 Vaisseau de Contrôle Droïde
Vaisseaux de Combat Droïde
Droïdeka
Chars d'Assaut Blindé
STAP
Transport Multi-Troupes
Scimitar
Pertes
Militaires et Policiers Naboo
Chasseurs Naboo
Gungans
Boucliers Énergétique Gungan
1 Jedi
Droïdes de Combat B1
Vaisseau de Contrôle Droïde
Droïdeka
Chars d'Assaut Blindé
STAP
Transport Multi-Troupes
Scimita
Déclin de la République

La bataille de Naboo est une bataille fictive majeure de la saga Star Wars. Elle se déroule en 32 av. BY et met en scène les habitants de Naboo qui tentent de libérer leur planète de l'armée d'occupation droïde de la Fédération du commerce.

Sommaire

Origine

L'origine de cette bataille est la Taxation des Routes commerciales, que Finis Valorum, le Chancelier suprême, détenteur du pouvoir exécutif fit adopté par le Sénat Galactique, influencé par le sénateur de Naboo Palpatine. Cette loi a pour but principal de taxer les régions lointaines du centre de la galaxie, régions les plus riches, pour redonner une partie des recettes aux mondes les plus lointains et les plus pauvres. Mais ce n'est pas le seul but, la République pourra mieux contrôler ces régions, laissées aux grandes organisations commerciales, notamment la Fédération du Commerce. Ces grandes organisations sont fortement mécontentes de cette décision, devant supporter cet impôt en plus des attaques des pirates et des terroristes. Ils obtinrent cependant l'autorisation du Sénat de se constituer une armée pour se défendre contre les pirates, les contrebandiers et les terroristes. Mais comme constituer une armée est à leurs frais, cette décision ne permit pas à effacer les mécontentements des mégacorporations[1].

Déroulement

Blocus

Paysage de Naboo

Manipulé par un mystérieux Sith, Dark Sidious, le Vice-Roi de la Fédération du Commerce, Nute Gunray, décide d'installer un embargo commercial sur Naboo. La planète n'a pas été choisie au hasard, elle est la planète d'origine du sénateur Palpatine, l'initiateur de la taxation des routes commerciales. Elle est aussi une petite planète éloigné du centre de la galaxie, la Fédération pense que le Sénat ne s'occupera pas de ce monde. Grâce à sa toute nouvelle armée droïdes, autorisée en contrepartie de la taxation, ils entament un embargo[1]. L'embargo est pacifique et légal mais le Chancelier Suprême envoie des ambassadeurs pour négocier avec la Fédération. Les ambassadeurs se trouvent être des Jedi, Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn, ce qui déplaît fortement au Vice-Roi et sous les conseils de Dark Sidious, il décide de les tuer et d'envahir Naboo[2].

Domination de la Fédération

Les jedi, qui se trouvaient dans le vaisseau amiral et contrôle droïde, réussirent à survivre en se cachant dans les vaisseaux de débarquement droïdes. Quand les troupes droïdes débarquent sur Naboo, les jedi sauvent un Gungan nommé Jar Jar Binks poursuivit par ces droïdes. Bien qu'extrêmement maladroit, il leur indique la cité sous-marine des Gungans: Otoh Gunga. Les jedi cherchant à rallier Theed, capitale humaine de Naboo, ils demandent au chef des Gungans, Boss Nass, un sous-marin pour le rallier. Bien qu'en froid avec les humains, Boss Nass accède à leur demande et accepte que Jar Jar les accompagne[2].

Après avoir difficilement traversé le noyau-océan de Naboo, les jedi arrivent à Theed, mais Theed a été envahi par les droïdes de la Fédération du Commerce qui a,qui plus est, capturé la Reine Souveraine de Naboo: la Reine Amidala. Les jedi réussissent à libérer la reine et le chef de la garde royale, mais ne peuvent cependant pas repousser l'invasion sans l'aide du Sénat[2].

Fuite

Paysage de Tatooine

Qui-Gon Jinn convainc la Reine, réticente à l'idée de laisser son peuple soumis à la Fédération, à s'enfuir de Naboo dans le but de rejoindre la capitale de la République Coruscant afin de persuader le Sénat à sanctionner la Fédération du Commerce et à l'obliger à stopper son invasion. Ils réussissent à s'emparer d'un vaisseau et à s'enfuir de Naboo, cependant le blocus est encore effectif sur Naboo et ils doivent le forcer pour espérer rallier Coruscant. Cela ne se passe pas sans difficultés : le vaisseau est sévèrement touché et ne doit sa survie qu'au droïde R2-D2. Ils réussissent à forcer le blocus mais les dommages subis ne permettent pas de rejoindre Coruscant sans réparation[2].

Bien que contrôlé par les Hutts, les jedi décident de réparer le vaisseau sur Tatooine, une planète pauvre et désertique dont la Fédération du Commerce est absente. Qui-Gon, Jar Jar et la Reine, qui se fait passer pour une des suivantes de celle-ci, vont dans la ville de Mos Espa, essentiellement composée de fugitifs, criminels et esclaves, bien qu'interdit par la République, pour acheter des pièces indispensables à la réparation du vaisseau. Ils disposent pour cela de Crédits républicains, cependant ils n'ont aucune valeur sur Tatooine. Ils obtiennent l'aide d'Anakin Skywalker, jeune esclave appartenant à Watto, commerçant de pièces détachées qui avait refusé de prendre les Crédits républicains[2].


Sur Tatooine, les courses de modules sont extrêmement populaire, ainsi Anakin a construit son propre module dans l'intention de participer à la prochaine. Qui-Gon remarque les aptitudes d'Anakin : celles d'un Jedi. Les expertises montrent un taux exceptionnel de midi-chlorien, organismes dont un taux élevé donne des pouvoirs issues de la Force, dépassant même maître Yoda. Anakin propose au groupe de se servir des paris d'argent sur les courses de modules, parier leur vaisseau contre les pièces détachées de Watto sur la victoire d'Anakin[2].

Avant le début de la plus célèbre course de la Galaxie: la Boonta Eve, Qui-Gon fit un autre pari, le module de course contre la liberté d'Anakin. La course, inaugurée par Jabba le Hutt, débute mal pour Anakin, étant le dernier dès le début car son module a été saboté par Sebulba, le favori de la course. Cependant Anakin réussit à revenir à la tête de la course et après avoir affronté Sebulba et accidenté son module, Anakin remporte la course. Watto est contraint à payer sa dette et Anakin repart avec eux. Lorsqu'ils arrivent au vaisseau, ils sont attaqué par un mystérieux personnage qui maîtrise le maniement du sabre laser. Après un combat contre Dark Maul, Qui-Gon réussit à s'enfuir à bord du vaisseau avant de quitter la planète[2].

Incompétence du Sénat

Leur vaisseau enfin capable de rallier la capitale, les Jedi et la Reine la rejoignent et se séparent. La Reine s'entretient avec le sénateur de Naboo qui lui explique, bien que le Chancelier suprême soit de leur côté, qu'il y a peu de chance que le Sénat accède à leur demande rapidement. En effet l'autorité du Chancelier a été grandement affaiblie par des fausses rumeurs de corruption et le Sénat est contrôlé par les grandes corporations telles que la Fédération du Commerce. Palpatine lui explique que le seul moyen consiste à élire un Chancelier assez fort pour venir à bout des bureaucrates[2].

Quant à Qui-Gon, il se rend au Conseil Jedi, plus haute instance de l'Ordre Jedi, pour l'informer de la découverte d'un Sith, censé avoir disparu il y a des siècles, et d'un enfant ayant des pouvoirs exceptionnels. Qui-Gon demande de prendre Anakin comme apprenti, Obi-Wan pouvant devenir un chevalier. Le Conseil, en particulier Yoda, refuse car Anakin est trop vieux et son avenir est incertain[2].

La séance au Sénat est décevante pour la délégation de Naboo, le Sénat et le Chancelier Suprême ont préféré suivre la proposition de la Fédération du Commerce, créer une commission d'enquête alors que la délégation voulait une sanction immédiate. Padmé Amidala, influencée par Palpatine, fait voter une motion de censure à l'encontre du Chancelier Finis Valorum. Bien que Palpatine est pressenti pour être le prochain Chancelier, la Reine, sensible aux souffrances de son peuple, décide de retourner sur Naboo et d'affronter la Fédération[2].

Dénouement

Dark Maul

Après son arrivée sur Naboo, Padmé Amidala rencontre Boss Nass dans le but de s'associer afin de repousser la Fédération qui avait forcé les Gungans à fuir leurs villes et l'océan pour se réfugier dans un sanctuaire terrestre. Après les supplications de la Reine, Boss Nass accepte. Cet accord marque la fin des tensions entre les deux peuples. La bataille se déroule en trois parties : une plaine loin de Theed où les Gungans affrontent l'armée droïde, une attaque spatiale pour détruire le Vaisseau de Contrôle Droïde, ce qui désactivera les droïdes, et un dernier groupe, composé des Jedi, de la Reine et des militaires de Naboo[2].

Les attaques se compliquent rapidement : les Gungans sont débordés par les droïdes et la plupart fuit, d'autres, comme Jar Jar, sont capturés. Dans l'espace, plusieurs vaisseaux Naboo sont détruits sans réussir à percer le bouclier du vaisseau de contrôle. Enfin, dans le palais royal, les Jedi doivent se séparer de la Reine pour affronter Dark Maul. Sans les Jedi, la Reine est rapidement entourée et désarmée par les droïdes. Lors de l'affrontement des Jedi contre le Sith, Dark Maul réussit à tuer Qui-Gon[2].


Anakin, qui s'était caché sur ordre de Qui-Gon dans un vaisseau Naboo, déclenche accidentellement le pilote automatique qui l'emmène vers le Vaisseau de Contrôle Droïde. Après avoir été touché, il se pose dans le hangar puis il tire sur le générateur. La destruction du générateur provoque la destruction du vaisseau. Cette destruction marque la victoire des Gungans car les droïdes, n'étant plus contrôlés, sont désactivés. Obi-Wan réussit à venger son maître en tuant Dark Maul. Enfin Padmé réussit à prendre des armes et à capturer Nute Gunray grâce à la diversion d'une de ses suivantes, qui se fait passer pour la Reine[2].

Conséquences

Cette crise a été orchestrée par le Sith Dark Sidious, alias Palpatine, pour accéder au titre de Chancelier Suprême. Pour cela, il avait préalablement discrédité le Chancelier Finis Valorum en lançant de fausses rumeurs de corruption et était à l'initiative de la taxation des routes commerciales. Cette bataille lui permit d'évincer le chancelier et d'être le candidat favori à sa succession, étant le sénateur de la planète attaquée[3].

Elle révéla aussi aux Jedi que l'Ordre Sith avait survécu et qu'un autre Sith était présent dans la galaxie[2]. Elle fut aussi un tournant pour la Fédération du Commerce, elle la motiva pour adhérer dix ans plus tard à la Confédération des systèmes indépendants[4]. Cette bataille permit à Anakin Skywalker de devenir un padawan Jedi et Obi-Wan Kenobi un chevalier Jedi prenant Anakin comme apprenti, mais elle marqua la mort de Qui-Gon Jinn.

Enfin, elle permit de ramener la paix à Naboo, un défilé après la bataille marqua la réconciliation des Gungans avec les Humains. Quelques années après cette bataille, cette association permit au Gungans de coloniser un des satellites de Naboo, Ohma-D'un, pour remédier à la surpopulation des villes Gungans[5].

Notes et Références

Voir aussi

Articles connexe

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Naboo de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille De Naboo — La bataille de Naboo est une bataille de la saga Star Wars qui se déroule en 32 Av.BY. Elle met en scène les habitants de Naboo qui tentent de libérer leur planète de l armée d occupation droïde de la Fédération du Commerce. Déroulement Cette… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de naboo — La bataille de Naboo est une bataille de la saga Star Wars qui se déroule en 32 Av.BY. Elle met en scène les habitants de Naboo qui tentent de libérer leur planète de l armée d occupation droïde de la Fédération du Commerce. Déroulement Cette… …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Yavin — Informations générales Date An 0 Lieu Étoile de la Mort près de Yavin Issue Victoire de l Alliance rebelle Belligérants Empire Galactique …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Yavin IV — Première bataille de Yavin Première bataille de Yavin Informations générales Date An 0 Lieu Étoile de la Mort près de Yavin Issue Victoire de l Alliance Rebelle Belligérants Empire Galactique …   Wikipédia en Français

  • Reine de Naboo — Naboo Naboo Distance depuis le Noyau 34,000 années lumière Région Bordure Médiane Secteur Chommell Système Naboo Nombre de soleil 1 (Naboo) Nombre de lune 3 dont 2 habitées Rori …   Wikipédia en Français

  • Premiere bataille de Yavin — Première bataille de Yavin Première bataille de Yavin Informations générales Date An 0 Lieu Étoile de la Mort près de Yavin Issue Victoire de l Alliance Rebelle Belligérants Empire Galactique …   Wikipédia en Français

  • Première Bataille de Yavin — Informations générales Date An 0 Lieu Étoile de la Mort près de Yavin Issue Victoire de l Alliance Rebelle Belligérants Empire Galactique …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de Yavin — Informations générales Date An 0 Lieu Étoile de la Mort près de Yavin Issue Victoire de l Alliance Rebelle Belligérants Empire Galactique …   Wikipédia en Français

  • Première bataille de yavin — Informations générales Date An 0 Lieu Étoile de la Mort près de Yavin Issue Victoire de l Alliance Rebelle Belligérants Empire Galactique …   Wikipédia en Français

  • Naboo — Astronomie Localisation Bordure Médiane, Secteur Chommell Noyau 34 000 AL Genre Planète tellurique Étoile 1 Satellites …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”