Bataille de Mazagran
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazagran.
Bataille de Mazagran
Défense héroïque du capitaine Lelièvre à Mazagran by Jean-Adolphe Beaucé.jpg
Défense héroïque du capitaine Lelièvre à Mazagran par Jean-Adolphe Beaucé
Informations générales
Date février 1840
Lieu Mazagran, Algérie
Issue Victoire française
Belligérants
Partisans d'Abd el-Kader Drapeau français Royaume des Français
Commandants
Mustapha ben-Tami capitaine Lelièvre
Conquête de l'Algérie par la France
Batailles
Campagne contre les Ottomans (1830-1837)

Sidi Ferruch (1830)Staoueli (1830)Sidi Khalef (1830)Alger (1830)Blida (1831)Oran (1831)Bône (1832)Constantine (1836)Constantine (1837)

Campagne contre Abd-el-Kader (1832-1834)
Kheng-Nettah (1832)Bougie (1833)
Campagne contre Abd-el-Kader (1835-1837)
Sig (1835)Macta (1835)Mascara (1835)Habrah (1835) — Tlemcen (1836) — Sikkak (1836) — Somah (1836) — Traité de Tafna
Campagne contre Abd-el-Kader (1839-1847)

Portes de Fer (1839)Mazagran (1840) — Afroum (1840) — Mouzaïa (1840) — Médéa (1840) — La Smala (1843)Isly (1844)Sidi-Brahim (1845)

Campagne de Kabylie (1857)

Chellata (1857)Mezeguene (1857)Aït Aziz (1857)

Campagne de pacification (1830-1871)

El Ouffia (1832) — Zibans (1844) — Enfumades (1845)Zaatcha (1849) — Laghouat (1852) — Mokrani (1871)

Campagne du Sahara (1881-1902)

Flatters (1881) — Hoggar (I) — Tit (1902) — Hoggar (II)

La bataille de Mazagran est un combat de la conquête de l'Algérie, qui eut lieu en février 1840 à Mazagran, ville de l'Ouest algérien, à 4 km au sud de Mostaganem. La bataille opposa 123 chasseurs de la 10e compagnie du 1er Bataillon, sous les ordres du capitaine Lelièvre, à plusieurs milliers de soldats algériens, conduits par un lieutenant d'Abd el-Kader, Mustapha ben-Tami, qui tentèrent sans succès d'investir une redoute sommaire.

Un monument commémoratif fut érigé, par souscription, à la mémoire du fait d'armes de Mazagran, popularisé par la presse française : une colonne corinthienne surmontée d'une statue de la France, placée dans la partie est de l'ancienne redoute.

Sommaire

Description d'époque

« La province d'Oran devint presque en même temps que celle d'Alger le théâtre de la guerre sainte. Au commencement du mois de février les beys de Mascara et de Tlemcen vinrent, à la tête de douze mille hommes, attaquer le réduit fortifié de Mazagran, défendu seulement par cent vingt-trois hommes du premier bataillon d'Afrique, sous les ordres du capitaine Lelièvre. Voici l'ordre du jour adressé par le général Guéhéneuc aux troupes de la division d'Oran :

«  L'attaque a duré cinq jours : la force totale de l'ennemi est estimée à douze mille hommes, d'après les calculs les plus modérés; il avait avec lui deux pièces d'artillerie.
«  Le 3 février, entre dix et onze heures du matin, une colonne de huit cents hommes est venue attaquer le réduit de Mazagran... La ville, n'étant point occupée, fut envahie en un instant par l'ennemi : une vive fusillade s'engagea de part et d'autre ; l'artillerie ennemie ouvrit son feu : la nuit mit fin au combat.
«  Le 4 l'ennemi, plus nombreux que la veille, renouvela l'attaque, qui commença à six heures du matin et dura jusqu'à six heures du soir, et fut encore repoussé avec perte.
«  Le 5, nouvelle attaque, qui eut le même sort que les précédentes.
«  L'artillerie des Arabes ayant fait brèche dans les murs de Mazagran, la garnison profita de la nuit pour réparer les murailles, panser les blessés et se préparer à de nouveaux combats. Enfin le 6 l'ennemi fit une tentative désespérée pour se rendre maître de ce poste : une colonne de deux mille fantassins donna l'assaut ; l'ennemi parvint jusque sur la muraille ; mais, grâce à l'intrépide opiniâtreté de la garnison, il fut repoussé, tantôt à coups de baïonnettes, tantôt avec des grenades, et même à coups de pierres. Ce fut son dernier effort : entièrement découragé, il se retira, abandonnant l'attaque et ses positions.»

in Galeries historiques du palais de Versailles, Imprimerie de Fain et Thunot, Paris, 1842[1]

Le Mazagran

« Les cent vingt trois Français qui, sous le commandement du capitaine Lelièvre, défendirent Mazagran contre douze mille Arabes, étaient abondamment pourvus d'eau par un excellent puits qui se trouvait dans le retrait du fort; mais l'eau-de-vie vint à manquer, et nos braves prenaient du café noir un peu sucré et fortement étendu d'eau. Or, une fois délivrés, nos soldats aimaient à prendre le café « comme à Mazagran », et cette expression, bientôt réduite à « Mazagran » tout court, se répandit parmi les militaires, et les civils l'adoptèrent. » Eugène Muller, Curiosités historiques et littéraires, Delagrave, 1897

Note

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Mazagran de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Sidi-Brahim — Le combat de Sidi Brahim par Louis Théodore Devilly Informations générales Date 23 26 septembre 1845 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Zaatcha — Prise de Zaatcha (Jean Adolphe Beaucé) Informations générales Date du 16 juillet au 26 novembre 1849 Lieu oasis de Zaatcha à 30 km au sud ouest de …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Kheng-Nettah — Informations générales Date 1832 Lieu Détroit de Kheng Nettah, Algérie Issue Belligérants Partisans d Abd el Kader …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Macta — Informations générales Date 28 juin 1835 Lieu Défilé de la Macta, Algérie Issue Victoire algérienne Belligérants Partis …   Wikipédia en Français

  • Bataille de la Sikkak — Combat de la Sikkak, gravure de Cholet d après Horace Vernet Informations générales Date 6 juillet 1836 Lieu Oued Sikkak, Algérie Issue …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Sidi Khalef — Informations générales Date 24 juin 1830 Lieu Alger, État d Alger Issue Victoire françai …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Sig — Informations générales Date 26 juin 27 juin 1835 Lieu Sig, Régence d Alger Issue Victoire mitigé voix dégagée en direction d Arzew Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Staoueli — Attaque d Alger par mer, le 29 juin 1830 par Théodore Gudin, 1831 Informations générales Date …   Wikipédia en Français

  • Bataille de l'Habrah — Informations générales Date 3 décembre 1835 Lieu Fôret de l Habrah, Régence d Alger Issue Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Rue de Mazagran —  Ne doit pas être confondu avec Avenue de Mazagran. Pour les articles homonymes, voir Mazagran. Rue de Mazagran …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”