Bataille de Heligoland (1914)

51° 56′ 08″ N 1° 15′ 45″ E / 51.9355, 1.2625

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland.
Bataille de Heligoland
SMS Ariadne.jpg
SMS Ariadne à Heligoland
Informations générales
Date 28 août 1914
Lieu Heligoland, Mer du Nord
Issue Victoire alliée
Belligérants
Flag of the United Kingdom.svg Royal Navy Flag of the German Empire.svg Marine impériale allemande
Commandants
David Beatty
Reginald Tyrwhitt
Leberecht Maass
Forces en présence
5 croiseurs de bataille
8 croiseurs légers
33 destroyers
3 sous-marins
6 croiseurs légers
19 torpilleurs
12 chasseurs de mines
Pertes
35 tués
55 blessés
712 tués
149 blessés
336 prisonniers
3 croiseurs légers
1 torpilleur
Première Guerre mondiale
Batailles
Front de l’Ouest

Frontières (08-1914)Liège (08-1914)Anvers (09-1914)Grande Retraite (09-1914)1re Marne (09-1914)Course à la mer (09-1914)Yser (10-1914)1re Ypres (10-1914)1re Messines (10-1914)Hartmannswillerkopf (01-1915)Neuve Chapelle (03-1915)2e Ypres (04-1915)Artois (05-1915)Artois (09-1915)Loos (09-1915)Verdun (02-1916)Hulluch (04-1916)Somme (07-1916)Arras (04-1917)Vimy (04-1917)Chemin des Dames (04-1917)2e Messines (06-1917)3e Ypres (07-1917)Côte 70 (08-1917)1re Cambrai (11-1917)2e Cambrai (10-1918)4e Ypres (04-1918)Michael (05-1918)2e Marne (05-1918)Aisne (05-1918)Bois Belleau (06-1918)Château-Thierry (07-1918)Le Hamel (07-1918)Amiens (08-1918)Cent-Jours (08-1918) - L'Ailette (09-1918)


Front italien
1re Isonzo (06-1915)2e Isonzo (07-1915)3e Isonzo (10-1915)4e Isonzo (11-1915)5e Isonzo (03-1916)6e Isonzo (08-1916)7e Isonzo (09-1916)8e Isonzo (10-1916)9e Isonzo (11-1916)10e Isonzo (05-1917)Mont Ortigara (06-1917)11e Isonzo (08-1917)Caporetto (12e Isonzo) (10-1917)Piave (06-1918)Vittorio Veneto (10-1918)


Front de l’Est
Stallupönen (08-1914)Gumbinnen (08-1914)Tannenberg (08-1914)Lemberg (08-1914)Krasnik (08-1914)Lacs de Mazurie (I) (09-1914)Przemyśl (09-1914)Vistule (09-1914)Łódź (11-1914)Bolimov (01-1915)Lacs de Mazurie (II) (02-1915)Gorlice-Tarnów (05-1915)Varsovie (06-1915)Lac Naroch (03-1916)Offensive Broussilov (06-1916)Offensive Kerensky (07-1917)


Front du Moyen-Orient
Mésopotamie - CaucasePerse - Sinaï et Palestine - 1re Gaza - 2de Gaza - 3e Gaza - Beer-Sheva - Aqaba - Megiddo - Magdhaba - Rafa


Afrique et Méditerranée
Lai (08-1914)Sandfontein (09-1914)Tanga (11-1914)Naulila (12-1914)Jassin (01-1915)Dardanelles (02-1915)Gibeon (04-1915)Bukoba (06-1915)Salaita (02-1916)Beringia (05-1916)Negomano (11-1917)


Batailles navales
1re Heligoland (08-1914)Penang (10-1914)Coronel (11-1914)Falklands (12-1914)Dogger Bank (01-1915)Gotland (07-1915)Juttland (05-1916)Funchal (12-1916)Pas-de-Calais (04-1917)Détroit de Muhu (10-1917)2e Heligoland (11-1917)Zeebruges (04-1918)1er Ostende (04-1918)2e Ostende (05-1918)

La première bataille de Heligoland est un engagement naval livré le 28 août 1914, lors de la Première Guerre mondiale.

Sommaire

Contexte

La force Harwich, composée de deux croiseurs légers, HMS Arethusa et HMS Fearless et de 31 destroyers, sous les ordres du commodore Reginald Tyrwhitt, attaqua les patrouilles maritimes allemandes à l'ouest de la base de Héligoland, en coordination avec une escadre de sous-marins dirigée par le commodore Roger Keyes. En couverture de la force Harwich se tenait la « Cruiser Force C », qui comprenait cinq vieux croiseurs cuirassés et la « Cruiser Force K », du contre-amiral Moore, avec les croiseurs de bataille HMS Invincible et HMS New Zealand.

L'Amirauté considérait ces forces de soutien comme suffisantes, mais l'amiral Jellicoe, commandant-en-chef de la Grand Fleet, estima nécessaire d'adjoindre à la mission, en couverture et en appui la « First Battlecruiser Squadron » du vice-amiral Beatty et la « First Light Cruiser Squadron » du commodore William Goodenough. Cependant, ni Tyrwhitt, ni Keyes ne furent prévenus de ces ajouts d'effectifs, ce qui ne manqua pas d'entraîner une confusion dangereuse et inutile sur le champ de bataille.

Déroulement

Aux premières heures du 28 août, la force Harwich rencontra les premiers torpilleurs allemands à l'ouest de Héligoland. Pas si surpris que cela par l'attaque, les Allemands alignèrent en hâte les croiseurs légers navire-amiral du contre-amiral Maass et le SMS Ariadne.

Surclassée et soumise à un feu d'artillerie intense, l'Arethusa fut gravement avarié par le Frauenlob, aussi la force Harwich fut-elle secourue par les six croiseurs légers modernes de la classe Southampton du commodore Goodenough : HMS Southampton, HMS Birmingham, HMS Falmouth, HMS Liverpool, HMS Lowestoft et HMS Nottingham. Endommagé, le Frauenlob regagna Héligoland, tandis que le navire allemand SMS Mainz, arrivé sur les lieux, fut pris en sandwich entre les escadres de Tyrwhitt et Goodenough et coulé après une vaillante défense.

Comme de nouveaux croiseurs allemands surgissaient, Tyrwhitt requit l'assistance des croiseurs de bataille de Beatty : HMS Lion, HMS Queen Mary et HMS Princess Royal qui entrèrent en action avec la force K et coulèrent le Cöln et l'Ariadne. La bataille cessa, les Britanniques rompant le combat avant que les Allemands, empêchés jusqu'alors de le faire par la marée basse, ne fissent intervenir leurs propres croiseurs de bataille.

Les Britanniques remportèrent une incontestable victoire, ayant coulé trois croiseurs légers et un torpilleur adverses, sans perdre un seul navire.

Bibliographie

  • Jacques Mordal, Heligoland, Gibraltar allemand de la mer du Nord, Presses de la Cité, Paris, 1967

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille de Heligoland (1914) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille De Heligoland (1914) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland. Bataille de Heligoland SMS Ariadne à Heligoland …   Wikipédia en Français

  • Bataille de heligoland (1914) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland. Bataille de Heligoland SMS Ariadne à Heligoland …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Helgoland (1914) — Bataille de Heligoland (1914) Pour les articles homonymes, voir Bataille de Heligoland. Bataille de Heligoland SMS Ariadne à Heligoland …   Wikipédia en Français

  • Bataille De Łódź (1914) — Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lodz (1914) — Bataille de Łódź (1914) Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lodź (1914) — Bataille de Łódź (1914) Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Mulhouse (1914) — Bataille de Mulhouse Informations générales Date 7 10 août 1914 Lieu Mulhouse, Alsace (France) Issue victoire allemande Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Łodź (1914) — Bataille de Łódź (1914) Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de łódź (1914) — Bataille de Łódź Front Est, septembre novembre 1914 Informations générales Date 11 novembre 6 décembre 1914 Lieu …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Dornach (1914) — Pour les articles homonymes, voir Bataille de Dornach. Bataille de Dornach Informations générales Date 19 août 1914 Lieu Dornach Mulhouse Alsace (France …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”