Bataille Du Rio De La Plata

Bataille du Rio de la Plata

Bataille du Rio de la Plata
Informations générales
Date 13 décembre 1939
Lieu Río de la Plata, entre l'Argentine et l'Uruguay
Issue victoire marginale du Royaume Uni
Belligérants
War Ensign of Germany 1938-1945.svg Allemagne Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royaume-Uni
Commandants
Capitaine Hans Langsdorff Commodore Henry Harwood
Forces en présence
le cuirassé de poche Admiral Graf Spee 1 croiseur lourd, 2 croiseurs légers
Pertes
Admiral Graf Spee sabordé après la bataille Croiseur lourd HMS Exeter gravement endommagé
Seconde Guerre mondiale
Batailles
Bataille de l'Atlantique

Bataille du Rio de la Plata · Bataille du détroit du Danemark · Opération Biting · Opération Chariot · Bataille du Saint-Laurent · Bataille de la mer de Barents · Bataille du cap Nord


Campagnes de Méditerranée et d'Europe du Sud


Front d'Europe de l'ouest


Front d'Europe de l'est


Campagnes d'Afrique et du Moyen-Orient


Guerre en Asie et dans le Pacifique


Guerre sino-japonaise

La bataille du Rio de la Plata 13 décembre 1939 fut la première bataille navale importante de la Seconde Guerre mondiale, qui se termina par le sabordage du cuirassé de poche allemand Amiral Graf von Spee après une campagne de trois mois contre les navires marchands britanniques dans l'océan Atlantique. La bataille du Rio de la Plata est la conclusion de la chasse entamée par les anglais de la Home Fleet à l'encontre du cuirassée allemand le Graf von Spee.

L’Admiral Graf Spee, suite aux attaques menées contre les navires marchands qui permettaient à l'Angleterre de survivre, est recherché par toute la Home fleet avec un seul but : le couler. Le reich ne possédant pas de port où se ravitailler, le navire alla en Uruguay dans la baie du Rio Plata. Ce pays étaient à l'époque neutre et permettait à tout navire de guerre de s'abriter dans ses ports pendant la durée d'un mois. Les anglais, au courant, firent circuler le bruit que la Home fleet attendait l'Admiral Graf Spee à la sortie de la baie. Mais cette information était fausse et avait deux buts : que le croiseur reste cloîtré au fond la baie en attendant que la home fleet, à court de carburant, parte et avoir le temps d'ameuter tous les navires anglais possibles. Puis une seconde rumeur dit que la home fleet était partie. Ainsi le cuirassé appareilla mais, à la sortie de la baie, rencontra la Home Fleet.

Le

L'escadre du Royaume-Uni comprenait le croiseur lourd HMS Exeter (3 tourelles (2 × 203 mm), 6 tourelles (2 × 102 mm), des batteries de 32 mm, 1 hydravion) et les croiseurs légers HMS Ajax et , qui engagèrent le combat avec le navire allemand (2 tourelles (3 × 280 mm), 8 tourelles (1 × 132 mm), des batteries de 64 et 32 mm, 2 hydravions). La flotte britannique s'était divisée en deux groupes avant le contact, l'Exeter s'était dissimulé derrière un écran de fumée et arrivé à bonne distance lança ses obus éclairants pour encadrer le Graf Spee. Celui-ci se rendit aussitôt compte qu'il avait un autre combat à livrer à la première salve d'obus lancée par l'Exeter. La seule faiblesse du cuirassé allemand résidait dans son faible armement mal distribué (deux uniques tourelles triples de 280 mm), qui ne lui permettait pas de livrer bataille à de trop nombreuses cibles en même temps. Langsdorff commit là une seconde erreur de jugement en concentrant le feu sur l'Exeter, négligeant les croiseurs légers qui en profitèrent pour se rapprocher.

Il s'acharna sur le bâtiment amiral britannique tant et si bien que les croiseurs légers arrivèrent à portée de torpilles du cuirassé. Cependant, une fois lancées, les torpilles ratèrent la cible ; Langsdorff comprenant sa méprise changea son fusil d'épaule et riposta violemment sur l'Ajax qui fut sérieusement endommagé, mais l’Achilles s'était rapproché à moins de 5 000 mètres, ce qui rendait les tourelles principales du cuirassé inopérantes, il se retourna de nouveau sur l’Exeter, dont un gros obus de 203 mm venait de percer sa coque au-dessus de la ligne de flottaison. Un déluge de feu s'abattit sur l’Exeter qui perdit deux de ses trois tourelles principales, réduites au silence par des bordées d'obus de 280 mm.

L’Exeter dut quitter le théâtre des opérations brusquement pour ne pas sombrer tant il était endommagé, cependant avant de partir il lança ses torpilles sur le Graf Spee : une seule atteignit son objectif, en plein centre, là où le blindage était le plus épais, ce qui causa quelques dégâts minimes ; en revanche un dernier obus de 203 mm balaya le pont supérieur du Graf Spee, causant de nombreuses victimes.

Sabordage du Graf Spee après la bataille du Rio de la Plata

L'Exeter hors d'état de poursuivre le combat, l'Achilles et l'Ajax durent se retirer à leur tour, à court de torpilles, leur armement étant insuffisant. Langsdorff mit le cap sur le port de Montevideo.

L'amirauté britannique n'avait que le croiseur lourd disponible, venu des îles Malouines, mais fit croire que le porte-avions Ark Royal et le croiseur de bataille Renown arrivaient.

Langsdorff choisit de saborder le navire pour épargner son équipage, qui partit pour Buenos Aires, et lui-même se suicida.

Les prisonniers pris par le Graf Spee et placés dans le navire de ravitaillement Altmark furent libérés par un commando du destroyer britannique dans le Jøssingfjord, dans les eaux neutres norvégiennes.

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail du monde maritime Portail du monde maritime
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « Bataille du Rio de la Plata ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille Du Rio De La Plata de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille du rio de la plata — Informations générales Date 13 décembre 1939 Lieu Río de la Plata, entre l Argentine et l Uruguay Issue victoire marginale du Royaume Uni Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille du Rio de la Plata — 32° S 47° W / 32, 47 …   Wikipédia en Français

  • La Bataille Du Rio De La Plata — est un film britannique de 1956 réalisé par Michael Powell et Emeric Pressburger, avec John Gregson et Anthony Quayle et Ian Hunter. Le film retrace l épisode de la Bataille du Rio de la Plata qui eut lieu durant la Seconde Guerre mondiale, dans… …   Wikipédia en Français

  • La bataille du rio de la plata — est un film britannique de 1956 réalisé par Michael Powell et Emeric Pressburger, avec John Gregson et Anthony Quayle et Ian Hunter. Le film retrace l épisode de la Bataille du Rio de la Plata qui eut lieu durant la Seconde Guerre mondiale, dans… …   Wikipédia en Français

  • La Bataille du Rio de la Plata — est un film britannique de 1956 réalisé par Michael Powell et Emeric Pressburger, avec John Gregson, Anthony Quayle et Ian Hunter. Le film retrace l épisode de la Bataille du Rio de la Plata qui eut lieu durant la Seconde Guerre mondiale, dans… …   Wikipédia en Français

  • La Bataille du Rio de la Plata — The Battle of the River Plate    Film de guerre de Michael Powell et Emeric Pressburger, avec Peter Finch, John Gregson, Anthony Quayle.   Pays: Grande Bretagne   Date de sortie: 1956   Technique: couleurs   Durée: 1 h 59    Résumé    L odyssée… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Bataille de Rio de la Plata — Bataille du Rio de la Plata Bataille du Rio de la Plata Informations générales Date 13 décembre 1939 Lieu Río de la Plata, entre l Argentine et l Uruguay Issue victoire marginale du Royaume Uni Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Río de la Plata — Image satellite du Río de la Plata. Caractéristiques Longueur 290 km Bassin 4 144 000 km2 …   Wikipédia en Français

  • Rio de la Plata — Río de la Plata Río de la Plata Caractéristiques Longueur 300 km Bassin 3 200 000 km2 …   Wikipédia en Français

  • Río de la plata — Caractéristiques Longueur 300 km Bassin 3 200 000 km2 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”