Bataille D'Ausculum (279 Av. J.-C.)

Bataille d'Ausculum (279 av. J.-C.)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille d'Ausculum.
Roman SPQR banner.svg Bataille d'Ausculum Roman SPQR banner.svg
Rome against Taranto location-fr.png
Date : 279 av. J.-C.
Lieu : Ausculum (Ascoli Satriano), Pouilles, Italie
Issue : Victoire de Pyrrhus Ier roi d'Épire
Bélligérants
République romaine Épire / Grande-Grèce
Commandants
Publius Decius Mus Pyrrhus Ier d'Épire
Forces en présence
40 000 hommes
300 dispositifs anti-éléphants
40 000 hommes
20 éléphants de guerre
Pertes
6 000 morts 3 500 morts
Guerre de Pyrrhus en Italie
Héraclée - Ausculum - Beneventum
Liste des guerres et des batailles de la République romaine
Série Rome antique

La bataille d'Ausculum ou Asculum s'est déroulée en 279 av. J.-C., et a vu s'affronter les troupes de la République romaine, commandées par le consul Publius Decius Mus, aux troupes coalisées d'Épire, de Tarente, d'Osques, de Samnites, sous le commandement du roi d'Épire Pyrrhus Ier. Cette bataille est un tournant majeur dans la guerre de Pyrrhus en Italie et dans le contrôle de la Grande-Grèce

Sommaire

Contexte

Déroulement de la bataille

La victoire revient à Pyrrhus qui utilise ses éléphants de guerre pour effrayer les soldats et les chevaux romains, qui s'y opposent pour la première fois dans l'histoire romaine. La bataille dure deux jours, les historiens romains la présentent comme indécise, mais la victoire revient bien à Pyrrhus : Les Romains perdent 6 000 hommes, les Grecs près de 3 500.

Conséquences

Guerre de Pyrrhus en Italie

Après la bataille d'Ausculum, Pyrrhus part pour la Sicile où il est victorieux des Carthaginois. Il les chasse de Sicile sauf à Lilybée.

Anecdote

Le souvenir de cette bataille est à l'origine de l'expression Victoire à la Pyrrhus, pour désigner une victoire extrêmement coûteuse pour le vainqueur.

Sources

Extraits

  • Frontin, Les stratagèmes, Livre II, III, 21

L'auteur latin Frontin précise le déroulement de la bataille et notamment l'organisation choisie par Pyrrhus :

« Pyrrhus, combattant pour les Tarentins, près d’Asculum, suivit le précepte d’Homère, qui met au centre les plus mauvais soldats : il plaça à l’aile droite les Samnites et les Épirotes, à la gauche les Bruttiens, les Lucaniens et les Sallentins, au centre les Tarentins, et fit de la cavalerie et des éléphants son corps de réserve. De leur côté, les consuls distribuèrent sagement leur cavalerie aux deux ailes, et rangèrent les légions au front de bataille et à la réserve, en y mêlant les auxiliaires. Il y avait, le fait est constant, quarante mille hommes de part et d’autre. Pyrrhus eut la moitié de son armée détruite, et du côté des Romains la perte ne fut que de cinq mille hommes. »

Voir aussi

Liens internes

  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire

Ce document provient de « Bataille d%27Ausculum (279 av. J.-C.) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille D'Ausculum (279 Av. J.-C.) de Wikipédia en français (auteurs)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”