Bataille (jeu)

Bataille (jeu de cartes)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bataille (homonymie).
bataille
jeu de société
[[Fichier:|280px]]
Ce jeu appartient au domaine public.
autre nom {{{autre1}}}
auteur
illustrateur
éditeur {{{éditeur}}}
date 1re édition
autre éditeur {{{autre éditeur1}}}
distributeurs
Belgique {{{distributeur be}}}
Canada {{{distributeur ca}}}
France {{{distributeur fr}}}
Suisse {{{distributeur ch}}}
format jeu de cartes
mécanisme levées
thème {{{thème1}}}
joueur(s) 2 (ou plus)
âge à partir de 5 ans
durée annoncée variable
récompense
habileté
physique

Non Non
 réflexion
décision

Non Non
générateur
de hasard

Oui Oui
info. compl.
et parfaite

Non Non
[[Fichier:{{{image2}}}|280px]]

La bataille est un jeu de cartes qui se joue usuellement à deux (bien que le nombre de joueur puisse être supérieur) et qui est d'une grande simplicité puisque sous la conduite exclusive du hasard.

On distribue l'ensemble d'un (ou plusieurs) jeu de cartes (52 ou 32) aux joueurs, qui n'en prennent pas connaissance. À chaque tour, chaque joueur retourne la carte du haut de sa main (ou son tas). Celui qui a la carte de la plus haute valeur — selon la hiérarchie du bridge : As, Roi, Dame, Valet, dix... jusqu'au deux — fait la levée, qu'il place sous son tas.

En cas d'égalité de valeurs — cas appelé bataille — les joueurs en ballotage commencent par placer une première carte face cachée puis une seconde carte face visible pour décider qui fera la levée. En cas de nouvelle égalité, la procédure est répétée. La bataille est parfois l'occasion d'acquérir une grosse carte et c'est l'unique manière de gagner un as. Sans batailles et à moins qu'un joueur ne possède tous les as, il serait impossible de terminer une partie de bataille.La partie se termine et le gagnant est determiné lorsque ce dernier a en sa possesion toutes les cartes du jeux.

Sommaire

Les Variantes

Pas de carte à l'envers

On peut simplifier le jeu en ne disposant pas de carte à l'envers en cas de bataille. (Variante nommée parfois La Guerre, localement). Cette variante a tendance à favoriser les joueurs ayant beaucoup d'as puisque cette carte se voit alors bien moins souvent changer de main: l'as ne peut plus changer de main que lorsqu'il est perdu au cours d'une bataille d'as, et non plus en carte retournée. Par ailleurs, dans cette version du jeu, un joueur qui possède tous les as ne peut que gagner.

Avec les jokers

On ajoute aux 52 cartes les deux jokers. Chaque joueur reçoit au début de la partie un joker et le reste des cartes reste distribué de manière aléatoire. On joue ensuite comme à la bataille ordinaire. Mais on peut aussi décider que le premier qui arrive à dérober le joker de son adversaire, à l'occasion d'une bataille, a gagné la partie. Cette variante est limitée à deux joueurs.

Il est également possible de cumuler les deux variantes

Distribution par couleurs

Pour éviter les inégalités lors de la distribution (par exemple que x joueurs ait les 4 as) il est possible à 2 joueurs de distribuer tous les noirs a une personne et tous les rouges à une autre personne. À quatre joueurs, une personne prend les trèfles, une les piques, une les carreaux et une les cœurs

  • Portail des jeux Portail des jeux
Ce document provient de « Bataille (jeu de cartes) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bataille (jeu) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille (Jeu De Cartes) — Pour les articles homonymes, voir Bataille (homonymie). bataille jeu de société [[Fichier:|280px]] …   Wikipédia en Français

  • Bataille (jeu de cartes) — Pour les articles homonymes, voir Bataille (homonymie). bataille jeu de société …   Wikipédia en Français

  • Jeu de hasard — Joueurs de cartes de Theodore Rombouts. Un jeu de hasard est un jeu dont le déroulement est partiellement ou totalement soumis à la chance. Celle ci peut provenir d un tirage ou d une distribution de cartes, d un jet de dé, etc. Lorsque le jeu… …   Wikipédia en Français

  • bataille — [ bataj ] n. f. • 1080; bas lat. battalia « escrime », de battuere « battre » 1 ♦ Action de deux armées qui se livrent combat. ⇒ combat, guerre; 1. action, opération. Bataille terrestre, navale, aérienne. La bataille de Stalingrad. Livrer… …   Encyclopédie Universelle

  • Jeu de bataille — Jeu de guerre Pour les articles homonymes, voir jeux de guerre (homonymie). Le jeu de guerre, encore appelé jeu d histoire, wargame ou simulation de conflit, est un loisir dans lequel un ou plusieurs joueurs (nommés wargamers ou belliludistes)… …   Wikipédia en Français

  • Jeu De Guerre — Pour les articles homonymes, voir jeux de guerre (homonymie). Le jeu de guerre, encore appelé jeu d histoire, wargame ou simulation de conflit, est un loisir dans lequel un ou plusieurs joueurs (nommés wargamers ou belliludistes) simulent des… …   Wikipédia en Français

  • Jeu de Guerre — Pour les articles homonymes, voir jeux de guerre (homonymie). Le jeu de guerre, encore appelé jeu d histoire, wargame ou simulation de conflit, est un loisir dans lequel un ou plusieurs joueurs (nommés wargamers ou belliludistes) simulent des… …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Cinq Armées — Informations générales Date automne 2941 T.A. Lieu Au pied de la Montagne Solitaire, Erebor, Rhovanion Issue Victoire des nains, des elfes et des hommes. Libération de la région d Erebor Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille Des Cinq Armées — Informations générales Date automne 2941 T.A. Lieu Au pied de la Montagne Solitaire, Erebor, Rhovanion Issue Victoire des nains, des elfes et des hommes. Libération de la région d Erebor Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Bataille des Cinq Armees — Bataille des Cinq Armées Bataille des Cinq Armées Informations générales Date automne 2941 T.A. Lieu Au pied de la Montagne Solitaire, Erebor, Rhovanion Issue Victoire des nains, des elfes et des hommes. Libération de la région d Erebor… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”