Bastion
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bastion (homonymie).
Représentation d'un bastion

Le bastion est un des éléments des fortifications classiques, il remplace, dans celles-ci, la tour pour fournir les feux de flanquement sur la courtine et défendre les angles du corps de place. Il est constitué par un talus de terre appuyé sur le mur intérieur du fossé, l'escarpe. Le talus constitue une plate-forme, la banquette, où est disposé le plus gros de l'artillerie de la place forte.

Sa forme est pentagonale, avec deux faces vers l'ennemi, deux flancs fournissant les feux de flanquement sur la courtine et la gorge vers le corps de place. Les flancs étaient de deux types, droits ou courbes avec des orillons. Le bastion pouvait être plein et coiffé d'un cavalier, une plateforme surélevée, elle aussi pentagonale, où se positionnait l'artillerie à longue portée. Les bastions alternaient avec des ouvrages avancés, les demi-lunes et tenailles qui croisaient leur feux avec ceux des bastions, dessinant un plan général en étoile. Les angles des bastions étaient souvent équipés d'une guérite pour les sentinelles du fort.

À son origine, le bastion était lié au corps de la fortification principale et la chute de l'un d'entre eux signifiait le plus souvent la chute du fort. Vauban innova en le transformant en ouvrage détaché, qu'il nomma contre-garde. La tour bastionnée qui le remplaçait sur le corps de place, permettait alors de tirer avec de l'artillerie, sur l'arrière du bastion, après sa capture, ce qui rendait la tâche de l'assaillant encore plus compliquée.

Voir aussi

Bastion Saint-Dominique sur les remparts de Tarragone en Espagne


Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bastion de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bastion — [ bastjɔ̃ ] n. m. • XVe; pour bastillon; dimin. de bastille 1 ♦ Ouvrage de fortification faisant saillie sur l enceinte d une place forte. ⇒ fortification. Les bastions d un château fort, d une ligne fortifiée. 2 ♦ Fig. Ce qui défend efficacement …   Encyclopédie Universelle

  • Bastion — Saltar a navegación, búsqueda Bastion es el nombre de un planeta del universo expandido de la Guerra de las Galaxias. Bastion, cuyo nombre original es Sartinaynian, es la capital del Remanente Imperial Durante la época de la Antigua República,… …   Wikipedia Español

  • bastion — BASTION. subs. masc. Ouvrage de fortification un peu avancé hors du corps d une Place, ayant deux flancs et deux faces, et tenant des deux côtés à la courtine. Bastion Royal. Bastion revêtu de pierre ou de brique. Bastion bien flanqué. Gorge de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bastion — BASTIÓN, bastioane, s.n. (Adesea fig.) Fortificaţie cilindrică sau poligonală, construită de obicei la colţurile unei fortăreţe. [pr.: ti on] – Din fr. bastion. Trimis de paula, 05.04.2002. Sursa: DEX 98  BASTIÓN s. (mil.) (înv.) tabie.… …   Dicționar Român

  • Bastion — der Zitadelle von Pula Pentagonale Bas …   Deutsch Wikipedia

  • Bastion — Sf Bollwerk erw. fach. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. bastion m., dieses aus it. bastione m., einem Augmentativum zu it. bastia Bollwerk , aus afrz. bastie Gebäude , einer Ableitung von afrz. bastir bauen . Das Grundwort ist entlehnt als …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Bastion — Bas tion (b[a^]s ch[u^]n; 106), n. [F. bastion (cf. It. bastione), fr. LL. bastire to build (cf. F. b[^a]tir, It. bastire), perh. from the idea of support for a weight, and akin to Gr. basta zein to lift, carry, and to E. baston, baton.] (Fort.)… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • bastion — bastìōn m <G bastióna> DEFINICIJA 1. istaknut dio bedema u obliku peterokuta, kula tvrđave; grudobran 2. pren. retor. snažan oslonac, pouzdano uporište za obranu ili unapređivanje nečega [bastion mira; bastion nacionalne tradicije; bastion… …   Hrvatski jezični portal

  • bastion — BASTION. s. f. (l s se prononce.) Sorte de fortification un peu avancée hors du corps d une place, & tenant des deux costez a la courtine. Bastions royaux. bastions revestus de pierre ou de brique. bastions bien flanquez. gorge, face de bastion.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bastion — »Bollwerk«: Das Wort wurde in der 1. Hälfte des 16. Jh.s über frz. bastion aus it. bastione entlehnt, einer Vergrößerungsbildung zu it. bastia ↑ (Bastei) …   Das Herkunftswörterbuch

  • bastion — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mnż I, D. u, Mc. bastionnie {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} pięciokątny, wzmocniony murem masyw ziemny na załamaniach dawnych murów obronnych, wykorzystywany jako stanowisko artyleryjskie… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”