Bassins de la ravine Saint-Gilles

Ravine Saint-Gilles

Ravine Saint-Gilles
Illustration sous licence libre bienvenue !
Caractéristiques
Longueur  ?
Bassin  ?
Débit moyen  ?
Cours
Se jette dans Océan Indien

Les bassins de la Ravine Saint-Gilles se situent à l'Ouest de La Réunion, entre Saint-Gilles-les-Bains et Saint-Gilles-les-Hauts.

Ils constituent une excursion prisée d'une vingtaine de minutes de marche facile pour accéder à des petites piscines naturelles creusées au pied de chutes d'eau. Il y coule une eau limpide et fraîche offrant une oasis de fraîcheur dans la chaleur parfois étouffante de la côte ouest. Le canyoning s'y pratique aussi.

Sommaire

Le bassin Cormoran

Cascade du bassin Cormoran.

C'est le bassin le plus en amont, alimenté par des sources résurgentes.

On y accède grâce à un sentier qui suit le canal de l'Eperon. Une originalité de ce sentier est qu'il est nécessaire de marcher dans l'eau pour franchir une succession de trois tunnels d'adduction. On pourra également y observer de nombreux nids de tisserands (Bélier) suspendus sur des tiges de bambous.

Une végétation riche (songes, fougères, bambous...) s'est développée grâce à l'humidité due au bassin.

Depuis le bassin Cormoran, il est possible de suivre le Canal du Ker Anna afin d'accéder à un point de vue splendide sur le bassin des Aigrettes.

Le bassin des Aigrettes

Situé en aval du Bassin Cormoran, le Bassin des Aigrettes est alimenté en permanence par une multitude de petites cascades.

C'est certainement le bassin le plus accueillant et de nombreuses familles réunionnaises y viennent en fin de semaine se promener et se baigner dans une eau claire et fraîche.

Le bassin Malheur

Ce bassin alimenté par une cascade courte mais d'un débit pouvant être impressionnant se situe en aval des deux bassins précédents. Il se trouve presqu'au fond de la ravine. Une bambouseraie s'y est développée.

Ce bassin est beaucoup plus statique que Les Aigrettes et Cormoran. Il est beaucoup moins touristique mais offre tout de même une zone ombragée et calme propice au repos.

Voir si ce plan d'eau est accessible !

Le bassin Bleu

C'est le plus bas et le plus inaccessible.

On y trouve les ruines de l'usine hydroélectrique qui alimentait autrefois Saint-Paul et Le Port.

La ravine Saint-Gilles

La ravine Saint-Gilles est un poème de Leconte de Lisle extrait du recueil Poèmes barbares.

La gorge est pleine d'ombre où, sous les bambous grêles,
Le soleil au zénith n'a jamais resplendi,
Où les filtrations des sources naturelles
S'unissent au silence enflammé de midi.

De la lave durcie aux fissures moussues,
Au travers des lichens l'eau tombe en ruisselant,
S'y perd, et, se creusant de soudaines issues,
Germe et circule au fond parmi le gravier blanc.
 
Un bassin aux reflets d'un bleu noir y repose,
Morne et glacé, tandis que, le long des blocs lourds,
La liane en treillis suspend sa cloche rose,
Entre d'épais gazons aux touffes de velours.

Sur les rebords saillants où le cactus éclate,
Errant des vétivers aux aloès fleuris,
Le cardinal, vêtu de sa plume écarlate,
En leurs nids cotonneux trouble les colibris.

Les martins au bec jaune et les vertes perruches,
Du haut des pics aigus, regardent l'eau dormir,
Et, dans un rayon vif, autour des noires ruches,
On entend un vol d'or tournoyer et frémir.

Soufflant leur vapeur chaude au-dessus des arbustes,
Suspendus au sentier d'herbe rude entravé,
Des bœufs de Tamatave, indolents et robustes,
Hument l'air du ravin que l'eau vive a lavé ;

Et les grands papillons aux ailes magnifiques,
La rose sauterelle, en ses bonds familiers,
Sur leur bosse calleuse et leurs reins pacifiques
Sans peur du fouet velu se posent par milliers.

À la pente du roc que la flamme pénètre,
Le lézard souple et long s'enivre de sommeil,
Et, par instants, saisi d'un frisson de bien-être,
Il agite son dos d'émeraude au soleil.

Sous les réduits de mousse où les cailles replètes
De la chaude savane évitent les ardeurs,
Glissant sur le velours de leurs pattes discrètes
L'œil mi-clos de désir, rampent les chats rôdeurs.

Et quelque Noir, assis sur un quartier de lave,
Gardien des bœufs épars paissant l'herbage amer,
Un haillon rouge aux reins, fredonne un air saklave,
Et songe à la grande Île en regardant la mer.

Ainsi, sur les deux bords de la gorge profonde,
Rayonne, chante et rêve, en un même moment,
Toute forme vivante et qui fourmille au monde
Mais formes, sons, couleurs, s'arrêtent brusquement.

Plus bas, tout est muet et noir au sein du gouffre,
Depuis que la montagne, en émergeant des flots,
Rugissante, et par jets de granit et de soufre,
Se figea dans le ciel et connut le repos.

À peine une échappée, étincelante et bleue,
Laisse-t-elle entrevoir, en un pan du ciel pur,
Vers Rodrigue ou Ceylan le vol des paille-en-queue,
Comme un flocon de neige égaré dans l'azur.

Hors ce point lumineux qui sur l'onde palpite,
La ravine s'endort dans l'immobile nuit ;
Et quand un roc miné d'en haut s'y précipite,
Il n'éveille pas même un écho de son bruit.

Pour qui sait pénétrer, Nature, dans tes voies,
L'illusion t'enserre et ta surface ment :
Au fond de tes fureurs, comme au fond de tes joies,
Ta force est sans ivresse et sans emportement.

Tel, parmi les sanglots, les rires et les haines,
Heureux qui porte en soi, d'indifférence empli,
Un impassible cœur sourd aux rumeurs humaines,
Un gouffre inviolé de silence et d'oubli !

La vie a beau frémir autour de ce cœur morne,
Muet comme un ascète absorbé par son Dieu ;
Tout roule sans écho dans son ombre sans borne,
Et rien n'y luit du ciel, hormis un trait de feu.

Mais ce peu de lumière à ce néant fidèle,
C'est le reflet perdu des espaces meilleurs !
C'est ton rapide éclair, Espérance éternelle,
Qui l'éveille en sa tombe et le convie ailleurs !

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de l’eau Portail de l’eau
  • Portail de La Réunion Portail de La Réunion
Ce document provient de « Ravine Saint-Gilles ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bassins de la ravine Saint-Gilles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Les bassins de la ravine Saint-Gilles — Ravine Saint Gilles Ravine Saint Gilles Caractéristiques Longueur  ? Bassin  ? Débit moyen   …   Wikipédia en Français

  • Ravine Saint-gilles — Caractéristiques Longueur  ? Bassin  ? Débit moyen   …   Wikipédia en Français

  • Ravine saint-gilles — Caractéristiques Longueur  ? Bassin  ? Débit moyen   …   Wikipédia en Français

  • Ravine Saint-Gilles — Caractéristiques Longueur  ? Bassin  ? Débit moyen  ? …   Wikipédia en Français

  • Coupe de La Réunion de football 2009 — Infobox compétition sportive Coupe de La Réunion de football 2009 Sport Football Organisateur(s) Ligue réunionnaise de football Éditions 43e Lieu …   Wikipédia en Français

  • Forces armées de la zone sud de l'océan Indien — Les forces armées de la zone sud de l océan Indien, abrégées en FAZSOI, désignent les unités de l Armée française stationnées à La Réunion et à Mayotte, avec la caserne Lambert de Saint Denis pour poste de commandement et constituant ainsi la… …   Wikipédia en Français

  • Saint-Paul (La Réunion) — Pour les articles homonymes, voir Saint Paul. 21° 00′ 35″ S 55° 16′ 11″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sigismond (Aix-les-Bains) — Aix les Bains Aix les Bains Vue de Grand port d Aix les Bains …   Wikipédia en Français

  • Saint-Denis (La Réunion) — Pour les articles homonymes, voir Saint Denis. 20° 52′ 44″ S 55° 26′ 53″ E …   Wikipédia en Français

  • Tourisme a La Reunion — Tourisme à La Réunion Des touristes prenant des photos du coucher du soleil à L Hermitage …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”