Bassin Caloris
Le bassin Caloris situé dans l'ombre du terminateur.
Seule la moitié Est a pu être photographiée par Mariner 10.

Le bassin Caloris, aussi appelé Caloris Planitia de sa désignation latine, est le plus gros impact météoritique connu de Mercure. Son nom vient du latin caloris, chaleur car il est situé à l'un des deux « pôles chauds » de la planète. Lorsque Mercure est au périhélie, c'est-à-dire au plus proche du Soleil, ces deux « pôles équatoriens » font alternativement face au rayonnement solaire, l'un est soumis à l'ensoleillement du zénith périhélique produisant des températures extrêmes atteignant 430°C, tandis que l'autre est au milieu de la nuit.

Le cratère fait environ 1 300 km de diamètre et présente plusieurs anneaux montagneux concentriques d'environ 2 km de haut. Les cratères d'un diamètre supérieur à 200 km sont appelés « bassins ». Le bassin Caloris a dû être formé après la chute d'un astéroïde d'une taille avoisinant les 150 km, il y a environ 3,85 milliards d'années. Le cratère a probablement percé la croute jusqu'au manteau, atteignant une profondeur d'environ 130 km. La remontée du manteau lors des mouvements de réajustement a entrainé une forte décompression, en plus de l'énergie cinétique due à l'impact, et provoqué la fusion partielle du manteau. Le bassin est recouvert de plaines lisses, suggérant une activité volcanique et des coulées de lave.

Les ondes sismiques provoquées par le choc, et « focalisées » par la planète et son noyau, ont produit sur la face opposée de la planète, une région très accidentée, chaotique, s'étendant sur une surface d'environ 500 000 km2. Cette région est parcourue par des montagnes pouvant atteindre 1 800 m d'altitude. C'est l'autre « pôle chaud » de Mercure.

Le bassin Caloris couvre les quandrangles Shakespeare (H-3) et Tolstoï (H-8).


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bassin Caloris de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Caloris Basin — Bassin Caloris Le bassin Caloris situé dans l ombre du terminateur. Seule la moitié Est a pu être photographiée par Mariner 10. Le bassin Caloris, aussi appelé Caloris Planitia de sa désignation latine, est le plus gros impact météoritique connu… …   Wikipédia en Français

  • Caloris Planitia — Bassin Caloris Le bassin Caloris situé dans l ombre du terminateur. Seule la moitié Est a pu être photographiée par Mariner 10. Le bassin Caloris, aussi appelé Caloris Planitia de sa désignation latine, est le plus gros impact météoritique connu… …   Wikipédia en Français

  • MERCURE (planète) — Des neuf planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil, et également la plus petite (si l’on excepte Pluton). Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile: Mercure ne… …   Encyclopédie Universelle

  • Mercure (planete) — Mercure (planète) Pour les articles homonymes, voir Mercure. Mercure …   Wikipédia en Français

  • Mercure (planète) — Pour les articles homonymes, voir Mercure. Mercure …   Wikipédia en Français

  • Planète Mercure — Mercure (planète) Pour les articles homonymes, voir Mercure. Mercure …   Wikipédia en Français

  • Géologie de Mercure — Une parcelle noire inexpliquée, à la surface de Mercure. La surface de Mercure est dominée par des cratères d impacts, et des plaines de laves similaires, en certains points, aux maria lunaires. Les autres caractéristiques notables de la surface… …   Wikipédia en Français

  • Géologie de la planète Mars — La géologie de la planète Mars, parfois appelée aréologie[1], recouvre l étude scientifique de Mars et de ses propriétés physiques, de ses reliefs, de sa composition, de son histoire, et de tous les phénomènes qui ont affecté ou affectent encore… …   Wikipédia en Français

  • Noachien — Le Noachien est la première des trois époques (ou le premier éon) de la géologie martienne la suivante est l Hespérien, caractérisé par une intense activité volcanique. Les terrains noachiens sont caractérisés par leur forte cratérisation et,… …   Wikipédia en Français

  • LUNE — La Lune est le seul satellite naturel de la Terre. Les caractéristiques de ses mouvements apparents sont connus depuis la plus haute antiquité, les valeurs approximatives de ses paramètres physiques et orbitaux depuis le XVIIIe siècle. La… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”