Bassem Sabeh

Bassem Sabeh (né en 1951) est un homme politique libanais.

Journaliste dans de nombreux groupes de presse libanais, notamment au sein du journal Assafir dans les années 1970 et 1980, il devient en 1979 secrétaire général de l'Ordre des journalistes libanais et en 1983 secrétaire général de la Fédération des journalistes arabes.

Il est, depuis 1992, député chiite de Baabda, sur les listes parrainées par Walid Joumblatt. Très proche de Rafiq Hariri, ce dernier le nomme ministre de l'Information dans son cabinet, entre 1996 et 1998.

Opposant déclaré au président Émile Lahoud, à Jamil Sayyed, Adnan Addoum et aux services de renseignement qu'il accuse d'écoutes téléphoniques illégales, il s'oppose à la prorogation du mandat d'Émile Lahoud en septembre 2004 et prit part active à la Révolution du Cèdre.

Il est aujourd'hui l'un des deux députés chiites de la majorité parlementaire, membre de la Rencontre démocratique dirigée par Walid Joumblatt.

Précédé par Bassem Sabeh Suivi par
Farid Makari
1995-1996
Drapeau du Liban Liban
Bassem Sabeh
Ministre de l'Information
1996-1998
Anouar el-Khalil
1998-2000

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bassem Sabeh de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Parlamentswahlen im Libanon 2005 — Sitzmehrheiten nach Distrikten Die Wahlen im Libanon 2005 waren die ersten Wahlen, die seit dreißig Jahren ohne syrische Anwesenheit im Libanon stattgefunden haben. Die Libanesen wählten 128 Parlamentsmitglieder, wobei Christen und Moslems in… …   Deutsch Wikipedia

  • Bloc Du 14 Mars — Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Bloc anti-syrien — Bloc du 14 mars Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Bloc du 14 mars — Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Assemblée nationale du Liban — Voici une liste des 128 membres du Parlement libanais. Gebran Tueni qui a été assassiné a été remplacé par son père Ghassan Tueni. Edmond Naim qui est mort a été remplacé par Pierre Daccache. Pierre Gemayel et Walid Eido, assassinés tous les deux …   Wikipédia en Français

  • Liste du Martyr Rafic Hariri — Bloc du 14 mars Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique. Constitution …   Wikipédia en Français

  • Bloc du 14-Mars — Liban Cet article fait partie de la série sur la politique du Liban, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Liste des membres de l'Assemblée nationale du Liban (législature 2005-2009) — Voici une liste des 128 membres du Parlement libanais. Gebran Tueni qui a été assassiné a été remplacé par son père Ghassan Tueni. Edmond Naim qui est mort a été remplacé par Pierre Daccache. Pierre Gemayel et Walid Eido, assassinés tous les deux …   Wikipédia en Français

  • Anouar el-Khalil — Pour les articles homonymes, voir Khalil (homonymie). Anouar el Khalil (né en 1938 à Lagos – Nigeria) est un homme politique libanais. Diplômé en droit de l’Université de Londres, il est président de l’Union Culturelle Libanaise Internationale… …   Wikipédia en Français

  • Farid Makari — (né à Anfé en 1947) est un homme politique libanais. Diplômé de génie de l’Université du Texas à Austin, il rejoint les sociétés Saudi Oger et Oger International où il se rapproche de leur fondateur : Rafiq Hariri. Il se présente en 1992 aux …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”