20e corps d’armée

20e corps d'armée (France)

20e Corps d'Armée
Pays France France
Branche Armée de Terre
Type Corps d'armée
Garnison Nancy (1906)
Surnom Corps de fer
Guerres Première Guerre mondiale
Seconde Guerre Mondiale
Batailles Chemin des Dames
Commandant historique Général Foch 1913-1914

À la mobilisation de 1914, le 20e CA est rattaché à la IIe Armée.

Recrutés en Lorraine et à Paris, ses soldats sont réputés tenaces et débrouillards autant qu'audacieux. Le 20e CA, rompu à une discipline de fer, était bien qualifié pour défendre la marche lorraine dont il connaissait les moindres replis. Son chef, le général Foch, pouvait compter sur les fameux régiments de Toul le 146e d'Infanterie, le 160e, le 167e, le 169e et le 153e (dont le drapeau portait Bautzen), sur les régiments de Nancy : le 26e, le 37e, le 79e, le 69e et le 5e régiment de hussards, sur les chasseurs de Saint-Nicolas-de-Port et de Baccarat (4e et 20e bataillons), sur les marsouins des 43e et 41e régiments d'infanterie coloniale.

Sommaire

Création et différentes dénominations

  • 20e Corps d'Armée
  • 25/02/1916: Renommé Groupement Balfourier
  • 24/04/1916: Renommé 20e Corps d'Armée

Les chefs du 20e corps d'armée

Première Guerre Mondiale

Composition

1914

2 - 14 août 
En couverture dans la région est et nord-est de Nancy, puis sur la Seille, dans la région de Champenoux.
14 - 10 août 
Mouvement offensif vers le nord-est, en direction de Morhange.
20 - 24 août 
Engagé dans la Bataille de Morhange. À partir du 21, repli sur le Grand-Couronné de Nancy, dans la région de Saint-Nicolas du Port.
24 août - 13 septembre 
Engagé dans la Bataille du Grand Couronné: combats vers Crévic, Einville, Courbesseaux, Drouville, Vitrimont et le Léomont.
13 - 25 septembre 
Retrait du front, transport par voie ferrée et mouvement par étapes, de la région de Saint-Nicolas du Port dans celle de Ménil-la-Tour.
  • A partir du 19, transport par voie ferrée de la région de Toul dans celle Grandvilliers et de Conty, puis mouvement vers la région est de Boves.
25 septembre - 2 novembre 
Engagé dans la Première bataille de Picardie, vers Fouquescourt, puis combats entre Somme et Ancre, dans la région de Fricourt, Maricourt.
  • A partir du 6 octobre, combats vers Hébuterne, Gommecourt, Berles-au-Bois, Hannescamps. Puis stabilisation du front dans la région sud d'Hébertunes.
  • 22 octobre, combats vers la ferme Toutvent;
  • 28 - 30 octobre, attaques françaises vers Monchy-au-Bois.
2 - 13 novembre 
Retrait du front, puis transport, par voie ferrée et par camions vers la région de Poperinge.
13 novembre 1914 - 16 avril 1915 
Occupation d'un secteur dans la région d'Ypres, d'abord au sud de Wytschaete, puis vers Poelcappelle, Kortekeer Cabaret.
  • 20 novembre : extension du front à droite, jusqu'à Wallemolen.
  • 4 décembre, combat de Weidendreft.
  • 6 décembre, extension du front, à droite, jusqu'à la voie ferrée d'Ypres, Roulers.
  • 8 décembre, extension du front, à gauche, jusqu'à Steenstraate.
    11 décembre, attaque française vers Wallemolen.
  • Du 17 au 22 décembre, attaques françaises sur Kortekeer Cabaret et bois triangulaire.
  • 30 décembre, extension du front, à gauche, jusqu'au pont de Knocke, et, le 24 janvier 1915, réduction au-delà de la maison du Passeur.
  • 4 mars, extension, à droite, jusqu'au bois du Polygone.
  • 10 mars, réduction, à gauche, jusqu'à Steenstraate.

Notes et Références

  1. La 153e DI est créé au Corps d'Armée en avril 1915.
  2. La 168e DI est créé au Corps d'Armée en décembre 1916.

Bibliographie

  • Général H. Colin, La Division de fer (1914-1918), préface du général Weygand, Paris, Payot, 1930.
  • Général H. Colin, Le Grand Couronné de Nancy, 1914, préface du général de Castelnau, Paris, Payot, 1936
  • Commandant Delmas, Mes hommes au feu : avec la division de fer, à Morhange, sur l'Yser, en Artois (1914-1915), Paris, Payot, 1931
  • La Grande Guerre 1er Volume

Liens internes

Liens externes

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
Ce document provient de « 20e corps d%27arm%C3%A9e (France) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 20e corps d’armée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 20e corps d'armée — (France) 20e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d armée Garnison Nancy (1906) Surnom Corps de fer …   Wikipédia en Français

  • 20e corps d'armee (France) — 20e corps d armée (France) 20e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d armée Garnison Nancy (1906) Surnom Corps de fer …   Wikipédia en Français

  • 20e corps d'armée (France) — 20e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d armée Garnison Nancy (1906) …   Wikipédia en Français

  • 10e Corps d’Armée — 10e corps d armée (France) 10e corps d armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Rennes (1906) Guerres Guerres napolé …   Wikipédia en Français

  • 10e corps d'armée — (France) 10e corps d armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Rennes (1906) Guerres Guerres napolé …   Wikipédia en Français

  • 10e corps d’armée — 10e corps d armée (France) 10e corps d armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Rennes (1906) Guerres Guerres napolé …   Wikipédia en Français

  • 21e Corps d’Armée — 21e corps d armée (France) 21e Corps d Armée Période 1913 Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Épinal Guerres …   Wikipédia en Français

  • 21e corps d'armée — (France) 21e Corps d Armée Période 1913 Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Épinal Guerres …   Wikipédia en Français

  • 21e corps d’armée — 21e corps d armée (France) 21e Corps d Armée Période 1913 Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Épinal Guerres …   Wikipédia en Français

  • 6e Corps d’Armée — 6e corps d armée (France) 6e Corps d Armée Pays  France Branche Armée de Terre Type Corps d Armée Garnison Châlon sur Marne (1906) Guerres Guerres napoléoniennes …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”