Basse Terre

Basse-Terre

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basse-Terre (homonymie).
Basse-Terre

Ajouter une image

Basse-Terre#Héraldique
Détail
Administration
Pays France
Région Guadeloupe
Département Guadeloupe (préfecture)
Arrondissement Basse-Terre
(chef-lieu)
Canton Chef-lieu de 2 cantons
Basse-Terre-1, Basse-Terre-2
Code Insee abr. 97105
Code postal 97100
Maire
Mandat en cours
Lucette Michaux-Chevry
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du sud Basse-Terre
Démographie
Population 12 834 hab. (2006)
Densité 2 220 hab./km²
Aire urbaine 37 455 hab.
Gentilé Basse-Terriens
Géographie
Coordonnées 16° 00′ 00″ Nord
       61° 44′ 00″ Ouest
/ 16, -61.73334
Altitudes mini. 0 m — maxi. 164 m
Superficie 5,78 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Basse-Terre est une commune française, située dans le département de la Guadeloupe.

L'île de Basse-Terre est aussi le nom d'une des deux îles principales qui forment la Guadeloupe. La commune de Basse-Terre est également la capitale administrative de la Guadeloupe. Les habitants de Basse-Terre sont appelés les Basse-Terriens.

Sommaire

Géographie

Situation

Localisation

En rouge le territoire communal de Basse-Terre.

La ville de Basse-Terre est située au sud-ouest de l'île de Basse-Terre, et au pied du volcan de la Soufrière. La ville de Basse-Terre est marquée par la présence du volcan (la Soufrière 1467 mètres de haut). La ville est cernée de plusieurs rivières (le Gallion, la rivière aux Herbes, celle de Rivière des Pères....) et est exposée à une houle entravant ses relations commerciales.

Climat

Le climat y est de type tropical.

Transports aériens

Basse-Terre posséde un aéroport (Aérodrome de Baillif, code AITA : BBR, code OACI : TFFB) : 18 m alt – 1 piste (usage restreint). On trouve également le Nouvel Aérodrome.

Urbanisme

Morphologie urbaine

La commune est composée d'un bourg principal qui se place sur la zone cotière.

Logement

Le nombre total de logements, pour la commune de Basse-Terreest de 5 540. On y trouve 82,1% de résidences principales contre 83 % au niveau nationale. Le nombre de résidences secondaires est estimé à 0,5 % et le nombre de logements vacants à 16 % ce qui est supérieur à la moyenne nationale qui atteint quant à elle les 8 %[1]

Projets d'aménagements

Toponymie

Son nom vient du vocabulaire de marine en usage au XVIIe siècle et qui désignait une terre ou un littoral abrité des vents, par opposition à la Capesterre "Le Cap à l'est de la Terre".

Histoire

Héraldique

Armes de Basse-Terre

Les armes de Basse-Terre se blasonnent ainsi : De gueules chargé d’un soleil d’or ; au chef d’azur à trois fleur de lys d’or.

Les fleurs de lys symbolisent l'appartenance à la France.

Faits historiques

En 1635, partie de Saint-Christophe-et-Niévès, une expédition cherche un lieu d'implantation durable à la Guadeloupe.

Avec le déclenchement de la guerre d'extermination des Caraïbes par Charles de L'Olive, les dominicains venus pour les évangéliser, se dissocient de cette entreprise, et obtiennent une concession.

Initialement, la ville s'étendait entre la rivière dite du Gallion et celle dite aux Herbes, dans un quartier nommée actuellement "Carmel". Les Capucins y implantèrent une église (toujours debout). Puis arriva le moment où un autre noyau se créa sous le nom de "Saint-François", à l'emplacement de l'actuelle place du même nom.

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2008 ... Lucette Michaux-Chevry UMP Avocate, Sénatrice de Guadeloupe, ancienne ministre
2001 2001 Guy Georges dd Conseiller général
mars 2001 2001 Pierre Martin dd
juin 1995 mars 2001 Lucette Michaux-Chevry RPR Avocate
mars 1979 juin 1995 Jérôme Cléry PCF
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Instances judiciaires et administratives

La commune de Basse-Terre dispose en son sein un Palais de justice qui abrite la Cour d’appel de Basse Terre, un Tribunal d’Instance, un Tribunal de Grande Instance ainsi qu'un Tribunal Administratif et également un Conseil des Prud’Hommes. L'Ordre des Avocats du Barreau de la Guadeloupe est établis également sur la commune. Basse-Terre bénéficie de la présence d'une Chambre des huissiers, d'une Chambre des notaires et d'une Chambre de Commerce. La Préfecture est également présente. La commune possède un commissariat de police ainsi qu'une maison d’Arrêt.

Jumelage

Inde Pondichéry (Inde) depuis 1981

Population et société

Démographie

Le nombre total de ménages à Basse-Terre est de 4 549. Depuis 1982, la population de la commune reste stable.

Evolution 1961 - 2006
Année Total
Commune
Total
Agglomération
Pourcentage
(%)
1961 13 978 34 978 39,96
1967 15 690 38 265 41,00
1974 15 457 37 862 40,82
1982 13 656 34 610 39,47
1990 14 003 36 653 38,20
1999 12 410 36 126 34,35
2006 12 834 37 455 34,27


Évolution de la pyramide des âges de la ville de Basse-Terre, comparaison entre l'année 1999 et 1990[2] :

Pyramide des âges en 1999 en nbre d'individus.
Hommes Classe d'âge Femmes
256  75 à plus  521
496  60 à 74  841
1 273  40 à 59  1 652
1 806  20 à 39  1 880
1 856  0 à 19  1 796
Pyramide des âges en 1990 en nbre d'individus.
Hommes Classe d'âge Femmes
198  75 à plus  361
519  60 à 74  825
1 119  40 à 59  1 449
2 154  20 à 39  2 450
2 594  0 à 19  2 413

Médias

  • Télévision : RFO

Personnalités liées à la commune

Économie

Basse-Terre est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Basse-Terre.

Emploi

Le taux de chômage, en 1999, pour la commune fut de 36,3 %. la population active totale est de 5 608 individus.[3]

Répartition des emplois par domaine d'activité

  Agriculteurs Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres, professions intellectuelles Professions intermédiaires Employés Ouvriers
Basse-Terre 1 % 7 % 6,9 % 21,4 % 46,9 % 16,9 %
Moyenne Nationale 2,4 % 6,4 % 12,1 % 22,1 % 29,9 % 27,1 %
Sources des données : INSEE[3]


Culture et patrimoine

Monuments et lieux touristiques

Basse-Terre est classée Ville d'Art et d'Histoire.

Monuments Laïcs

Horloge du marché.
  • Le fort Louis Delgrès: initialement suite de batteries destinées à prémunir les nouveaux colons d'invasion venant de la mer. Par la suite, nombres de gouverneurs y apportèrent des agrandissements ainsi que de conséquentes modifications. Plusieurs pris et repris.
  • Le palais de justice, construit par l'architecte, Ali Thur
  • Horloge du marché se trouvant à l'interieur du marché de la ville.

Monuments religieux

  • La cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul: située sur le site de l'ancienne communauté fondée sous le nom de "St-François".

Patrimoine culturel

La commune possède une maison du patrimoine.


Municipalités limitrophes

Rose des vents Baillif Rose des vents
N Saint-Claude
O    Basse-Terre    E
S
Gourbeyre
Enclave:

Notes et références

  1. Données INSEEE compulsée par Linternaute - Logement à Basse-Terre
  2. Recensement de l'INSEE en 1999 - Population totale par sexe et âge
  3. a  et b Données démographiques d'après l'INSEE compulsées par linternaute

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

  • Portail de la France Portail de la France
  • Portail de la Guadeloupe Portail de la Guadeloupe
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Basse-Terre ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basse Terre de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basse-Terre — Saltar a navegación, búsqueda Basse Terre País …   Wikipedia Español

  • Basse Terre — bezeichnet die Hauptstadt Guadeloupes, siehe Basse Terre (Stadt) eine der beiden Hauptinseln Guadeloupes, siehe Basse Terre (Insel) …   Deutsch Wikipedia

  • Basse-Terre — ch. l. du département français de la Guadeloupe, sur la côte sud ouest de l île de Basse Terre; 14 107 hab. Centre administratif et commercial. Siège de l évêché de Basse Terre et de Pointe à Pitre. Basse Terre île occidentale de la Guadeloupe,… …   Encyclopédie Universelle

  • Basse Terre — is French for low ground . It may refer to:* Basseterre, the capital of the Federation of Saint Kitts and Nevis in the West Indies. * Basse Terre, the capital city of Guadeloupe, an overseas région and département of France, located in the Lesser …   Wikipedia

  • Basse-Terre — bezeichnet die Hauptstadt Guadeloupes, siehe Basse Terre (Stadt) eine der beiden Hauptinseln Guadeloupes, siehe Basse Terre (Insel) Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unterscheidung mehrerer mit demselben Wort beze …   Deutsch Wikipedia

  • Basse-Terre —   [bas tɛːr], Hauptstadt des französischen Übersee Départements Guadeloupe in der Karibik, am Fuß des Vulkans Soufrière (wegen drohender Ausbrüche wurde die Stadt zuletzt 1976 evakuiert), 14 000 Einwohner; Bischofssitz; botanischer Garten;  … …   Universal-Lexikon

  • Basse Terre — (spr. Bahs Tähr), 1) Bezirk u. Hauptstadt auf der SWKüste der französischen Kleinen Antilleninsel Guadeloupe (s.d.), Sitz des Gouverneurs u. des Gerichtshofs, mit Fort u. Hafen; 12,500 Ew.; darunter viele Sklaven; 2) (St. Kitts), Hauptstadt auf… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Basse-Terre — (spr. baß tähr), befestigte Hauptstadt der brit. westind. Insel Saint Christopher, (1901) 9962 E. – B., befestigte Hauptstadt der franz. westind. Insel Guadeloupe, (1901) 7838 E.; schlechter Hafen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Basse-Terre — (frz. Baß tärr), Hauptstadt auf der franz. Antille St. Christoph, 7000 E., Hafen, Salzteiche …   Herders Conversations-Lexikon

  • Basse-Terre — [bäs ter′] 1. W island of the two major islands of Guadeloupe, West Indies: 327 sq mi (847 sq km) 2. seaport on this island: capital of Guadeloupe: pop. 14,000 …   English World dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”