Basse-cour
Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le terme basse-cour a quatre acceptions, selon l'époque :

  • Initialement, il s'agissait de la zone enceinte par une fortification castrale ou de cette enceinte elle-même. Les premiers châteaux forts médiévaux étaient constitués sur le modèle motte et basse-cour, ou motte castrale.
  • Au XIIIe siècle, avec l'apparition de château à double enceinte, le terme désigne la partie entre ces deux enceintes (appelé aussi lice). Elle servait de refuge pour les habitants du fief en cas de conflit, en contre partie ils devaient la corvée seigneuriale. Entre le donjon et l'enceinte intérieure se trouve la haute-cour.
  • Au sens propre et agricole, le terme basse-cour ou basse-cour d'élevage désigne l'élevage de petits animaux (poule, lapin, canard, ...) dans la cour attenante à une habitation à la campagne.
  • Au sens figuré, par extension et inversion de sens (alors que historiquement le qualificatif bas est mélioratif, il est aujourd'hui péjoratif), le terme basse-cour désigne aujourd’hui la zone basse, donc inférieure, d'un lieu et, par métonymie, la volaille désigne alors les personnes de ce lieu.

Voir aussi


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basse-cour de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • basse-cour — [ baskur ] n. f. VAR. bassecour • XVIIe; « cour intérieure » XIIIe; de 1. bas et cour 1 ♦ Cour de ferme réservée à l élevage de la volaille et des petits animaux domestiques. Des basses cours. Animaux de basse cour. Poulailler, clapiers d une… …   Encyclopédie Universelle

  • basse-cour — BASSE COUR. s. f. Cour qui sert au ménage d une maison de campagne. Il a une basse cour bien fournie de bestiaux, de volailles. Ce Gentilhomme vit de sa basse cour. Vaste basse cour. [b]f♛/b] On appelle aussi Basse cour, Une cour séparée de la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BASSE-COUR — s. f. Cour d une ferme, où l on entasse le fumier, où se trouve assez ordinairement une mare d eau, et où l on nourrit la volaille, etc. Il a une basse cour bien fournie de bestiaux, de volailles. Ce fermier paye son propriétaire du produit de sa …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BASSE-COUR — n. f. Cour d’une ferme, où l’on entasse le fumier, où se trouve assez ordinairement une mare d’eau et où l’on nourrit la volaille, etc. Il a une basse cour bien fournie de volailles. Ce fermier paye son propriétaire du produit de sa basse cour.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • basse-cour — (bâ se cour) s. f. 1°   Terme d économie rurale. Ensemble des bâtiments et cours habités par les animaux domestiques, et de toutes les dépendances qui s y rattachent. 2°   Dans les habitations de princes ou de bourgeois, cour destinée aux écuries …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • basse-cour — (ˈ)bä|sku̇(ə)r noun (plural basse cours r(z)) Etymology: French, from Middle French basse court more at base court : base court 1 …   Useful english dictionary

  • basse-cour — nf. polalyeri (Arvillard) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Basse-cour d'élevage — Une basse cour d’élevage est un élevage, non industriel et de petite taille, de petits animaux domestiques ou sauvages destinés ou non à la consommation. On parle aussi de basse cour, basse cour de ferme, basse cour paysanne, basse cour… …   Wikipédia en Français

  • La Basse Cour B&B — (Ancinnes,Франция) Категория отеля: Адрес: 3 Rue De L Oisellerie, 72610 Ancinnes …   Каталог отелей

  • cour — [ kur ] n. f. • v. 1352; curt, cortXe; lat. pop. curtis, class. cohors, cohortis « cour de ferme » confondu avec lat. curia I ♦ Espace découvert, clos de murs ou de bâtiments et dépendant d une habitation. Cour d honneur d un château. La cour… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”