Basilique de San Petronio

Basilique San Petronio

44°29′34″N 11°20′37″E / 44.49278, 11.34361

Basilique San Petronio
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Nom local Basilica di San Petronio
Latitude
Longitude
Non renseigné
(Chercher ce lieu) 
Pays Italie Italie
Région Émilie-Romagne
Ville Bologne
Culte Catholique romain
Type Basilique
Rattaché à Diocèse de Bologne
Début de la construction 7 juin 1390
Fin des travaux XVIIe siècle (considérée comme inachevée)
Style(s) dominant(s) gothique italien
Façade inachevée de la Basiica di San Petronio
L'intérieur de la basilique
Le maître-autel et son baldaquin

La Basilique San Petronio (Basilica di San Petronio en italien) située sur la Piazza Maggiore, est la principale église de Bologne. Elle est dédiée à Saint Pétrone, évêque au Ve siècle et saint patron de la ville.

Sommaire

Architecture

Située sur la Piazza Maggiore, c'est la cinquième plus grande église au monde, avec ses 132 mètres de longueur et ses 60 mètres de largeur. Sa voûte culmine à 45 mètres[1] de hauteur et sa façade à 51 m. Elle peut recevoir environ 28 000 personnes[2].

La construction de l'édifice qui avait pour intention de dépasser la Basilique Saint-Pierre de Rome, ne fut jamais achevée. On peut remarquer que la façade n'est pas revêtue du marbre initialement prévu.

Le portail, de Jacopo della Quercia, comporte des scènes de l'Ancien Testament, la Vierge et saint Pétrone dans le tympan et les portes latérales sont de Niccolò Tribolo.
Le chœur comporte des stalles en marqueterie et les orgues de Lorenzo da Prato (1475) sont les plus anciennes d'Italie.
Les multiples chapelles sont séparées de la nef par des transennes. Certaines ont été recouvertes de fresques, en 1415, par Giovanni da Modena, illustrant La Divine Comédie.(Le Monde 2 23/09/2006 p.17)

Histoire

Sa première pierre a été posée le 7 juin 1390 sur le projet d'Antonio di Vincenzo, pour célébrer la liberté reconquise par la faction guelfe. Elle fut poursuivie en style gothique pendant deux siècles.

Les travaux se prolongent au cours du temps, et les travaux des premières chapelles commencés en 1393 ne sont terminés qu'en 1479.

Malgré les interventions de Domenico Aimo, Alberto Alberti, Vignole, Egidio Maria Bordoni, Andrea da Formigine, Cristoforo Lombardo, Francesco Morandi, Andrea Palladio, Baldassarre Peruzzi, Ercole Procaccini il Vecchio, Girolamo Rainaldi, Giacomo Ranuzzi, Giulio Romano, Mauro Antonio Tesi, Domenico Tibaldi, elle reste inachevée.

Il faut attendre le XVIIe siècle pour que Girolamo Rainaldi termine la décoration de la nef centrale entre 1646 et 1658.

Sous le baldaquin du maître autel, le pape Clément VII a couronné empereur, Charles Quint, le 24 février 1530.

Intérieur

Notes et références

  1. Cathédrale d'Amiens a 42,3 mètres
  2. En comptant 4 personnes par m²

Voir aussi

Bibliographie

  • Catalogue de l'exposition : La basilica incompiuta. Progetti antichi per la facciata di San Petronio a Bologna, Marzia Faietti and Massimo Medica editors, Sate, 2001,

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Basilique San Petronio ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique de San Petronio de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basilique De San Petronio — Basilique San Petronio 44°29′34″N 11°20′37″E / 44.49278, 11.34361 …   Wikipédia en Français

  • Basilique de san petronio — Basilique San Petronio 44°29′34″N 11°20′37″E / 44.49278, 11.34361 …   Wikipédia en Français

  • Basilique San Petronio (Bologne) — Basilique San Petronio  Les photos de la basilique sur …   Wikipédia en Français

  • Basilique San Petronio — 44°29′34″N 11°20′37″E / 44.49278, 11.34361 …   Wikipédia en Français

  • Basilica di San Petronio — Basilique San Petronio 44°29′34″N 11°20′37″E / 44.49278, 11.34361 …   Wikipédia en Français

  • Basilique Santa Maria dei Servi (Bologne) — Basilique Santa Maria dei Servi  Les photos de la basilique …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie des Anges — et des Martyrs La façade de Sainte Marie des Anges et des Martyrs est l’ancien tepidarium des Thermes de Dioclétien. La basilique Sainte Marie des Anges et des Martyrs (en italien Santa Maria degli Angeli e dei Martiri) ou couramment Sainte Marie …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie des Anges et des Martyrs — La façade de Sainte Marie des Anges et des Martyrs est l’ancien tepidarium des Thermes de Dioclétien. La basilique Sainte Marie des Anges et des Martyrs (en italien Santa Maria degli Angeli e dei Martiri) ou couramment Sainte Marie des Anges est… …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte Marie des Anges — et des Martyrs La façade de Sainte Marie des Anges et des Martyrs est l’ancien tepidarium des Thermes de Dioclétien. La basilique Sainte Marie des Anges et des Martyrs (en italien Santa Maria degli Angeli e dei Martiri) ou couramment Sainte Marie …   Wikipédia en Français

  • Petronio Franceschini — Pour les articles homonymes, voir Franceschini (homonymie). Petronio Francheschini (né à Bologne vers 1651 et mort à Venise vers 1680[1]) était un compositeur italien du XVIIe siècle. Biographie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”