Basilique Sant'Antonio (Padoue)

Basilique Saint-Antoine (Padoue)

Basilique Saint-Antoine
La Basilique Sant'Antonio de Padoue
La Basilique Sant'Antonio de Padoue

Nom local Basilica di Sant'Antonio
Latitude
Longitude
45° 24′ 05″ Nord
       11° 52′ 48″ Est
/ 45.401389, 11.88
 
Pays Italie Italie
Région Vénétie
Ville Padoue
Culte Catholique romain
Type Basilique
Début de la construction 1238
Fin des travaux 1310
Style(s) dominant(s) Roman et gothique
Site internet Consulter
Localisation
  Géolocalisation sur la carte : Italie
Italy location map.svg
Basilique Saint-Antoine (Padoue)

La Basilique Saint-Antoine de Padoue (Basilica di Sant'Antonio da Padova en italien) est la plus grande église de la ville de Padoue et la plus visitée. Elle n'est néanmoins pas la cathédrale padouanne, titre qui revient au Dôme de Padoue. La place proche accueille la statue du Gattamelata, œuvre de Donatello. Ce dernier réalisa également dans l'église le maitre-autel, la barrière du cœur et un crucifix. Elle est dédiée à saint Antoine de Padoue ou Lisbonne, un moine franciscain portugais du XIIIème siècle, docteur de l'Église.

Sommaire

Architecture

Son style est hétéroclite avec une façade romane, des coupoles byzantino-vénitienne, une tour conique, des clochers et intérieur gothiques.

Son plan basilical est à croix latine, à trois nefs. Elle comprend six chapelles et plusieurs cloîtres, celui du chapitre dit « du Magnolia », celui du noviciat, celui du « bienheureux Luca » dit aussi « du général », gothique de 1435, qui permet d'accéder au musée d'art sacré et de la dévotion antonienne et à la bibliothèque antonienne.

Histoire

Le corps de saint Antoine fut enterré en 1231 dans la petite église Santa Maria Mater Domini, incorporée ensuite à la basilique, dans la chapelle de la Vierge Noire.

La construction de la basilique décidée, un an après la mort de saint Antoine de Padoue, commença en 1238 et se continua jusqu'en 1310.

D'abord église franciscaine à une seule nef et une petite abside, s'y ajoutèrent les deux nefs latérales entre 1256 et 1310.

L'aspect de la basilique continua d'être modifié jusqu'au XVe siècle, surtout après l'incendie puis l'écroulement d'un clocher. Les travaux du XVe siècle incluent le ré-haussement du déambulatoire, la réorganisation du chœur avec l'installation d'un jubé. Pietro Lombardo, fils de Martino da Canova, sculpteur et architecte, travailla beaucoup dans la basilique jusqu'à l'age de 29 ans, en 1464, où il sculpta notamment le monumento di Antonio Roselli et le lapide sepolcrale di Jacopo Pavini.

Intérieur

Le maître-autel

Sur l'autel datant de 1895 de Camillo Boito, figure un ensemble des statues représentant la Vierge à l'Enfant et les six saints patrons de la ville dont Prosdocime et Ludovic, un crucifix, toutes œuvres en bronze de Donatello, rassemblées ici après le déplacement d'un précédent autel ainsi que ses bas-reliefs[1] de la Vie de saint Antoine qualifiés « de plus beaux bas-reliefs du monde » par André Suarès[2].

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
La chapelle du Saint-Sacrement ou Chapelle des Gattamelata
La chapelle Saint-Jacques
La chapelle des Bénédictions
La chapelle du Trésor
La chapelle de la Vierge Noire
La chapelle Saint-Antoine
Le chœur-presbytère
La sacristie

Notes et références

  1. peu appréciés à leur livraison, ils sont délaissés et dispersés et ils ne sont remis en place qu'en 1895.
  2. Voyage du Condottière

Sources

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail du catholicisme Portail du catholicisme
  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de l’Italie Portail de l’Italie
Ce document provient de « Basilique Saint-Antoine (Padoue) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique Sant'Antonio (Padoue) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basilique Saint-Antoine (Padoue) — Basilique Saint Antoine La Basilique Sant Antonio de Padoue Présentation Nom local Basilica di Sant Antonio Culte Catholique romain …   Wikipédia en Français

  • Basilique San Domenico (Bologne) — Basilique San Domenico Basilique San Domenico Présentation Nom local Basilica di San Domenico Culte Catholique Type …   Wikipédia en Français

  • Basilique Saint-Dominique (Bologne) — Basilique San Domenico (Bologne) Basilique San Domenico La Basilique San Domenico est l une des principales églises de Bologne, en Italie. Les restes de saint Dominique, fondateur de l Ordre des Prêcheurs (Dominicains), sont enterrés à l… …   Wikipédia en Français

  • Padoue — Pour les articles homonymes, voir Padoue (homonymie). Padoue Vue sur le canal du Prato della Valle …   Wikipédia en Français

  • Girolamo Tessari — Le Miracle du verre, Scuola di Sant Antonio, Padoue. Girolamo Tessari surnommé Girolamo dal Santo (Padoue v. 1480 ap. 1561) est un peintre italien qui fut actif au XVIe siècle …   Wikipédia en Français

  • Prato della Valle — 45°23′54″N 11°52′33″E / 45.39833, 11.87583 …   Wikipédia en Français

  • Trieste — Pour les articles homonymes, voir Trieste (homonymie). Trieste Trieste …   Wikipédia en Français

  • Il Romanino — Lattanzio Gambara ?, Portrait de Girolamo Romanino Girolamo di Romano, dit il Romanino (Brescia, en Lombardie 1484/1487 – 1566), est un peintre italien de Venise et de Brescia dont la longue carrière lui a permis d e …   Wikipédia en Français

  • Architecture néoclassique en Italie — L architecture néoclassique en Italie est, dans la péninsule, comme dans tous les pays occidentaux, la phase de l histoire de l architecture qui, après l époque du baroque et du rococo, s est orientée vers l âge classique de la Grèce et de la… …   Wikipédia en Français

  • Naples — Pour les articles homonymes, voir Naples (homonymie). Naples Naples et le Vésuve …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”