Basilique San Lorenzo de Florence

43°46′29.60″N 11°15′13.91″E / 43.7748889, 11.2538639

L'église depuis la place San Lorenzo servant de marché
et la statue du condottière Jean de Médicis.
Le ciel astronomique de la Vieille Sacristie.

La basilique San Lorenzo, est l'une des plus riches églises de Florence, par les œuvres de Brunelleschi, Donatello, Michel-Ange, Bronzino, Verrocchio, Benozzo Gozzoli, Fra Filippo Lippi qu'elle comporte.

La Basilique visible aujourd'hui a été édifiée à l'emplacement d'une église consacrée en 393 par Saint Ambroise de Milan, celle-ci étant considérée comme le plus ancien édifice religieux de la ville. La construction de l'édifice actuel a été entamée en 1424 par Filippo Brunelleschi et poursuivie par Antonio Manetti jusqu'en 1446, sa façade intérieure est de Michel-Ange, la façade extérieure, malgré les plans de celui-ci, reste inachevée.

On y distingue :

  • La façade
  • La nef avec les traces sur le pavement de la crypte de la pierre tombale de Cosme l'Ancien (1464)
  • deux chaires (1460-1466) de Donatello, dont celle utilisée par Savonarole
  • le cénotaphe à Donatello de Raffaello Romanelli (1896)
  • La chapelle Martelli avec l'Annonciation de Fra Filippo Lippi
  • L'ancienne sacristie Sagrestia Vecchia (1422-1428) au fond gauche du transept : Fresque du ciel astronomique du 4 juillet 1442 peint sur la voûte de la chapelle de l'abside par Giuliano Pesello.
  • Les Chapelles des Médicis :
    • La Chapelle des Princes, au premier étage (commandée en 1568, commencée en 1605, finie en 1929) avec les six sarcophages surmontés des statues des grands-ducs en bronze doré de Pietro Tacca et de son fils Ferdinando Tacca et ses mosaïques florentines, marqueteries de marbre de l'Opificio delle pietre dure, atelier-manufacture créé pour ces réalisations en 1588.
    • La Nouvelle Sacristie (Sagrestia Nuova) datant de 1521, accessible par la précédente. Elle contient les tombeaux des Médicis, sculptés par Michel-Ange : celui duc d'Urbin Laurent et celui du duc de Nemours Julien, et le sarcophage unique de Laurent le Magnifique et de son frère Julien.
    • La chapelle du Trésor, dans la crypte, avec ses reliquaires et ses objets d'orfèvrerie.
  • Le cloître
  • La bibliothèque Laurentienne et son escalier à triple montée dessiné par Michel-Ange auquel on accède par le cloître, et qui donne accès à la salle de lecture.
  • Le petit campanile de Ferdinando Ruggieri datant de 1740 en remplacement du précédent détruit par un incendie en 1423.

On remarquera en vis-à-vis de la façade de l'église, de l'autre côté de la place San Lorenzo, l'observatoire Ximenes, premier observatoire astronomique de Florence.

Plan général

San Lorenzo Firenze plan.JPG
  1. Vieille Sacristie
  2. Nouvelle Sacristie
  3. Chapelle des Princes
  4. Premier cloître
  5. Second cloître
  6. Bibliothèque Laurentienne
  7. Chaire de Donatello
  8. Chaire de Donatello
  9. Tabernacle de Desiderio da Settignano
  10. Chapelle Martelli
  11. Chapelle du transept gauche
  12. Chapelle du transept gauche
  13. Martyre de saint Laurent, Bronzino
  14. Noces de la Vierge, Rosso Fiorentino

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique San Lorenzo de Florence de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • San Lorenzo (Florence) — Basilique San Lorenzo de Florence 43°46′29.60″N 11°15′13.91″E / 43.7748889, 11.2538639 …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo de' Medici — Laurent de Médicis Laurent le Magnifique par Girolamo Macchietti. Laurent de Médicis dit aussi Laurent le Magnifique, (en italien Lorenzo il Magnifico) Lorenzo di Piero de Medici (Florence, 1er janvier 1449 Florence, 9 avril 1492) fut un homme d… …   Wikipédia en Français

  • Basilique de Santa Trinita de Florence — Basilique Santa Trinita (Florence) La façade de la basilique …   Wikipédia en Français

  • Basilique Saint-Pierre de Rome — Basilique Saint Pierre 41° 54′ 08″ N 12° 27′ 12″ E / 41.90222, 12.45333 …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo De Caro — La Gloire de saint François de Sales, Musée du Louvre Lorenzo de Caro (Naples, 29  mai  1719 Naples, 10  décembre 1777) est un peintre italien de l école napolitain …   Wikipédia en Français

  • Lorenzo de Caro — Pour les articles homonymes, voir De Caro. La Gloire de saint François de Sales, Musée du Louvre Lorenzo de Caro (Naples, 29  …   Wikipédia en Français

  • Liste des bibliothèques de Florence — BNCF …   Wikipédia en Français

  • Centre historique de Florence — Centre historique de Florence * Patrimoine mond …   Wikipédia en Français

  • Centre historique de la ville de Florence — Centre historique de Florence Centre historique de Florence 1 Patrimoine mondial de l’UNESCO Latitude Longitude …   Wikipédia en Français

  • Histoire De Florence — Pour consulter un article plus général, voir : Florence. Florence – Sainte Réparate : détail de la façade du dôme Florence a été fondée pendant l époque romaine, en 59 av. J. C., près du fleuve Arno. Elle n a été qu une simple bou …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”