Basilique Sainte-Marie Majeure

Basilique Sainte-Marie-Majeure

Archibasilique
Sainte-Marie-Majeure
Vue générale de l'édifice
Vue générale de l'édifice

Nom local Basilica di Santa Maria Maggiore
Latitude
Longitude
41° 53′ 51″ Nord
       12° 29′ 55″ Est
/ 41.897564, 12.498605
 
Pays Italie Italie-Vatican Vatican
Région Latium
Département Rome
Ville Rome (Possessions Pontificales)
Culte Catholique romain
Type Basilique
Rattaché à Archidiocèse de Rome (siège)
Début de la construction Ve siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style(s) dominant(s) Paléochrétien et baroque

La basilique Sainte-Marie-Majeure de Rome est l'une des quatre basiliques majeures. Elle est la propriété du Vatican. C'est le plus grand monument et la plus ancienne église romaine consacrée à la Sainte Vierge.

Sommaire

Histoire

La légende raconte que la nuit du 4 au 5 août 356, la Vierge apparut en rêve au pape saint Libère, ainsi qu'à un riche romain nommé Jean. Elle demanda d'ériger un sanctuaire à un lieu déterminé. Au matin, constatant qu'il avait neigé en plein mois d'août, à l'endroit que la Vierge leur avait indiquée, le pape ordonna de construire la basilique Liberiana de "Santa Maria ad Nives" (« Sainte-Marie-au-Neige ») sur la surface enneigée en haut de la colline Esquilin.

Architecture

La basilique Sainte-Marie-Majeure est, avec son plan basilical aux nobles proportions, ses mosaïques, ses imposantes chapelles polychromes de la Contre-Réforme, un abrégé des grandes étapes de l'art chrétien à Rome.

La nef renferme encore des colonnes ioniques datant de ce premier sanctuaire. Son campanile haut de 75 mètres remonte au Moyen Âge. L'édifice est ensuite remanié à la Renaissance par un plafond à caisson. Puis, durant l’époque baroque sont construites les deux coupoles, ainsi que les façades occidentale et orientale.

Sa façade initiale comportait des mosaïques de Filippo Rusuti, mais la façade actuelle avec sa loggia à trois arcades précédée d'un portique date du XVIIIe siècle. Elle est l'œuvre de Ferdinando Fuga, au service de Benoît XIV.

Elle abrite dans la Cappella Paolina le tombeau de Pauline Bonaparte, sœur de Napoléon.

La première crèche et les reliques du Saint Berceau

reliques du "Saint-Berceau"
  • Dans cette basilique est conservée la première crèche qui ait été réalisée en pierre. On la doit au pape Nicolas IV qui en 1288 passa commande à Arnolfo di Cambio d'une représentation de la Nativité. Cette tradition remonterait l'an 432 lorsque le pape Sixte III (432-440) aurait créé dans la basilique originelle une "grotte de la Nativité" inspirée de celle de Bethléem, ce qui fit donner à cette église le nom de Notre-Dame ad praesepem (du latin : praesepium, "mangeoire").[1].
  • Des pèlerins revenant de Terre Sainte en ramenèrent par ailleurs de précieux fragments du bois du Saint Berceau (en italien Sacra Culla, du latin Cunabulum), qui sont encore aujourd'hui conservés dans un reliquaire doré.[2]

Archiprêtres

Comme pour les trois autres basiliques majeures, la fonction d'archiprêtre de Sainte-Marie-Majeure est assurée par un cardinal.

Liste depuis 1896 :

Notes et références

  1. Elsa Bragaglia et al., Quaderno di religione, Bologna, Ed Dehoniane, 2005.
  2. Il "Presepio" di Arnolfo di Cambio (consulté le 10.12.2006).

Articles connexes

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail Rome Portail Rome
  • Portail du Vatican Portail du Vatican

Ce document provient de « Basilique Sainte-Marie-Majeure ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique Sainte-Marie Majeure de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basilique Sainte-Marie-Majeure — Archibasilique Sainte Marie Majeure  Les photos de la basilique …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Marie-Majeure — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Marie Majeure est un nom porté par de nombreux édifices religieux dans le monde : La basilique Sainte Marie Majeure de Rome La Cathédrale… …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie-du-Transtevere — Basilique Sainte Marie du Trastevere Traduction à relire Santa Maria in Trastevere → …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie-du-Transtévère — Basilique Sainte Marie du Trastevere Traduction à relire Santa Maria in Trastevere → …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie-du-Trastévère — Basilique Sainte Marie du Trastevere Traduction à relire Santa Maria in Trastevere → …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie du Trastévère (Rome) — Basilique Sainte Marie du Trastevere Traduction à relire Santa Maria in Trastevere → …   Wikipédia en Français

  • Basilique de Sainte-Marie-Majeure — Cathédrale Sainte Marie Majeure de Marseille 43° 18′ 01″ N 5° 21′ 53″ E / 43.30 …   Wikipédia en Français

  • Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere — Traduction à relire Santa Maria in Trastevere → …   Wikipédia en Français

  • Église Sainte-Marie-Majeure — Basilique Sainte Marie Majeure Archibasilique Sainte Marie Majeure Vue générale de l édifice Nom local Basilica di Santa Maria Maggiore …   Wikipédia en Français

  • Abbaye Sainte-Marie-Majeure — Abbaye des Prémontrés de Pont à Mousson Abbaye des Prémontrés de Pont à Mousson Vue générale de l édifice Nom local Les Prémontrés …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”