Basilique Sainte-Marie De Cracovie

Basilique Sainte-Marie de Cracovie

Extérieur de la basilique
Intérieur de la basilique

La basilique Sainte-Marie de Cracovie aussi connue sous le nom de Kościół Mariacki (ou église Mariacka) est une basilique polonaise, construite au XIVe siècle dans l'ancienne capitale de la Pologne.

L'église de style gothique se dresse entre la grand'place et la place du marché. Elle est particulièrement réputée pour son retable de bois réalisé par Veit Stoss.

Le batiment possède trois nefs.

La basilique fut construite sur les fondations d'une église plus ancienne détruite lors des invasions tatars. Cette dernière, construite vers 1220 était, ce qui est typique pour l'époque, orientée vers l'est. C'est pourquoi la basilique Sainte-Marie pointe aujourd'hui, elle aussi, vers l'est.

Les deux tours carrées furent achevées dans les années 1400-1406. La plus haute (80 mètres), coiffée d'un casque gothique pointu fut ornée par la couronne dorée en 1666. Du haut de cette tour, toutes les heures, un héraut sonne du clairon (hejnal) un air traditionnel, transmis à midi en direct par la radio Jedynka dans tout le pays. Ceci rappelle à tous le joueur de trompette du XIIIe siècle qui fut transpercé d'une flèche alors qu'il donnait l'alarme d'une invasion tartare.

La tour plus basse (69 mètres) faite de briques et coiffée au XVIe siècle d'un heaume de style Renaissance sert de clocher à l'église.

On peut y voir une plaque commémorative en l'honneur de Jean-Paul II, qui fut archevêque de la ville avant de devenir pape.

Les deux tours de la basilique

La basilique est dominée par deux tours de hauteurs différentes (69 mètres et 81 mètres). L'histoire raconte que la construction de la basilique fut confiée à deux frères, chacun devant construire une tour. Une rivalité se développa alors entre les deux frères et chacun s'attela à construire la tour la plus grande et la plus majestueuse. Le plus jeune des deux, n'ayant pas réussi à bâtir une tour aussi grande que celle de son aîné, ne put supporter la défaite et alla poignarder son rival. Rongé par les remords, il s'enfonça ensuite ce même couteau dans le cœur.

Galerie d'images


  • Portail de l’architecture chrétienne Portail de l’architecture chrétienne
  • Portail de la Pologne Portail de la Pologne
Ce document provient de « Basilique Sainte-Marie de Cracovie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique Sainte-Marie De Cracovie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”