Basilique Sainte-Marie-des-Anges de Geelong
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Marie-des-Anges.
Basilique Sainte-Marie-des-Anges de Geelong
Image illustrative de l'article Basilique Sainte-Marie-des-Anges de Geelong
Présentation
Nom local St Mary of the Angels Basilica
Culte Catholique
Type Basilique
Début de la construction 1854
Fin des travaux 1938
Style(s) dominant(s) Néo-gothique
Géographie
Pays Drapeau d'Australie Australie
Région Victoria
Ville Geelong
Coordonnées 38° 09′ 10″ S 144° 21′ 38″ E / -38.152778, 144.36055638° 09′ 10″ Sud
       144° 21′ 38″ Est
/ -38.152778, 144.360556
  

Géolocalisation sur la carte : Australie

(Voir situation sur carte : Australie)
Basilique Sainte-Marie-des-Anges de Geelong

La basilique Sainte-Marie-des-Anges est un sanctuaire catholique établi dans la ville de Geelong, seconde agglomération de l'état australien du Victoria.

Édifiée à l'origine pour servir d'église paroissiale à la communauté catholique, elle obtint le titre de basilique mineure par autorisation spéciale du Vatican le 9 juin 2004[1].
Elle est à ce jour l'une des cinq basiliques mineures du pays.

La basilique est située 136 Yarra Street.

Sommaire

Historique

La construction de l'actuel édifice (1871)
L'église Sainte-Marie-des-Anges en 1932

Quelques années après la fondation de la ville, la communauté catholique commence à s'organiser et à collecter des fonds en vue de l'édification d'une église ou célébrer le culte dominical.
En 1841, décision est prise d'élever une chapelle en bois. Les travaux de ce premier sanctuaire sont rapidement menés à bien, et le 27 novembre 1842, la chapelle est officiellement consacrée[2].
Cependant, l'afflux d'immigrés de confession catholique issus principalement de la province d'Irlande rend rapidement l'édifice inadapté au culte. De fait, à l'aube de l'année 1846, la population de confession catholique atteint déjà près de mille personnes.

Dès 1843, un an seulement après la consécration de la chapelle, les autorités en charge de la paroisse réfléchissent à la construction d'une église en pierre, mieux à même de répondre aux besoins de la communauté. Le principe en est rapidement adopté et les plans du nouveau sanctuaire confiés à l'architecte Samuel Jackson, de Melbourne[2].

Le 19 août 1846 débutent les travaux de la nouvelle église : celle-ci met un peu plus d'un an à être ouverte au culte, le 6 octobre 1847.

Pourtant, à peine achevée, l'église est déjà trop exigüe. En 1852, l'accroissement de la population est tel que la communauté catholique atteint déjà 4000 fidèles, soit bien plus que ce que ne peut contenir la modeste église. De ce fait, il est décidé de construire une troisième église, bien plus vaste : celle qui existe toujours aujourd'hui.

En février 1854, le cabinet d'architecte Dowden & Ross remporte l'appel d'offre lancé par la paroisse. L'église projetée s'inspire de l'esthétique des cathédrales gothiques européennes : ses dimensions prévues sont de 60 mètres de long, pour un coût estimé à £40 000.

Le 15 juin de la même année, la première pierre du nouveau sanctuaire est posée au cours d'une cérémonie officielle en présence de l'évêque de Melbourne James Alipius Goold.

Trois ans plus tard cependant, le chantier est brutalement arrêté, laissant l'édifice inachevé. Les travaux ne reprennent que dix-sept ans plus tard, en 1871.
L'année suivante, il est officiellement consacré.

L'édification de la flèche de la croisée débute en 1931 pour se terminer en 1938, laissant l'édifice tel qu'il est aujourd'hui.

Depuis lors, l'église est l'objet de plusieurs campagnes de restauration : en 1969, pour un montant de $95 000, puis de nouveau en 1995, pour un montant de $300 000[2].

Le 9 juin 2004, l'église devient officiellement une basilique sur décision du pape Jean-Paul II.

Architecture

La façade de la basilique

D'un point de vue architectural, la basilique est un édifice de style néo-gothique édifié en grès de Barrabool.
Le sanctuaire est basé sur un plan en forme de croix latine, comprenant une nef de six travées bordée de bas-côtés, un vaste transept et une abside à pans coupés entourée d'une série de chapelles rayonnantes.

La capacité totale de la basilique est de 1 000 places assises.

À l'intérieur, l'ensemble de l'édifice est entièrement charpenté, en dehors de la croisée du transept. Celle-ci supporte une flèche octogonale flanquée de pinacles.

La façade, percée d'une rosace, est flanquée de deux puissantes tours.

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilique Sainte-Marie-des-Anges de Geelong de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sainte-Marie-des-Anges — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sainte Marie des Anges est le nom donné à plusieurs édifices religieux: Basilique Sainte Marie des Anges et des Martyrs de Rome, Basilique Sainte Marie… …   Wikipédia en Français

  • Église Sainte-Marie — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. De nombreuses églises portent le nom d’église Sainte Marie, en l’honneur de sainte Marie. Parmi elles, on note : l’église royale Sainte Marie de… …   Wikipédia en Français

  • Geelong — Market Square Shopping Centre Geelong , Moorabool Street, Geelong Administration …   Wikipédia en Français

  • Liste de basiliques catholiques — Cette liste de basiliques catholiques a pour objet de recenser les basiliques catholiques à travers le monde. Sommaire 1 Basiliques majeures 2 Basiliques mineures 2.1 Terre Sainte 2.2 Europe …   Wikipédia en Français

  • Liste De Basiliques Catholiques — Cette liste de basiliques catholiques a pour objet de recenser les basiliques catholiques à travers le monde. Sommaire 1 Basiliques majeures 1.1  Italie 2 Basiliques mineures 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Liste des basiliques catholiques — Liste de basiliques catholiques Cette liste de basiliques catholiques a pour objet de recenser les basiliques catholiques à travers le monde. Sommaire 1 Basiliques majeures 1.1  Italie 2 Basiliques mineures 2.1 …   Wikipédia en Français

  • Contenu:Australie — Projet:Australie/Liste des articles Liste mise à jour régulièrement par MyBot (d · c · b) à partir des articles liés au bandeau {{Portail Australie}} Modifications récentes des articles ayant le bandeau de ce portail… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”