Basiliens
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basilien (homonymie).

Un basilien est un moine suivant la règle de saint Basile de Césarée (encore appelé Basile Le Grand), né à Césarée de Cappadoce vers 329 et décédé en 379.

C'est le plus ancien des ordres monastiques. Les moines sont communément appelés 'basiliens' car ils ont adopté la Règle de Saint Basile, une règle de vie en solitaire préparée par saint Basile de Césarée pour ses disciples du monastère qu'il fonda dans une solitude du Pont, sur les bords de l'Iris. Le sigle de cet ordre est OSBM qui provient de son nom latin, Ordo Sancti Basilii Magni[1].

La communauté que saint Basile de Césarée fonda, et surtout les conceptions très équilibrées qu'il se fit de la vie monastique exerceront à travers sa célèbre Règle une grande influence sur le monachisme tant oriental qu'occidental (notamment Saint Benoît).

Cet ordre, auquel sont affiliés presque tous les monastères de l'Orient, se voue surtout à la prière et à la contemplation. Il ne passa en Occident que vers l'an 1057, et eut en Italie plusieurs établissements importants dans lesquels se conserva la culture des lettres grecques. Barlaam et Jean Bessarion appartenaient à cet ordre. Le pape Grégoire XIII le réforma en 1579.

Sommaire

Histoire de la fondation des Basiliens

Basile de Césarée aura une expérience importante de la vie cénobitique et anachorétique à travers ses voyages en Orient, au cours desquels il observera les différentes formes de vies consacrées. De cette expérience il développera une nouvelle forme de monachisme, qu'il rédigera en partie avec l'aide de Grégoire de Nazianze, donnant naissance à l'Ordre de Saint Basile.

Pour Basile, l'idéal de vie monastique ne se trouve pas dans les immenses colonies de moines qui existaient en Égypte, ni dans les ermitages qu'il avait rencontré au desert[F 1]. Il trouvait que les trop grandes colonies de moines étaient trop actives et bruyantes et que les ermitages oubliaient la charité et l'humilité: « Si vous vivez à l'écart des hommes comment pourrez-vous vous réjouir avec les heureux et pleurer avec ceux qui souffrent? Notre-Seigneur a lavé les pieds de ses apôtres : vous qui êtes seul, à qui les laverez-vous? Et comment vous exercerez-vous de l'humilité, vous qui n'avez personne devant qui vous humilier? »[F 1].

Basile souhaite donc que les monastères se réunissent dans un couvent de taille raisonnable, où le supérieur du couvent puisse être en rapport suivi avec chaque frère[F 1],[D 1].

De plus Basile de Césarée s'opposa aux austérités qu'il avait vu lors de son séjour en Orient. Même s'il pratiquera une vie de privation, il refusera les trop grandes privations, celles-ci devant être modérées[D 1]. Ainsi il recommanda de ne se dépouiller de ses biens en embrassant la vie religieuse, mais de les considérer comme des biens consacrés à Dieu, afin de ne les employer que pour des bonnes œuvres[F 2].

La règle de Basile contribuera à rapprocher les moines du clergé séculier. Dans les communauté cénobitiques orientales, les moines avaient l'interdiction de devenir prêtre. Basile défendra la présence de prêtres dans les monastères[D 1], alors même que Saint Pacôme refusait catégoriquement que ses moines reçoivent l'ordination presbytérale[C 1]. Il souhaite que les monastères soient proche des villes, certes coupé physiquement et moralement du monde, afin de pouvoir aider à l'instruction chrétienne, mais aussi pour être un exemple de vie chrétienne[D 1].

Basile écrira les règles de l'ordre vers 361, en tant que prêtre. Il écrivit au Pape Libère en 363 qui confirma le bienfait de ces règles monacales, comme le pape Damase Ier en 366 et le pape Léon en 456[C 1].

L'ordre de Saint Basile se propagea rapidement en Orient, au point de devenir l'un des ordres de référence de la vie cénobitique orthodoxe. En Occident, la règle de saint Benoît joua le même rôle, mais il s'inspirera des règles de Saint Basile afin d'écrire la Règle de saint Benoît[D 1].

Règle de Saint Basile

Congrégations catholiques suivant la règle de Saint Basile

L'Église catholique compte cinq ordres ou congrégations qui suivent la règle de Saint Basile :

  • La congrégation italo-grecque de Grottaferrata, fondée en 1579 ;
  • La congrégation ruthène de Saint Josaphat, constituée en 1617 de plusieurs monastères regroupés par Saint Josaphat Kuncewicz, métropolite de Kiev ;
  • La congrégation Melkite du Saint-Sauveur, ou Melkites Salvatoriens, fondée au Liban en 1687 ;
  • La congrégation Melkite de Saint Jean-Baptiste, ou Chouérites, fondée au Liban en 1697 :
  • La congrégation Melkite d'Alep, séparée de la précédente en 1829.

Liens internes

Source

Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et références

Principales références

  • Dr Wetzer et Dr Welte, Traduit de l'Allemand par I. Goschler, Dictionnaire encyclopédique de la Théologie Catholique, Paris, Gaume Frères et J. Duprey Editeurs, coll. « Tome II », 1870 (réimpr. Troisième édition) 
  1. a et b p.381
  • J. Bricout, Dictionnaire pratique des connaissances religieuses, Paris, Librairie Letouzey et Ane, 1926, 1250 p. 
  1. a, b, c, d et e p.664
  • Fernand Mourret, Les Pères de l'Église, Paris, Librairie Bloud & Gay, coll. « Histoire Générale de l'Église », 1928, 528 p. 
  1. a, b et c p.207
  2. p.208
  1. En français, l'Ordre de Saint Basile le Grand.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basiliens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ordre de Saint-Basile — Basiliens Un basilien est un moine suivant la règle de saint Basile de Césarée (encore appelé Basile Le Grand), né à Césarée de Cappadoce vers 329 et décédé en 379. C est le plus ancien des ordres monastiques. Les moines sont communément appelés… …   Wikipédia en Français

  • Ordre de Saint Basile — Basiliens Un basilien est un moine suivant la règle de saint Basile de Césarée (encore appelé Basile Le Grand), né à Césarée de Cappadoce vers 329 et décédé en 379. C est le plus ancien des ordres monastiques. Les moines sont communément appelés… …   Wikipédia en Français

  • Ordre de saint Basile — Basiliens Un basilien est un moine suivant la règle de saint Basile de Césarée (encore appelé Basile Le Grand), né à Césarée de Cappadoce vers 329 et décédé en 379. C est le plus ancien des ordres monastiques. Les moines sont communément appelés… …   Wikipédia en Français

  • Congrégation de Saint Basile — La Congrégation de saint Basile (également connue sous le nom des Pères Basiliens) est un ordre international de prêtres catholiques. Les origines en France Après la fermeture des séminaires pendant la Révolution française, deux prêtres ouvrirent …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Valvisciolo — Façade de l église abbatiale Présentation Nom local Abbazia di Valvisciolo Culte Catholicisme Type …   Wikipédia en Français

  • Basile de Césarée — Pour les articles homonymes, voir Saint Basile, Saint Basile et Basile. Basile de Césarée Icône de Basile de Césarée …   Wikipédia en Français

  • George Bernard Flahiff — George Flahiff Cardinal George Flahiff de l Église catholique romaine …   Wikipédia en Français

  • George Flahiff — Biographie Naissance 26 octobre 1905 à Paris (Canada) Ordination sacerdotale 17 avril 1930 par Mgr Neil McNeil Décès …   Wikipédia en Français

  • Saint-Basile (Ardèche) — Pour les articles homonymes, voir Saint Basile. 44° 57′ 25″ N 4° 34′ 19″ E …   Wikipédia en Français

  • 1655 en France — Années : 1652 1653 1654  1655  1656 1657 1658 Décennies : 1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680 Siècles : XVIe siècle  XVIIe siè …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”