Basilidiens

Les basilidiens étaient une secte gnostique paléochrétienne fondée à Alexandrie par Basilide au IIe siècle. Elle semble avoir compté des adeptes jusqu'au IVe siècle.

On ne les connaît que par les écrits de leurs détracteurs chrétiens, Agrippa Castor, Irénée, Clément d'Alexandrie, et Hippolyte de Rome, aux témoignages desquels on ne sait précisément quel crédit accorder.

D'après ceux-ci, ils ne croyaient pas en la crucifixion de Jésus Christ. Ils admettaient deux âmes dans le même homme pour expliquer les combats de la raison et des passions, et croyaient à la métempsycose. La doctrine des basilidiens différait de celle des simoniens, en ce qu'ils comptaient autant de cieux qu'il y a de jours dans l'année, trois cent soixante-cinq. Aussi regardaient-ils comme saint le mot Abrasax.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Basilidiens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Basilidien — Basilidiens Les basilidiens était une secte gnostique paléochrétienne fondée à Alexandrie par Basilide au IIe siècle. Elle semble avoir compté des adeptes jusqu au IVe siècle. Historiquement, on ne les connait que par les écrits de… …   Wikipédia en Français

  • abrasax — ● abrasax ou abraxas nom masculin (grec abraksas) Démiurge du monde inférieur, selon les gnostiques. Pierre gravée gnostique. ⇒ABRAXAS1, ABRASAX, subst. masc. RELIGION I. Mot symbolisant les 365 émanations du Dieu Suprême pour la secte gnostique… …   Encyclopédie Universelle

  • abraxas — ● abraxas nom masculin Nom générique de la phalène du groseillier. Synonyme de abrasax. ● abraxas (synonymes) nom masculin Synonymes : abrasax ● abrasax ou abraxas nom masculin (grec abraksas) Démiurge du monde inférieur, selon les gnostiques.… …   Encyclopédie Universelle

  • Abrasax — Pour les articles homonymes, voir abraxas. Abrasax, aussi appelé Abracax ou encore Abraxas, est un démon …   Wikipédia en Français

  • Noël — Pour les articles homonymes, voir Noël (homonymie). Noël …   Wikipédia en Français

  • basilidien — ⇒BASILIDIEN, IENNE, subst. masc. et adj. HIST. RELIG. A. Emploi subst. Partisan des idées de Basilide d Alexandrie, fondateur d une secte de gnostiques, au IIe siècle après Jésus Christ : • ... il [l évêque Synésius] prétendit que ceux qui… …   Encyclopédie Universelle

  • Basilide — Pour les articles homonymes, voir Basilide (homonymie). Basilide était un gnostique paléochrétien qui enseignait à Alexandrie au début du IIe siècle. Élève à Antioche de Ménandre, un disciple de Simon le Magicien, il aurait écrit sa propre… …   Wikipédia en Français

  • BASILIDE — (IIe s.) Écrivain gnostique qui enseignait, entre 120 et 145 environ, à Alexandrie au temps d’Hadrien et d’Antonin le Pieux. Il avait été l’élève, à Antioche, de Ménandre, disciple de Simon le Mage. Il composa un Évangile , dont on a un fragment …   Encyclopédie Universelle

  • gnostique — [ gnɔstik ] n. • fin XVIe; gr. gnôstikos « qui sait » 1 ♦ Vx Personne qui a la connaissance des mystères de la religion. 2 ♦ Adepte de la gnose (2o). Adj. La secte gnostique des ophites. 3 ♦ Initiateur d une doctrine secrète de salut. Adj. Qui a… …   Encyclopédie Universelle

  • solaire — [ sɔlɛr ] adj. • XIIIe; lat. solaris, de sol « soleil » 1 ♦ Relatif au Soleil, à sa position ou à son mouvement apparent dans le ciel. Année solaire. Jour solaire, dont la durée est comprise entre deux passages du Soleil au méridien d un lieu.… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”