206 cc

Peugeot 206

Peugeot 206
Peugeot 206
Constructeur Peugeot
Production totale 6 480 800 [1] exemplaires
Classe polyvalente
Moteur et transmission
Architecture moteur 4 cylindres en ligne, Essence (75ch à 180ch) et HDI (70ch à 110ch)
Transmission BVM5 ou automatique 4 (sur moteur 110cv)
Poids et performances
Poids (à vide) 910 [2] à 1190 kg
Émission de CO2 113 à 191[3] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosseries 3 et 5 portes, 4 portes (Asie), et (Magreb) SW et coupé-cabriolet
Dimensions
Longueur 3 835 mm
Largeur 1 652 mm
Hauteur 1 428 mm
Chronologie des modèles (1998 - 2010)
Peugeot 205
Peugeot 207

La Peugeot 206 est un modèle d'automobile du segment B produit par le constructeur Peugeot, lancé le 10 septembre 1998.

Sommaire

Historique

Elle est la descendante annoncée de la 205, son but étant de renouveler la popularité et le succès qu'avait connu son aînée et dont le succès commercial avait notamment sauvé l'entreprise, alors confrontée au marasme du secteur automobile du début des années 1980.

Positionnée sur le créneau des petites polyvalentes, très populaires en Europe, elle avait pour mission de conforter voire de renforcer le poids de l'entreprise au sein des constructeurs automobiles. Son succès, lié en partie à un rapport coût/prestation relativement mieux positionné que celui de ses concurrentes les plus vieillissantes, et à un design répondant aux canons esthétiques de son époque, ont fait de Peugeot le leader de ce segment du marché entre 1999 et 2002, malgré la forte concurrence de la Renault Clio II, l'autre référence de la catégorie.

La Peugeot 206 a été largement déclinée dans des versions sportives : 206 S16, 206 GT, puis Peugeot 206 RC et 206 SPORT HDI S16. Cette automobile a été le fer de lance de la marque en rallye avec la Peugeot 206 WRC. Des formules plus accessibles aux amateurs de sport automobile ont aussi été développées : 206 Super 1600 et Volant 206 XS en rallye, Coupe 206CC et RCC, mais aussi 206 S16 "Rencontres" pour les courses sur circuit. [1]

La gamme

206 vue de l'arrière

La gamme 206 se décline en cinq silhouettes :

  • La Peugeot 206 3 et 5 portes (berline), versions les plus vendues.
  • La 206 CC est un coupé cabriolet. Son prototype portait le nom de Vingt cœur (20♥).
  • La 206 SW, variante break de la berline.
  • La 206 SD ou Passion est une version quatre portes commercialisée dans certains pays, produite notamment en Iran et depuis 2008 au Brésil.

Déclinaisons de carrosserie

206 CC

Peugeot 206 CC
Peugeot 206 CC
Constructeur Peugeot
Classe Coupé cabriolet
Moteur et transmission
Architecture moteur Essence 1.6L & 2.0L 4 cylindres - 16 soupapes
Puissance maximale 110 ch à 5750 tr/min & 138 ch à 6000 tr/min ch
Couple maximal 15 mkg à 4 000 tr/min & 19.4 mkg à 4000 tr/min Nm
Poids et performances
Poids (à vide) 1140 kg
Vitesse maximale 193 & 204 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 11,2 & 9,3 s
Consommation (mixte) En Mixte : 6,9 et 8 ℓ/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosseries Coupé cabriolet
Dimensions
Longueur 3840 mm
Largeur 1670 mm
Hauteur 1370 mm
Chronologie des modèles (2000 - 2007)
205 Cabriolet
207 CC

Au salon de Genève 1998, Peugeot affiche sur son stand son prototype baptisé vingt cœur (20♥), une version coupé cabriolet de la 206, avec un toit rigide escamotable comparable à celui de la Mercedes-Benz SLK.

En 2004, la 206 CC, presque semblable au prototype, est le cabriolet le plus vendu en Europe, et représente 3 cabriolets sur 4 vendus en France. Sur le marché australien, la 206 CC est le modèle le plus vendu de la marque au lion. La production de la 206 CC a pris fin début 2008, remplacée par la 207 CC.

206 SW

Peugeot 206 SW.
Vue arrière d'une 206 SW.

Sortie en 2002 et arrêtée en 2007, la Peugeot 206 SW était un des plus petits breaks pendant sa production.

Elle utilise la même base que la Peugeot 206, l'empattement est le même que celui de la berline 5 portes. Les portes arrières sont néanmoins spécifiques à ce modèle, avec des poignées intégrées au montant, comme sur la Lancia Ypsilon, visible en arrière-plan sur l'image ci-contre, et l'Alfa Romeo 156.

Elle mesure pourtant une vingtaine de centimètres de plus que la version berline, suite à l'augmentation du porte-à-faux arrière.

Elle est produite à Ryton (Angleterre) jusqu'à sa fermeture, puis en France, et à Porto Real pour le marché sud-américain.

Dimensions extérieures :

  • Longueur maximale : 4,028m
  • Largeur maximale : 1,673m
  • Hauteur maximale : 1,438m
  • Garde au sol : 0,11m
  • Hauteur du seuil de chargement à vide : 0,65m
  • Empattement : 2,45m
  • Porte-à-faux AV : 0,78m
  • Porte-à-faux AR : 0,6m
  • Rayon de braquage entre murs : 5,1m
  • Seuil de chargement : 0.55m

206 Sedan

Peugeot 206 Sedan
Peugeot 206 Sedan
Constructeur Peugeot
Classe Polyvalente tricorps
Moteur et transmission
Architecture moteur 1.4L (75 ch) et 1.6L (110 ch) essence
Transmission manuelle ou automatique (1.6L)
aux roues avant
Châssis - Carrosserie
Carrosseries 4 portes
Dimensions
Longueur 4 190 mm
Largeur 1 670 mm
Hauteur 1 430 mm

La Peugeot 206 Sedan (qualificatif anglo-saxon pour les voitures 4 portes avec une malle et non un hayon) est produite en Iran, et vendue depuis janvier 2006 en Iran, en Europe occidentale et dans les pays du pourtours méditerranéen.

Par rapport à la 206 classique, la Sedan est donc plus grande (+ 35,3 cm au niveau du porte-à-faux arrière). Le volume du coffre est ainsi passé de 245 à 384 litres.

le peugeot 206 sedan est commercialise en europe du l'est et au magrheb il y'a un diesel 1.8 et deux essence 1.2 et 1.6 liltre

Versions sportives

206 S16/GTI

Peugeot 206 S16.
Constructeur : Peugeot
Dates de production : 1999 - 2007
Classe : Polyvalente
Style de carrosserie : 3 portes
Moteur : EW10J4 - 1997 cm3 - 4 cylindres - 16 soupapes - essence
Puissance : 137 ch à 6000 tr/min
Couple maxi : 19.4 mkg à 4100 tr/min
Longueur : 3.83 m
Largeur : 1.67 m
Hauteur : 1.43 m
Poids : 1083 kg
Performances officielles : Km D.A. : 29"4 / Vitesse maxi : 208 Km/h

Héritière de la fameuse 205 GTI, la Peugeot 206 S16 (dénommée 206 GTI sur tous les marchés étrangers), est équipée d'un moteur 1 997 cm³ de 137 ch. C'est une voiture performante, mais moins exubérante que son illustre aïeule. Elle privilégie la vie au quotidien aux sensations de conduite, sans pour autant les négliger, mais au chronomètre, les performances sont là, et la 206 S16 finit par s'imposer comme une voiture très homogène, bien dans l'air du temps pour qui veut rouler souvent dans une citadine bien équipée et capable de performances honorables.

Une série limitée, appelée 206 GT, produite à 4 000 exemplaires, en a été dérivée afin d'obtenir une homologation en WRC. Elle se distingue par ses pare-chocs plus importants, la 206 n'étant pas assez longue à l'origine pour pouvoir prétendre à la catégorie WRC.

À l'origine, des options telles que la peinture gris iceland ou les optiques de phares transparents lui étaient exclusivement réservées, tout comme les jantes foudres de 15 pouces, les rétroviseurs laqués noirs, puis Peugeot les a progressivement étendues à l'ensemble de la gamme 206.

Techniquement, la 206 S16 a connu les évolutions suivantes :

  • 2001 :
    • La norme antipollution Euro 4 applicable à la 206 S16 au 01/01/2001 impose certaines modifications au moteur EW10J4 : le type RFR (137 ch) est remplacé par le RFN (138 ch) (les modifications touchent principalement l'échappement, avec deux sondes à oxygène (sonde lambda) au lieu d'une.
    • La monte pneumatique passe de 185/55/15 à 195/55/15 (roues 16 pouces toujours en option).
    • Modification des appuie-têtes (ajourés).
    • En fin d'année, le faisceau électrique devient multiplexé (reconnaissable à deux boutons sur la clé de contact au lieu d'un).
  • 2002 :
    • Fonds de compteurs blancs au lieu de gris foncé.
    • Nouveau réglage du train arrière : roues 16 pouces en série.
  • 2003 :
    • En avril, restylage : grille de spoiler « nid d'abeilles », feux arrière "façon 307", emblème (lion) plus grand sur le hayon, filet de coffre, ESP en série, peinture intégrale.

Depuis 2003, la 206 RC est venue rejoindre la S16 au sein de la gamme 206.

  • 2004 :
    • en avril arrivé de la 206 sport 1,6 hdi 16s 110ch toutes les options de la 16s essence mais en hdi poussée.

206 GT

Constructeur : Peugeot
Production : 1999 (4000 ex.)
Classe : Polyvalente
Style de carrosserie : 3 portes
Moteurs : essence 2.0 l - 4 cylindres - 16 soupapes
Puissance : 137 ch @ 6000 tr/min
Couple maxi : 19.4 mkg @ 4100 tr/min
Longueur : 4.01 m
Largeur : 1.67 m
Hauteur : 1.43 m
Poids : 1083 kg

La 206 GT a été vendue en série limitée à 4000 exemplaires en 1999, afin d'homologuer la 206 WRC; la catégorie World Rally Car imposant d'utiliser un modèle de minimum 4 mètres de long. Pour cela, la GT dispose de deux pare-chocs spécifiques lui permettant d'atteindre cette longueur, en plus d'extensions d'ailes. Autrement, elle reste techniquement identique à la version S16, avec notamment le moteur 2L de 137 ch.

Chaque exemplaire est de couleur gris métalisé, et possède une plaque indiquant son numéro unique et la plaque mine a pour dénomination WRC. Côté équipement elle possède de série en plus par rapport à la 206 S16 commercialisé en 1999 des jantes ouragan en 16 pouces, fond de compteur gris, 2 airbags latéraux, rétroviseurs rabatables, des appuis têtes AR, poste 4030 + changeur CD.

A noter que le kit pare-chocs de la GT a été vendu par la suite, en accessoire Peugeot, pour pouvoir être monté sur n'importe quelle autre 206.

Recensement des 206 GT restantes en France / Belgique : http://206gt.jraffel.com

206 RC

Peugeot 206 RC
Peugeot 206 RC
Constructeur Peugeot
Classe Petite polyvalente
Moteur et transmission
Architecture moteur essence 4 cyl 1998 cm³ 177 ch à 7000 trs/min
Transmission Traction ; Boîte de vitesses manuelle 5 rapports
Poids et performances
Poids (à vide) 1 100 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosseries 3 portes
Dimensions
Longueur 3 830 mm
Largeur 1 670 mm
Hauteur 1 430 mm
Chronologie des modèles (2003 - 2006)
Peugeot 205 GTI
Peugeot 207 RC

Elle dispose d'un moteur de 1 997 cm³ de 177 ch, développé en collaboration avec Lotus. Elle est reconnaissable à ses ailes légèrement élargies, et à ses jantes 17 pouces, son échappement double sortie ainsi qu'à son becquet. Sa vitesse maximum est de 218 km/h. À noter qu'elle est homologuée en groupe N, et concourt dans la classe N3, A7 ou F2000-14. C'est un moteur 4 cylindres en ligne, avec 16 soupapes plus admission variable. La puissance maximum et de 177ch à 7000tr/min, le couple maximum et de 20,6 mkg à 4 750tr/min. Il s'agit d'une traction pilotée par une boîte de vitesses à 5 rapports. Côté freinage, elle dispose de l'ABS et de disques de freins ventilés. La direction est à crémaillère à assistance variable. Les pneumatiques quant à eux ont une taille de 205/40 ZR 17.

Versions compétitions

206 WRC

Peugeot 206 WRC
Peugeot 206 WRC - Side view.jpg
Constructeur: Peugeot
Classe: A8
Années de présence en WRC: 1999-2003
Modèle de base: Peugeot 206 GT
Numéro d'homologation: 5604
Style de carrosserie: 3 portes
Moteurs: 4 cylindres en ligne XU10J4 turbocompressé de 1 997 cm³
Puissance: 300 ch / 224 kW à 5 250 tr/min
Boîte de vitesses: longitudinale X-Trac 5 ou 6 vitesses de type séquentielle avec palettes au volant
Transmission: intégrale
Longueur: 4 005 mm
Largeur: 1 770 mm
Hauteur: 1 300 mm
Poids: 1 230 kg
Prédecesseur: Peugeot 306 Maxi
Successeur: Peugeot 307 WRC

La Peugeot 206 WRC est une voiture de rallye lancée en 1999 qui a remporté 25 victoires en WRC et le championnat WRC en 2000, 2001 et 2002. Elle a terminé sa carrière en 2003. Elle est basée sur la 206 GT, série limitée à 4 000 exemplaires, dérivée de la 206 S16/GTI. La version WRC a été développée par l'ingénieur français Michel Nandan. Elle a été remplacée en 2004 par la Peugeot 307 WRC.

Pilotes officiels de la 206 WRC (1999-2003)

206 Super 1600

La Peugeot 206 Super 1600 est une voiture de rallye lancée en 2001 dans le cadre du championnat JWRC. L'auto représentera la marque non seulement dans ce championnat international , mais aussi dans de nombreux championnat nationaux comme en Championnat de France des rallyes. De nombreux pilotes de talents l'ont conduits tel Cédric Robert , Bryan Bouffier ou encore Enrique Garcia-Ojeda.

206 XS Volant

La Peugeot 206 XS Volant est la version rallye de la Peugeot 206 XS. Destinée à former les jeunes pilotes sur les 2 surfaces majeures (asphalte & terre), elle a permis à Bryan Bouffier, Philipe Aragneau (aujourd'hui tous deux pilotes officiels Peugeot en Super 1600) et Nicolas Vouilloz (pilote FFSA au volant d'une Peugeot 307 WRC en championnat de France des rallyes de se faire remarquer.

Sébastien Ogier associé à Julien Ingrassia ont permis à la Peugeot 206 «Volant» de remporter pour la première fois de sa carrière une victoire au scratch lors du Rallye Neige des Hautes-Alpes 2007. Cet équipage également vainqueur de la Coupe Peugeot 206 en 2007 s'est fait remarquer avec cette voiture. Ils vont intégrer l'équipe de France FFSA 2008 pour un programme international en JWRC.

Moteur:

  • Type / Emplacement : TU5JP4 Transversal AV
  • Cylindrée : 1587,46 cm3
  • Alésage / Course (mm) : 78,5 / 82
  • Rapport volumétrique : 11:1
  • Puissance / Régime : 165 ch / 7500 tr/min
  • Régime maxi : 7800 tr/min
  • Couple maxi / Régime : 17,3 m.daN / 6000 tr/min
  • Distribution : Courroie / 2 AAC / 16 Soupapes
  • Vilebrequin : 5 paliers
  • Refroidissement : Eau
  • Injection : Magnetti Marrelli
  • Allumage : Couplé à l’injection
  • Lubrification : carter humide / Echangeur

Transmission

  • Mode : Traction
  • Embrayage : Monodisque renforcé
  • Boîte de vitesses : BE à 6 Rapports rapprochés + MAr
  • Différentiel : Autobloquant type ZF

Châssis

  • Structure et matériaux : Coque + Arceau soudé
  • Suspension AV : Pseudo Mc Pherson + Barre Anti-Roulis
  • Suspension AR : Bras Tirés + Barre Anti-Roulis

Freins / Direction

  • Frein avant : Etriers ALCON fixes à 4 pistons Disques ventilés O 292 mm
  • Frein arrière : Etrier flottants série Disques non ventilé série
  • Direction : Crémaillère assistée série
  • Roues Asphalte : 6,5 par 15-22 Jante alliage d’aluminium
  • Roues Terre : 6 par 15-28 Jante alliage d’aluminium
  • Pneumatiques AV / AR Asphalte : Pirelli RS5 (slick) ou N3 (pluie) 190/580-15
  • Pneumatiques AV / AR Terre : Pirelli T4 195/65R-15

Poids

  • Poids minimum asphalte : 960 kg
  • Poids minimum terre : 970 kg (pneumatiques)

Lieux de production

La 206 a été produite à Mulhouse (qui assemble toutes les CC), Poissy, Ryton, à Porto Real et à Buenos Aires et, dès fin 2005 à Wuhan (Chine). Elle est assemblée en CKD en Iran.

Le futur de la 206

La 207 qui succède à la 206, et basée sur la plate-forme de la Citroën C3, a été annoncé par la presse spécialisée pour début 2006. Toutefois, la 206 reste produite encore plusieurs années à Ryton pour le marché européen. Après avoir atteint un record de 843 000 véhicules produits en 2002, la 5 millionième 206 a été produite le 26 mai 2005. Sa carrière est amenée à durer puisque son lancement commercial s'est fait en janvier 2006 en Chine (produite à Wuhan) et qu'une version 4 portes (sedan) a été lancée en Iran et en Argentine pour les marchés sud-américains.

Fin avril 2007, en passant le cap des 6 000 000 exemplaires produits, la Peugeot 206 est devenue la Peugeot la plus produite de toute l'histoire de la marque, devançant assez largement son aînée, la Peugeot 205.[4] A titre de comparaison, la voiture française la plus vendue est actuellement la Renault 4, avec 8 millions d'exemplaires, mais sur trois décennies au lieu d'une seule pour la Peugeot.

Dérivées de la Peugeot 206

Citroën C2 (Chine)

Citroën commercialise en Chine un modèle largement dérivée de la Peugeot 206[5], reprenant l'essentiel de sa structure. Ce modèle est dénommé Citroën C2, bien que différent du modèle du même nom vendu dans le reste du monde.

Naza 206 Bestari (Malaisie)

La Peugeot 206 est aussi assemblée et vendue en Malaisie sous le nom de Naza 206 Bestari[6], Naza étant le nom du constructeur local qui la produit.

Peugeot 207 (Mercosur)

Depuis août 2008, Peugeot commercialise au Brésil et en Argentine une Peugeot 207, qui est en fait une Peugeot 206 restylée, s'inspirant du style extérieur et intérieur de la Peugeot 207 vendue dans le reste du monde. Elle s'appelle la 207 compact. Cette voiture existe aussi sous forme 3 volumes appelée 207 compact sedan qui est une 206 sedan destinée à ce marché. [7].

Divers

La 206 possède une plate-forme unique dans la gamme PSA. Cependant, certains éléments de la 206 se retrouvent sur d'autres modèles comme les rétroviseurs extérieurs sur les Citroën Xsara Picasso, C2 et C3, et Peugeot 1007 ainsi que son chasis et son moteur 2 l. essence de 138 ch sur les PGO Cevennes et Speedster II.

Peugeot 206+

Peugeot 206+

Au début 2009, la Peugeot 206 est devenue Peugeot 206+, reprenant les caractéristiques de la Peugeot 207 commercialisée en Amérique Latine (Mercosur), à savoir une face avant, des feux arrières et une console de bord du même style que la 207 originelle mais la carrosserie, le châssis, les trains roulants et les moteurs de la 206 que nous connaissons en Europe. Désormais positionnée sur une gamme de citadines moyennes à prix réduit, en concurrente principale de la Renault Clio Campus, elle retrouve le moteur 1.1 essence de 60 ch (en plus des classiques 1.4e 75 ch et 1.4 HDi 70 ch) que la 206 d'origine avait délaissé à la fin de sa carrière et est proposée en France à un prix de démarrage proche des 11 000 euros[8]. Elle est assemblée à l'usine PSA de Mulhouse, qui produit les C4 et une partie des 308 à la place des anciennes 206.

La capacité de production en Europe de 90 000 unités et un objectif de vente 2009 de 40 000 unités sur la France (31 648 unités pour la 206 en 2008) soit une capacité prévisionnelle de 460 véhicules par jour. Entre la 206 et la 206+, le nombre de pièces sur la ligne de montage est passé de 2000 à 1000 grâce à une réduction de la diversité et une conception plus réfléchie[9].

Sources

Liens externes

Commons-logo.svg

  • Portail de l’automobile Portail de l’automobile
Ce document provient de « Peugeot 206 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article 206 cc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • 206 CC — Peugeot Peugeot 206 Dreitürer (1998–2003) 206 Hersteller: Peugeot Produktionszeitraum: seit 1998 …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot 206 CC — Peugeot 206 Peugeot 206 Constructeur Peugeot Production totale 6 450 300 [1] exemplaires Classe …   Wikipédia en Français

  • Peugeot 206 cc — Peugeot 206 Peugeot 206 Constructeur Peugeot Production totale 6 450 300 [1] exemplaires Classe …   Wikipédia en Français

  • Peugeot 206 CC — Peugeot Peugeot 206 Dreitürer (1998–2003) 206 Hersteller: Peugeot Produktionszeitraum: seit 1998 …   Deutsch Wikipedia

  • 206 SW — Peugeot 206 Peugeot 206 Constructeur Peugeot Production totale 6 480 800 [1] exemplaires Classe …   Wikipédia en Français

  • Peugeot 206 — Manufacturer Peugeot Product …   Wikipedia

  • Peugeot 206 — Pour les articles homonymes, voir 206. Peugeot 206 Peugeot 206 Berline 5 portes …   Wikipédia en Français

  • Peugeot 206 — Peugeot Peugeot 206 Dreitürer (1998–2003) 206 Hersteller: Peugeot Produktions …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot 206+ — Peugeot Peugeot 206 Dreitürer (1998–2003) 206 Hersteller: Peugeot Produktionszeitraum: seit 1998 …   Deutsch Wikipedia

  • Peugeot 206 SW — Peugeot Peugeot 206 Dreitürer (1998–2003) 206 Hersteller: Peugeot Produktionszeitraum: seit 1998 …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”