Base navale de Cairns

16° 56′ 08″ S 145° 46′ 40″ E / -16.935556, 145.777778

HMAS Cairns
, Cairns, Queensland
Entrée de la base navale.
La base navale de Cairns.
Type base navale
Construction 1971
Utilisé 1974-présent
Contrôlé par Australie

La base navale de Cairns est une base de la Marine royale australienne située à Cairns au Queensland.

Histoire

La Marine de guerre australienne a utilisé le port de Cairns comme escale régulière de ses navires depuis avant la Deuxième Guerre mondiale. De nombreux navires ont fait de Cairns leur principal port d'escale pendant la Deuxième Guerre mondiale pour le réapprovisionnement et le carénage avant de partir en mission dans le Pacifique. Il n'y avait cependant pas de base officielle de la marine à Cairns jusqu'en 1971, lorsque les installations pour l'entretien de patrouilleurs ont été créées. En 1974, la création officielle d'une base à Cairns a été approuvée, base qui devait recevoir les patrouilleurs et les navires hydrographiques australiens.

Cairns est actuellement responsable de toute l'activité navale depuis Rockhampton au sud jusqu'à l'île Thursday au nord et sert de base pour la division Ardent du groupe de vedettes de patrouille qui comprend quatre des quatorze vedettes de patrouille de classe Armidale. La base accueille également la totalité des navires hydrographiques australiens à savoir deux navires de surveillance de classe Leeuwin et quatre vedettes de classe Paluma ainsi que quatre des six engins de débarquement de classe Balikpapan.

Navires basés à Cairns

  • Classe Armidale
    • Bundaberg
    • Childers
    • Launceston
    • Wollongong
  • Classe Balikpapan
    • Labuan
    • Brunei
    • Tarakan
    • Wewak
  • Classe Leeuwin
    • Leeuwin
    • Melville
  • Classe Paluma
    • Benalla
    • Mermaid
    • Paluma
    • Shepparton



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Base navale de Cairns de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Base navale de Coonawarra — 12° 27′ 31″ S 130° 49′ 18″ E / 12.458611, 130.821667 …   Wikipédia en Français

  • Base navale de Kuttabul — 33° 51′ 45″ S 151° 13′ 36″ E / 33.8625, 151.226667 …   Wikipédia en Français

  • Base navale de Stirling — 32° 14′ 30″ S 115° 41′ 00″ E / 32.241667, 115.683333 …   Wikipédia en Français

  • Base navale de Watson — 33°50′13.2″S 151°16′48″E / 33.837, 151.28 La base navale de Watson (HMAS Watson) est une base a …   Wikipédia en Français

  • Histoire de la marine australienne — Article principal : Royal Australian Navy. On peut faire partir l histoire de la Marine royale australienne de l année 1788 avec la colonisation de l Australie par les Britanniques. De 1788 jusqu en 1859, les navires de la marine de guerre… …   Wikipédia en Français

  • Ordre de bataille des forces militaires Alliées et de l'Axe lors de l'Opération Husky — Article principal : Opération Husky. Ce qui suit est l ordre de bataille des forces militaires alliées et de l Axe engagées lors de l Opération Husky du 9 juillet au 17 août 1943. Sommaire 1 Ordre de bataille allié 1.1 XV …   Wikipédia en Français

  • Histoire De L'Écosse — Pour consulter un article plus général, voir : Écosse. Le château de Stirling se tient depuis des siècles sur un piton de roches volcaniques, défendant les gués du Forth et ayant résisté à de nombreux sièges …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Ecosse — Histoire de l Écosse Pour consulter un article plus général, voir : Écosse. Le château de Stirling se tient depuis des siècles sur un piton de roches volcaniques, défendant les gués du Forth et ayant résisté à de nombreux sièges …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'Écosse — Pour consulter un article plus général, voir : Écosse. Le château de Stirling se tient depuis des siècles sur un piton de roches volcaniques, défendant les gués du Forth et ayant résisté à de nombreux sièges …   Wikipédia en Français

  • Histoire de l'écosse — Pour consulter un article plus général, voir : Écosse. Le château de Stirling se tient depuis des siècles sur un piton de roches volcaniques, défendant les gués du Forth et ayant résisté à de nombreux sièges …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”