Base française d’Abu Dhabi

Implantation militaire française aux Émirats arabes unis

Implantation militaire française aux Émirats arabes unis
Abou Dabi, Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Type d'ouvrage base interarmées
Construction 2009
Utilisation base navale, base aérienne, camp d'entrainement.
Contrôlé par Armée française
Effectifs ~ 500 militaires
Évènement Inauguration : 26 mai 2009

L'implantation militaire française aux Émirats arabes unis (IMFEAU), connue sous le nom de base française d’Abu Dhabi ou camp de la Paix, est un ensemble de trois bases militaire de l'armée française située aux Émirats arabes unis devant abriter un personnel d'environ 250 militaires en permanence en septembre 2009.

Sommaire

Historique

Cette installation permanente de forces françaises dans cette état qui à de fortes relations avec la France depuis les années 1970 est la conséquence directe de l’accord de défense qui lie les Émirats arabes unis à la France depuis janvier 1995 [1].

En juillet 2007, suite à une demande émiratie, la France s’était engagé à développer une présence militaire permanente dans ce pays. Elle a été annoncée en janvier 2008 par le président de la République française Nicolas Sarkozy et a été officiellement inaugurée le 26 mai 2009[2].

Elle s'inscrit dans « l'arc de crise » défini par le Livre blanc sur la Défense et la Sécurité nationale publié en juin 2008.

Caractéristiques

L’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien assurera, sous le commandement du Chef d'État-Major des armées, le contrôle opérationnel de l’état-major interarmées présent de cette base interarmées qui comprend trois implantations à Abou Dabi. L'émirat financera le coût de fonctionnement qui s'élèvera entre 15 et 20 millions d'euros par an [3]. :

  • Une base navale et de soutien à Port Zayed au bout de port de commerce qui s'étend sur 8 hectares et disposant d'un quai de 300 mètres de long pour 200 mètres de profondeur et 10 mètres de tirant d'eau pouvant accueillir tous les bâtiments de la marine nationale française sauf le porte-avions Charles de Gaulle; le bâtiment de commandement et de soution dispose de 70 stations de travail abritera 80 personnels non combattant et servira de quartier-général à cette l'implantation et à la flotte de l'océan Indien [4]. La zone technique est composé d'une armurerie, dépôt de munitions, zone de stockage, hangars pour la logistique et d'un atelier de maintenance et la zone vie à trois petits bâtiments d'un total de 320 couchages pour l'hébergement des éléments tournants de la BNS, soit la moitié de effectif de 400 à 500 personnels à terme. Un bâtiment est dédié à la restauration pouvant servir 300 couverts en moyenne par repas et capable d'assumer des pics à 500 couverts. Une infirmerie, un gymnase et un espace dédié au sport ont été construits. La construction de cette base sortie ex nihilo du sol à nécessité un an de travail à partir d'avril 2008 à 300 ouvriers le jour, 50 la nuit sur un chantier tournant 24 heures sur 24. Dans les années 2000, une trentaine de navires de guerre français font escale par an à Abou Dhabi [5].
  • La base aérienne 104 Al Dhafra ou trois chasseurs sont basé en permanence depuis le 1er octobre 2008 dans une enclave pouvant accueillir un total de 6 appareils de cette grande base aérienne regroupant la majorité des avions de combats émiratis ainsi que des avions de l'USAF.
  • Un groupement terre destinée à l'armée de terre française comprenant un centre d’entraînement aux opérations désertiques et urbaine à Zayed dans le Zayed military camp, à près de 50 km de la ville d'Abou Dabi [6].

Notes et références

Article connexe

  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Implantation militaire fran%C3%A7aise aux %C3%89mirats arabes unis ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Base française d’Abu Dhabi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Abu Dhabi — This article is about the city. For the emirate, see Abu Dhabi (emirate). Abu Dhabi أبوظبي Abū Dhabi   City   City of Abu Dhabi …   Wikipedia

  • Implantation militaire française aux Emirats arabes unis — Implantation militaire française aux Émirats arabes unis Implantation militaire française aux Émirats arabes unis Abou Dabi,  Émirats arabes unis Type d ouvrage base interarmées Construction 2009 …   Wikipédia en Français

  • Implantation militaire française aux Émirats arabes unis — Lieu Abou Dabi,  Emirats arabes unis !Émirats arabes unis Type d’ouvrage …   Wikipédia en Français

  • Dictionnaire d'économie — Projet:Économie/Liste des articles Cet article est une liste référençant l économie. D autres articles peuvent être identifiés dans la catégorie correspondante Le but de cette page est de lister les articles de Wikipédia relatifs à l économie.… …   Wikipédia en Français

  • Grippe humaine d'origine porcine — Grippe A (H1N1) de 2009 La grippe A (H1N1) de 2009 est une maladie respiratoire aiguë contagieuse provoquée par un virus de la grippe A de sous type H1N1. Ce virus est réapparu en 2009 sous une nouvelle forme génétique transmissible d’homme à… …   Wikipédia en Français

  • Camp de la Paix — Implantation militaire française aux Émirats arabes unis Implantation militaire française aux Émirats arabes unis Abou Dabi,  Émirats arabes unis Type d ouvrage base interarmées Construction 2009 …   Wikipédia en Français

  • IMFEAU — Implantation militaire française aux Émirats arabes unis Implantation militaire française aux Émirats arabes unis Abou Dabi,  Émirats arabes unis Type d ouvrage base interarmées Construction 2009 …   Wikipédia en Français

  • Forces françaises hors de la métropole — Pour les articles homonymes, voir OPEX (homonymie). Les forces françaises hors de la métropole sont les détachements de l armée française localisés hors du territoire européen de la France. Environ 10 000 militaires français sont répartis,… …   Wikipédia en Français

  • Forbin (frégate) — Pour les articles homonymes, voir Forbin. Forbin …   Wikipédia en Français

  • Fonds souverain — Un fonds souverain (sovereign wealth funds), ou fonds d’État, est un fonds de placements financiers (actions, obligations, etc.) détenu par un État. Les fonds souverains gèrent l épargne nationale et l investissent dans des placements variés… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”