Base d'aéronautique navale d'Aspretto

La Base d'aéronautique navale d'Aspretto ou BAN Aspretto est une base pour hydravions de l'aviation navale française, installée à Ajaccio en Corse, créée en 1938 et dissoute en 1993.

Sommaire

Historique

La première installation d'un centre d’aéronautique de la marine française en Corse remonte à la Première Guerre mondiale. Ce dernier est désaffecté en 1922 et, à la suite d'un rapport du Sénat de 1927, il est décidé en novembre 1932 la construction d'une base d’hydravions sur les terrains d’Aspretto. Les travaux durent de 1933 à 1937 et la BAN est officiellement inaugurée le 5 février 1938.

La base commence son activité avec une section d’hydravions composée d’un CAMS 30 et de 3 Levasseur PL.15. En août 1939, l'escadrille 3S6 compte 3 Gordou Leseurre GL-812, 5 Levasseur PL.15 et 1 Loire 130. Le 27 novembre 1942, la base est évacuée et passe aux mains des Italiens puis est réarmée en septembre 1943 avec 2 Loire 130, puis en décembre avec 12 hydravions Supermarine Walrus SAR de l'escadrille 4S. De juillet à octobre 1944, la flottille 6F est stationnée sur la base et participe à des missions de recherche de mines en août lors du débarquement de Provence. En avril 1946, l’escadrille 4S est remplacée par l’escadrille 20S (composée d’hydravions Dornier Do 24) et qui restera à Aspretto jusqu'à la mise en gardiennage de la BAN et la dissolution concomitante de la 20S en janvier 1950.

La BAN est réarmée en janvier 1955 avec l'arrivée des Grumman TBM Avenger de la flottille 9F en provenance de la BAN Karouba, lesquels resteront sur place jusqu'en octobre 1960. Entre-temps, la Marine nationale, affectataire secondaire du terrain de Campo Dell ‘Oro[1] depuis 1945, s'y voit concéder en 1954 une enclave suffisante pour recevoir une formation de l’Aéronautique navale. L'arrivée de l'escadrille 55S en février 1961 va pérenniser pendant 25 ans les missions SAR tout y ajoutant des missions d’intérêt général : surveillance maritime des côtes, liaisons avec des Beechcraft SNB-5 puis des Nord-Aviation N262. Depuis 1985, aucune unité de l'Aéronavale n'a plus été affectée en Corse et la BAN Aspretto est dissoute le 22 septembre 1993.

Les unités présentes sur la BAN

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

  • Guy Thevenin, L'aéronautique navale en Corse (1914-1993), ARDHAN, Paris, 2004 (ISBN 2-913344-09-7)
    Ouvrage de référence.

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Base d'aéronautique navale d'Aspretto de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BAN Aspretto — Base d aéronautique navale d Aspretto La Base d aéronautique navale d Aspretto ou BAN Aspretto est une base pour hydravions de l aviation navale française, installée à Ajaccio en Corse, créée en 1938 et dissoute en 1993. Sommaire 1 Historique 2… …   Wikipédia en Français

  • Index alphabétique maritime — Projet:Maritime/Index Projet maritime Bistro du port Participants Actualités   Agenda Outils À faire …   Wikipédia en Français

  • Nord-Aviation N262 — Nord 262E Frégate Un N262E de l …   Wikipédia en Français

  • Service Action — Au sein de la Direction des Opérations (DO) de la DGSE, le service Action est chargé de la planification et de la mise en œuvre des opérations clandestines. Son quartier général est situé au fort de Noisy à Romainville, France. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Ajaccio — Pour le vin, voir ajaccio (AOC). 41° 55′ 36″ N 8° 44′ 13″ E / …   Wikipédia en Français

  • DGSE — Direction générale de la sécurité extérieure Direction Générale de la Sécurité Extérieure Agence précédente Service de documentation extérieure et de contre espionnage Affiliation Communauté française de renseignement …   Wikipédia en Français

  • Direction Générale De La Sécurité Extérieure — Agence précédente Service de documentation extérieure et de contre espionnage Affiliation Communauté française de renseignement …   Wikipédia en Français

  • Direction Générale de la Sécurité Extérieure — Agence précédente Service de documentation extérieure et de contre espionnage Affiliation Communauté française de renseignement …   Wikipédia en Français

  • Direction generale de la Securite exterieure — Direction générale de la sécurité extérieure Direction Générale de la Sécurité Extérieure Agence précédente Service de documentation extérieure et de contre espionnage Affiliation Communauté française de renseignement …   Wikipédia en Français

  • Direction generale de la securite exterieure — Direction générale de la sécurité extérieure Direction Générale de la Sécurité Extérieure Agence précédente Service de documentation extérieure et de contre espionnage Affiliation Communauté française de renseignement …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”