Base aérienne 132 Colmar-Meyenheim
Base aérienne 132 Colmar-Meyenheim
French-roundel.svg
Code AITA Code OACI
LFSC
Localisation
Pays Drapeau de France France
Coordonnées 47° 55′ 21″ N 7° 23′ 59″ E / 47.922497, 7.39972147° 55′ 21″ Nord
       7° 23′ 59″ Est
/ 47.922497, 7.399721
  
Altitude 211 m (693 ft)

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Base aérienne 132 Colmar-Meyenheim
Pistes
Direction Longueur Surface
01/19 2 430 m (7 972 ft) béton
Informations aéronautiques
Type d'aéroport Militaire
Cartes SIA VAC
Catégories
Aéroports • Aéroports français

La base aérienne 132 Colmar-Meyenheim Commandant René Pépin est une ancienne base aérienne de l'Armée de l'air française située sur la commune de Meyenheim, entre Colmar et Mulhouse dans le département du Haut-Rhin.

Depuis le 1er juillet 2010 à minuit, cet espace militaire s'appelle Quartier Dio et accueille désormais le Régiment de marche du Tchad[1].

Sommaire

Unités

Depuis la dissolution de l'Escadron de chasse 1/30 Normandie-Niemen le 3 juillet 2009 la base n'abrite plus d'unité opérationnelle de l'armée de l'air.

Historique

  • 1951 : décision de construire une nouvelle base aérienne aux normes OTAN à Colmar-Meyenheim
  • 1956 : fin de la construction
  • 1957 : la 13e escadre de chasse tout temps (13e ECTT) auparavant installée sur la base aérienne de Lahr en Allemagne s'installe à Colmar-Meyenheim. L'escadre, composée des EC 1/13 "Artois" et EC 2/13 "Alpes", est équipée de soixante chasseurs américains F-86K "Sabre" et huit T-33.
  • avril 1962 : arrivée des premiers Mirage IIIC de la 13e EC
  • 25 mai 1963 : la base est officiellement baptisée "base aérienne Commandant-René-Papin"
  • 1965 : les Mirage IIIC sont progressivement remplacés par des Mirage IIIE
  • 1972 : activation d'un troisième escadron sur la base, l'EC 3/13 "Auvergne" équipé de Mirage 5F. Ces appareils initialement prévus pour Israël en tant que Mirage 5J ne seront pas livrés pour cause d'embargo et livrés à l'Armée de l'Air qui n'en voulait pas
  • 6 novembre 1992 : les Mirage IIIE et Mirage 5F sont progressivement remplacés par les "nouveaux" Mirage F1CT (en fait des Mirage F1C modernisés et optimisés pour l'attaque au sol)
  • 13 octobre 1993 : les EC 1/13 "Artois" et EC 3/13 "Auvergne" sont dissous et remplacés par les EC 1/13 "Normandie-Niemen" et EC 3/13 "Alsace"
  • 3 juin 1994 : dissolution du 2/13 "Alpes"
  • 23 juin 1995 : dissolution de la 13e escadre de chasse. Les deux escadrons de chasse deviennent indépendants et prennent les désignations d'escadron de chasse 1/30 "Alsace" et 2/30 "Normandie-Niemen"
  • 1er juillet 2008 : dissolution du 1/30 "Alsace". Le 2/30 "Normandie-Niemen" est désigné 1/30 "Normandie-Niemen".
  • 3 juillet 2009 : dissolution du 1/30 "Normandie-Niemen" et de l'Escadron de défense sol-air 6/950 Riquewihr. Il n'y a plus d'unité opérationnelle sur la base depuis de cette date.
  • 16 juin 2010 : le drapeau de la BA132 est replié, et rejoint les archives de l'armée de l'air.
  • 1er juillet 2010 : le Régiment de marche du Tchad s'installe sur la base qui prend le nom de "Quartier Dio".

Références

  1. Journal L'Alsace du 2 juillet 2010

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Base aérienne 132 Colmar-Meyenheim de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”