Bas van fraassen

Bas van Fraassen

Bastiaan (Bas) Cornelis van Fraassen (5 avril 1941 à Goes, Pays-Bas - ) est philosophe des sciences, professeur à l'Université d'État de San Francisco et empiriste constructif.

Sommaire

Biographie

Sa famille émigre au Canada en 1956.

Il suit des cours à l'Université de l'Alberta (Canada) et à l'Université de Pittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis), où il obtient son doctorat de philosophie en 1966.

Il enseigne ensuite à Yale, à l'Université de Toronto, à l'Université de la Californie du Sud (USC), avant de devenir, en 1982, professeur à l'Université Princeton dans le New Jersey, et ensuite professeur à Université d'État de San Francisco en 2008.

Domaine de recherche

Bas van Fraassen a commencé par concentrer ses travaux sur la philosophie de la logique, avant de se tourner vers la philosophie des sciences. Ses travaux se situent aujourd'hui essentiellement en philosophie de la physique et concernent notamment la manière dont le débat entre réalisme scientifique et empirisme a évolué avec les derniers développements de la physique quantique.

Théories scientifiques et réalité

Se réclamant de l'empirisme constructif, Van Fraassen soutient que l'acceptation d'une théorie scientifique ne nécessite aucune croyance en sa « vérité », c'est-à-dire aucune croyance en l'existence objective des entités qu'elle postule. Il suffit, pour qu'une théorie scientifique soit acceptable, qu'un de ses modèles corresponde au modèle de données (data-model) qui est élaboré par le scientifique à partir des phénomènes observés.

Conception syntaxique et conception sémantique des théories scientifiques

Contrairement au courant empiriste dominant dans le première moitié du XXe siècle, celui de l'empirisme logique, Van Fraassen s'appuie sur une conception sémantique des théories. Si l'empirisme logique insiste sur le fait qu'une théorie scientifique est avant tout un ensemble d'énoncés dont la caractéristique majeure est la cohérence interne, l'empirisme constructif insiste en revanche sur la nature de la relation entre théorie scientifique et phénomènes observés.

Cette inversion de tendance est analogue à celle qui s'est produite en logique au cours du XXe siècle siècle. En effet, la conception syntaxique de la logique, comme étant essentiellement un « jeu » de symboles dont on doit étudier les relations indépendamment de toute considération de leur vérité ou de leur signification, était privilégiée par le formalisme logique de l'avant-guerre et par l'École de Hilbert.

Ce n'est que dans les années 1960 et 1970 que l'approche modèle théorique se re-développe fortement et les notions de modèle, d'isomorphisme ou de cardinalité, qu'elle contribue à répandre, sont des notions prégnantes dans la philosophie des sciences de Bas van Fraassen.

Les limites de l'explication

Pour Van Fraassen, la tendance au réalisme scientifique s'explique en grande partie par la prépondérance de la conception des théories scientifiques comme explication des phénomènes. Cette conception est, selon Van Fraassen, erronée. En effet, le caractère explicatif d'une théorie scientifique n'est jamais que secondaire, et il faut garder en tête que le critère d'acceptabilité d'une théorie scientifique est son adéquation au modèle de données issu de l'expérience.

De plus, la demande d'explication relève d'une dimension psychologique et non pas scientifique. Il y a, selon Van Fraassen, une dimension irréductiblement « pragmatique » de l'explication, ce qui est une explication d'un phénomène pour X n'en est pas nécessairement une pour Y. C'est pourquoi il disqualifie l'« inférence à la meilleure explication » comme critère d'acceptabilité d'une théorie. La dimension explicative d'une théorie peut tout au plus servir à la distinguer d'un ensemble de théories « empiriquement équivalentes ».

L'empirisme comme attitude

Van Fraassen soutient que l'empiriste, par opposition au réaliste, ne peut avoir de croyances sur l'ontologie, c'est-à-dire sur ce qui existe dans le monde. L'empiriste ne peut avoir que des « attitudes » sur la manière de se conduire dans le monde et particulièrement sur la manière dont il faut pratiquer l'investigation scientifique.

On ne peut donc parler du monde comme un ensemble des choses existantes ou un ensemble des phénomènes, étant donné que l'on ne peut ni avoir de croyances sur ce qu'il contient ni faire l'expérience de tous les phénomènes possibles. Lorsque l'on parle de monde, on fait donc référence à un « sous-ensemble » du monde, que celui soit implicite ou clairement spécifié dans le discours.

Physique quantique et empirisme

La physique quantique offre aux différentes philosophies de la physique un champ de bataille très vaste, et souvent très technique, et il n'est pas étonnant que Van Fraassen ait consacré un ouvrage à l'application de ses vues empiristes à ce domaine particulier. Il soutient une position qu'il appelle « interprétation de Copenhague modifiée » et qui s'appuie donc sur l'interprétation à « tendance subjectiviste » de Niels Bohr et Werner Heisenberg tout en répondant point par point aux objections du réalisme scientifique.

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • An Introduction to the Philosophy of Time and Space, Random House, New York 1970 (réedition 1985, Columbia UP).
  • Formal Semantics and Logic, Macmillan, New York 1971.
  • The Scientific Image, Oxford University Press 1980.
  • Laws and Symmetry, Oxford University Press 1989 (traduction en français par C. Chevalley. Paris: Vrin, 1994.)
  • (en) Bas van Fraassen, Quantum mechanics : an empiricist view, Oxford University Press, New York, 26 septembre 1991, 560 p. (ISBN 978-0-19-823980-2) 
  • The Empirical Stance, Yale University Press, 2002.
  • Possibilities and Paradox: An Introduction to Modal and Many-Valued Logic (with JC Beall), Oxford University Press, 2003.
  • Sauver les phénomènes, (traduction de l'article To save the Phenomena, Journal of Philosophy, 73, 1976, p. 623-632. ) in. Philosophie des sciences, Naturalismes et réalismes, ed. S. Laugier et P. Wagner, Paris, Vrin, 2004. Avec présentation par G. Garreta. p. 147-163.
  • Scientific Representation: Paradoxes of Perspective, Oxford University Press, 2008.
  • Portail de la philosophie Portail de la philosophie
Ce document provient de « Bas van Fraassen ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Bas van fraassen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bas Van Fraassen — Bastiaan (Bas) Cornelis van Fraassen (5 avril 1941 à Goes, Pays Bas ) est philosophe des sciences, professeur à l Université d État de San Francisco et empiriste constructif. Sommaire 1 Biographie 2 Domaine de recherche …   Wikipédia en Français

  • Bas van Fraassen — Bastiaan (Bas) Cornelis van Fraassen (5 avril 1941 à Goes, Pays Bas ) est philosophe des sciences, professeur à l Université d État de San Francisco et empiriste constructif. Sommaire 1 Biographie 2 Domaine de recherche …   Wikipédia en Français

  • Bas van Fraassen — Infobox Philosopher region = Western Philosophy era = 21st century philosophy color = #B0C4DE name = Bastiaan Cornelis van Fraassen birth = Goes, Netherlands death = school tradition = Analytic Philosophy main interests = Philosophy of Science,… …   Wikipedia

  • Bas van Fraassen — Bastian „Bas“ Cornelis van Fraassen (* 5. April 1941 in Goes) ist ein niederländischer Wissenschaftstheoretiker und Begründer des Konstruktiven Empirismus. Seine Familie wanderte 1956 nach Kanada aus. Im Jahre 1966 promovierte er bei Adolf… …   Deutsch Wikipedia

  • Bas Van Fraassen — Bastiaan Cornelis van Fraassen (nacido en Goes, Países Bajos, el 5 de abril 1941) es un filósofo norteamericano de origen holandés, especializado en filosofía de la ciencia y lógica. Sus trabajos sobre la filosofía de la ciencia se enmarcan… …   Wikipedia Español

  • Bas C. van Fraassen — Bas van Fraassen Bastiaan (Bas) Cornelis van Fraassen (5 avril 1941 à Goes, Pays Bas ) est philosophe des sciences, professeur à l Université d État de San Francisco et empiriste constructif. Sommaire 1 Biographie 2 Domaine de recherche …   Wikipédia en Français

  • Van fraassen — Bas van Fraassen Bastiaan (Bas) Cornelis van Fraassen (5 avril 1941 à Goes, Pays Bas ) est philosophe des sciences, professeur à l Université d État de San Francisco et empiriste constructif. Sommaire 1 Biographie 2 Domaine de recherche …   Wikipédia en Français

  • Bas C. van Fraassen — Bastian (Bas) Cornelis van Fraassen (* 5. April 1941 in Goes) ist ein niederländischer Wissenschaftstheoretiker und Begründer des Konstruktiven Empirismus. Seine Familie wanderte 1956 nach Kanada aus. Im Jahre 1966 promovierte er bei Adolf… …   Deutsch Wikipedia

  • Bas Cornelis van Fraassen — Bastian (Bas) Cornelis van Fraassen (* 5. April 1941 in Goes) ist ein niederländischer Wissenschaftstheoretiker und Begründer des Konstruktiven Empirismus. Seine Familie wanderte 1956 nach Kanada aus. Im Jahre 1966 promovierte er bei Adolf… …   Deutsch Wikipedia

  • Bastian Cornelis van Fraassen — Bastian (Bas) Cornelis van Fraassen (* 5. April 1941 in Goes) ist ein niederländischer Wissenschaftstheoretiker und Begründer des Konstruktiven Empirismus. Seine Familie wanderte 1956 nach Kanada aus. Im Jahre 1966 promovierte er bei Adolf… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”