Barça

Futbol Club Barcelona

FC Barcelona
FC Barcelone
Club fondé en 1899
Slogan Més que un club
(Plus qu'un club)
Couleurs Bleu et grenat
Surnom du club Le Barça
Surnom des joueurs les blaugrana
Surnom des supporters les culés
Président Joan Laporta
Entraîneur de l'équipe de Football Pep Guardiola
Siège -

Avinguda Arístides Maillol s/n (08028) Barcelona

Le Football Club de Barcelone (Futbol Club Barcelona comme nom officiel en catalan) est le principal club de sport de la ville de Barcelone (Catalogne / Espagne). Il est depuis des années la vitrine du sport catalan. Il a été fondé le 29 novembre 1899 par douze jeunes footballeurs amateurs, sous l'impulsion du Suisse, Catalan d'adoption, Hans Gamper.

Le FC Barcelone est connu sous le nom de Barça, le raccourcissement de la prononciation de « Barcelona » et ses disciples, les « culés » (prononcer kou'léz).

L'une des principales caractéristiques du FC Barcelone est d'être multi-sports conformément au souhait de son fondateur Hans Gamper. En plus de sa section principale, le club de football, il possède quatre autres sections professionnelles : le basket-ball, le handball, le hockey sur patins et le football en salle. Avec ces cinq sections professionnelles, le FC Barcelone a remporté 27 Coupes d'Europe.

Mais ce club omnisports est également présent au niveau 'amateur' dans d'autres sports : hockey sur herbe, athlétisme, patinage, hockey sur glace, base-ball, volley-ball, rugby et cyclisme. De ces 10 disciplines sportives confondues, le club a gagné 78 championnats nationaux et 106 Coupes d'Espagne.

Une autre de ses particularités est son très grand nombre de socis (abonnés) et de supporters dans le monde entier (aficionats en catalan). Le club de football a dépassé les 170 000 socis en 2009 (173 194 au 1er janvier 2009), ce qui en fait le club de football ayant le plus d'abonnés au monde (on peut également nommer le Benfica, ou le Bayern de Munich). De plus, il y a plus de 1 800 clubs de supporters (les penyes en catalan) du Barça à travers le monde. Le FC Barcelone est l'un des quatre seuls clubs professionnels en Espagne (avec le Real Madrid, Athletic Bilbao et Osasuna) à ne pas avoir le statut de société anonyme et appartient donc à ses socis.

Sommaire

Historique

Le Football Club de Barcelone a été fondé le 29 novembre 1899 par un groupe de douze amateurs de football, réunis par le Suisse Hans Gamper à la suite d'une annonce publiée dans la revue Los Deportes (en castillan), le 22 octobre de la même année. Parmi les douze fondateurs du club, il y avait six Catalans, trois Anglais, deux Suisses et un Allemand. Le nom original choisi était "Football Club Barcelona", en anglais, et c'est justement l'Anglais Walter Wild qui fût désigné premier Président, car il était le plus âgé des douze... A la fin de sa première décennie le club a obtenu ses premiers titres, une Coupe d'Espagne et une Coupe des Pyrénées.

Durant les années 1910, le club fit un grand bond, aussi bien sportif que social : il gagna trois Coupes d'Espagne et trois Coupes des Pyrénées et a atteint les 3 000 abonnés, devenant déjà l'un des clubs les plus populaires de Catalogne. C’est à cette époque que se popularisa le surnom de « culés » pour faire référence aux supporters du club. L’équipe jouait ses rencontres sur un terrain situé dans la rue Industria de Barcelone, qui se remplissait massivement quand jouait le Barça, et depuis la rue on apercevait, de dos, les supporters assis dans la partie supérieure des gradins. L’image depuis la rue était celle d’une grande quantité de derrières, c’est pour cela, que l’on commença a appelé les supporters du Barcelona les « culés ». On peut aussi noter qu’au cours de cette décennie, en 1914, le club créa sa première section omnisport, celle d’athlétisme.

Les années 1920 restèrent dans l’histoire comme la première époque dorée du club. Il passa de 3 000 à 11 000 membres et, en 1922 on inaugura le premier grand stade du club, Les Corts, avec une capacité de 30 000 spectateurs. C’est durant cette époque que le club gagna quatre Coupes d'Espagne, et en 1929, la première Liga de l’histoire. Il faut aussi noter les incidents survenus en 1925 quand le gouvernement central espagnol de la dictature de Primo Rivera ferma le stade de Les Corts durant six mois et obligea le président Hans Gamper à démissionner à cause des sifflets qui avaient retentis lors de l’interprétation de la Marcha Real pendant les prolongations d’une rencontre. Au cours de cette décennie, le club continua à s’ouvrir aux multisports et créa les sections de hockey sur gazon, basket-ball et rugby.

Les années 1930 furent des années de crise pour le club. La décennie commença avec le suicide de Hans Gamper, probablement dû à la situation économique catastrophique dans laquelle il se retrouva après l’effondrement de la bourse de Wall Street en 1929. Par la suite, avec l’avènement de la Seconde République, il se produisit une baisse du nombre de supporters, aggravée par la Guerre Civile espagnole qui éclata en 1936. De plus, cette même année, le président du club, Josep Sunyol, qui était membre du parti politique d’Esquerra Repulicana de Catalogne, fut assassiné par les troupes franquistes lors d’une embuscade dans la Sierra de Guadarrama (située à peu près au centre de la péninsule ibérique). Le club finit la décennie avec seulement 2 500 membres.

Durant les années 1940 le club se remit petit à petit de sa crise sociale et sportive. Il fut pris en main par les autorités du nouveau régime franquiste qui, dès lors et jusqu’en 1953, désigneraient directement le président du club. Les nouveaux présidents castillanisèrent le club à tous les niveaux, éliminant toutes les connotations catalanes et anglo-saxonnes. En 1940 le club devint le « Club de Football Barcelona » au lieu de « Football Club Barcelona », et modifia son écusson : on supprima les quatre bandes du drapeau catalan pour les remplacer par le drapeau espagnol, même si en 1949, à l’occasion du cinquantenaire du club, le gouvernement autorisa le retour du drapeau catalan. Sur le plan sportif, l’équipe se recomposa après la guerre et finit par remporter trois Championnats d'Espagne, deux Coupes d'Espagne et deux Coupes Eva Duarte. De plus, dans les années 1940 de nouvelles sections furent crées parmi les quelles, celles le handball et le rink-hockey. C’est grâce à tout cela qu’à la fin de la décennie, au moment de son cinquantenaire, le club dépassa les 25 000 membres.

Les années 1950 furent l’une des meilleures décennies de l’histoire du club, tant sur le plan sportif que social. Le transfert de Ladislao Kubala, en 1950, fut la pierre angulaire sur laquelle se construisit une équipe, qui durant cette décennie, remporta trois 3 Ligas, 5 Coupes d'Espagne, 4 Coupes Eva Duarte, 3 Coupes Duward, 1 Coupe Latine (ancêtre de la Coupe d’Europe des Clubs Champions), 2 Coupes Martini & Rossi, et une Coupe du Monde des Clubs. La masse des supporters augmenta pour atteindre 38 000 membres, le stade de Les Corts devint trop petit, de sorte que l’on construisit un nouveau stade, le Nou Camp, inauguré en septembre 1957. L’autre date marquante de cette décennie, fut la première élection démocratique pour la présidence du club en 1953, même si seuls les membres masculins purent voter. Cette même année eut lieu un contentieux avec le Real Madrid pour le transfert d’Alfredo Di Stefano.

On peut dire que pendant les quasi quarante années de la dictature de Francisco Franco en Espagne, alors que les institutions politiques catalanes étaient interdites et réprimées, le club devint un symbole de la lutte antifranquiste en Catalogne et de la résistance contre le centralisme que représentait entre autres, le régime franquiste. Le stade du F.C Barcelone fut l’une des rares scènes publiques où les supporters s’exprimaient librement, et le club devint le meilleur ambassadeur de la Catalogne vis-à-vis de l’extérieur. C’est durant ces années qu’il fut dit que, devenu un symbole, le Barça était « plus qu’un club », phrase prononcée par le Président Narcis de Carreras lors de son discours de prise de fonction en 1968.

Sections actuelles

Anciennes sections

Présidents successifs

Article détaillé : Présidents du FC Barcelone.

Voici les 5 derniers présidents du FC Barcelone, par date de nomination :

Lien externe

  • Portail du football Portail du football
  • Portail des Pays catalans Portail des Pays catalans
  • Portail de l’Espagne Portail de l’Espagne

Ce document provient de « Futbol Club Barcelona ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Barça de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Barca — ist der Name folgender Orte: Barca (Košice), einen Stadtteil der Stadt Košice, Slowakei Barca (Rimavská Sobota), einen Ort bei Rimavská Sobota, Slowakei Barca (Maia), Gemeinde in Portugal Barca (Soria), eine Gemeinde in der Provinz Soria, Spanien …   Deutsch Wikipedia

  • barcă — BÁRCĂ, bărci, s.f. Ambarcaţie de dimensiuni mici, cu vâsle, cu pânze sau cu motor. – Din it. barca. Trimis de valeriu, 03.04.2003. Sursa: DEX 98  BÁRCĂ s. luntre, (prin Ban.) schelă. (barcă pescărească.) Trimis de siveco, 09.04.2005. Sursa:… …   Dicționar Român

  • barca — ⇒BARCA, interj. et adj. A. Interj., pop. Assez, cela suffit : • 1. Ah, et puis barca, je dirai au major que j ai mal à la gorge. Courteline (ds Lar. Lang. fr., 1971). B. P. ext. 1. Interj. Rien à faire, impossible : • 2. Mais pour m endormir,… …   Encyclopédie Universelle

  • barca — sustantivo femenino 1. Embarcación pequeña, generalmente de madera, para pescar o navegar en sitios tranquilos o poco profundos: dar un paseo en barca. barca de / a motor. barca de pesca. barca de remos. Frases y locuciones 1. puente* de barcas …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • Barca — • A titular see of Cyrenaica in Northern Africa Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Barca     Barca     † …   Catholic encyclopedia

  • barca — (1) s. f. 1. cumulo, bica 2. (fig.) mucchio, caterva. barca (2) s. f. 1. imbarcazione, natante CFR. canoa, piroga, canotto, scialuppa, lancia, sandolino, tartana, gondola, gozzo, paranza, gommone, moscone, motoscafo □ (est.) …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • barca — (Del lat. barca). 1. f. Embarcación pequeña para pescar o para traficar en las costas del mar, o para atravesar los ríos. 2. barcaje (ǁ precio que se pagaba por pasar el río en una barca). ☛ V. puente de barcas …   Diccionario de la lengua española

  • Bârca — is a commune in Dolj County, Romania with a population of 4,500 people. It has the following constituent villages: Bârca …   Wikipedia

  • barca — s. f. 1. Navio de vela de três mastros, inferior à galera. 2. Barco em que se atravessa um rio em pontos determinados. 3. Canção de marujos. 4.  [Brasil] Marafona. 5.  [Figurado] Negócios, fazenda, modo de viver. 6.  [Pouco usado] [Marinha]… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • barça — s. f. Capa de vimes para vidros ou louças …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Barça — FC Barcelona Voller Name Futbol Club Barcelona Gegründet 29. November 1899 Vereinsfarben …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”